02 avril 2018

Grève de la foi

Dans les réseaux sociaux, j'ai beaucoup "d'amis" de gauche qui parlent donc beaucoup de la grève. Beaucoup la soutiennent avec des slogans du genre "si tu es emmerdé quand il y a une grève du service public, c'est qu'il est utile, il faut le défendre".  C'est beau. Pour ma part, je ne sais pas trop ce que veut dire "soutenir" une grève. D'ailleurs, je suppose qu'il y a beaucoup de souteneurs qui ne sont absolument pas concernés. 

On me demande : es-tu pour ou contre la grève ? Je réponds : je m'en fous, je ne suis pas concerné. Seuls les salariés de la SNCF le sont (et s'ils jugent utile de perdre du pognon pour défendre des trucs, ils ont mon respect). 

Par contre, cette grève m'emmerde. Par exemple, ma mère de 86 ans habite seule à 430 km de chez moi. Je me faisais une joie de passer trois jours avec elle pour un week-end de trois jours. Il a fallu que je rentre au bout de deux. J'ai essayé de prendre un billet de train pour dans trois semaines (c'est mon anniversaire). Il y avait bien un train le vendredi mais aucun retour avant le jeudi. Vous voyez des beaux calendriers circuler avec les jours de grève, mais les trains sont pleins. Je ne peux pas improviser des congés sans l'accord de mes chefs. J'ai trouvé une solution : aller le vendredi et prendre 10 jours de congés. Je vais le faire. Je préfère néanmoins prendre un jour de temps en temps pour aller la voir (et les copains aussi, ne soyons pas hypocrites) souvent que pour une longue période. Ceci est un exemple. La grève m'emmerde et elle va emmerder beaucoup de monde. Elle ne sera pas populaire. 

Les gugusses tournent entre eux dans les réseaux sociaux sans se rendre compte de l'opinion des gens. Je voyais ce week-end des gens de gauche invitant leurs lecteurs à voter à un sondage au sujet de cette grève sur le site du Point. J'ai utilisé deux ordinateurs pour voter (une fois pour un dois contre) ce qui me permet de ne pas influer. Du coup, ils sont à 50/50. Je vois aujourd'hui des gens qui se réjouissent "même les lecteurs du Point...". Pauvres cons. Ce sont les premiers à critiquer les sondages aux ordres du capital mais vont en profiter pour les manipuler. Et croire au résultat. 

Et tous les arguments sont sous forme de slogan. Je vais en sortir. 

1. Êtes-vous pour l'emploi à vie des cheminots alors que dans 20 ou 30 ans les trains seront automatiques ? Vous avez eu des petits trains quand vous étiez gamins ? Ils tournaient tout seul... 

2. Vous trouvez normal de confier aux régions les transports régionaux mais de ne pas les laisser choisir leurs opérateurs (sachant que la SNCF est évidemment le meilleur) ?

3. Vous êtes pour le maintien des petites lignes de train alors que le car va plus vite et pollue moins ? 

Je suis presque triste que mes copains de gauche limitent un combat à celui de la défense d'un avantage acquis alors que les mutations de la société sont en cause. 

Je suis triste parce que la gauche perd à cause de ses combats rétrogrades. 

Cela étant, les gars, faites la grève. Vous êtes soutenus par des andouilles qui n'en ont rien à foutre et ne perdront pas un radis. Vous gagnerez peut-être cette fois, pas la suivante. Vous devriez peut-être vous battre contre la direction pour de meilleurs sujets. 

Tiens ! La tarification. En période de grève, avec toutes les options que j'ai imaginées pour mes visites chez ma mère, j'ai été effrayé par le coût. Il y a moins de train, c'est plus cher. L'aller retour va me coûter 200 euros au lieu de 100. Je ne suis pas égoïste et m'en fous presque. J'ai les moyens de payer. Pensée aux types de 25 ans...

Faites au mieux. Je ne soutiens pas, je ne combats pas. Je m'en fous. Elle m'emmerde. 

L'abolition des privilèges est dépassée. 

5 commentaires:

  1. Prends l’avion !
    Ah merde ils vont faire des grèves aussi :/
    Reste plus que blablacar

    RépondreSupprimer
  2. Pourquoi pas l'avion ?

    Évidemment je n'aurai pas l'outrecuidance de te parler de la libéralisation des transports par car (loi Macron) 🙂

    Hélène dici

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.