30 octobre 2007

"Mes prédécesseurs étaient des voleurs"

C'est à peu près ce qu'a dit Nicolas Sarkozy. En fait, il a dit : "Toutes ces petites histoires où chacun faisait dans son coin c'est fini. (...) Je veux de la transparence". Ca revient au même.

Laissons Charles de Gaulle, Georges Pompidou, Valéry Giscard d'Estaing, François Mitterrand et Jacques Chirac apprécier.

Il a dit aussi : "Jusqu'à présent, le Président de la République cumulait son salaire et sa retraite". Ben ouais... C'est exactement ce que veut permettre François Fillon... Cumuler une salaire et une retraite. Encore une fois, VGE appréciera... lui qui a été viré de la présidence avant d'avoir atteint l'age de la retraite.

La palme de la mauvais foi revient à Jean-François Coppé : "Je trouve tout à fait normal que le président de la République ait une rémunération comparable à ce qui est celle du chef du gouvernement et des chefs d'Etat des pays européens"... J'ai compris ! Ils font une réforme des institutions en augmentant les responsabilités du chef de l'état pour justifier son augmentation de salaire !

7 commentaires:

  1. Quand même augmenter la transparence de 140%, on va plus rien voir du tout ! Ca va devenir invisible !
    (quelle honte ce nabot snob et avide…)

    :-)

    RépondreSupprimer
  2. Il voulait faire ça en toute transparence...

    RépondreSupprimer
  3. Ils vont pas se gener, ils sont au pouvoir…
    (Pauvre pays, malheur à nous!…)

    RépondreSupprimer
  4. Chirac avait dit ça aussi en 2002, je crois : "y'a plus de raison de s'emmerder !".

    RépondreSupprimer
  5. Ca me rappelle un sketch de Gad elmaleh, "Qui veut gagner de l'argent en masse?"
    Une parodie de l'emission de Foucault.
    L'animateur demande au type: "Et dites donc Guy qu'est-ce que vous allez faire si vous gagnez tout ce pognon?"
    Et le type: "Je crois que je quitterai ma femme et que je m'offrirai des putes!"

    Mais Sarkozy est quand même mieux coiffé que Guy St Hilaire:
    http://www.dailymotion.com/relevance/search/gad/video/x8a71_gad-elmaleh

    RépondreSupprimer
  6. Elle fout les chtons, ta conclusion :-(

    Bises quand même

    RépondreSupprimer
  7. Il a raison, notre président, il faut de la transparence, et pour que quelqu'un y comprenne quelque chose, il faut niveler les salaires. Donc il nivelle son salaire "par le haut" pour qu'il soit au même niveau que son premier ministre.
    L'ennui, c'est que quand il s'agit de nos salaires à nous et de nos soi-disants avantages, c'est "par le bas" qu'il nivelle : celui-là a ça en plus, on lui enlève pour qu'il soit bien comme son copain.
    Pa vraiment transparent, tout ça, ou alors trop....

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.