10 décembre 2016

Quel gauchiste, ce Macron !

Je ne suis pas un fan de la démarche politique du lascar mais je dois avouer que je suis de plus en plus en phase avec sa ligne politique. Récemment, par exemple, il proposait de torpiller les cotisations chômage et maladie. Je suis pour mais j'avais du mal à expliquer pourquoi sans employer d'arguments un peu basiques : ce n'est pas au travail de payer pour la santé et le chômage ne peut plus être considéré comme une assurance. 

C'est l'Emmanuel en question qui a aidé à résoudre la quadrature du cercle : " De même, les prestations ne relèveront plus d'une logique d'assurance, mais de solidarité."

Hop ! 

14 commentaires:

  1. Dans un monde où le chômage est quasiment systémique, il va de soi que les aides doivent venir de l'ensemble de la société, en revanche je me pose la question des aides des artisans, commerçants ou autres travailleurs indépendants en cas de faillite.

    S'il te plait, pour le cas où tu censures mes commentaires donne moi au moins un début d'explication 🙂, je dis cela trés gentiment.

    Hélène dici

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne censure aucun de tes commentaires. Je vais voir s'il n'y en a pas de bloqué dans les tuyaux.

      Supprimer
    2. Tu me fais vraiment plaisir, oui il y a eu quelques commentaires dont un concernant la voiture sans chauffeur qui ont disparu.

      L'important c'est que tu m'aies répondu.

      Hélène dici

      Supprimer
  2. Augmenter la CSG pour la part salariale, pourquoi pas !? Reste le problème de la cotisation patronale. Il ne peut pas ne pas y avoir de contrepartie. Sinon, il n'y a plus de sécurité sociale.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est plus que temps de supprimer totalement la Sécurité sociale : un grand pays comme la France n'a aucun intérêt à prolonger l'existence parasitaire de ses pauvres et de ses nègres.

      Supprimer
    2. Il n'y a pas de part patronale dans la CSG.

      Supprimer
    3. Sans oublier les Normands qui vivent dans l'Est du département de l'Eure.

      Supprimer
    4. M'en fous, chuis pas normand…

      Supprimer
  3. Tu étais à la Porte de Versailles ?

    Hélène dici

    RépondreSupprimer
  4. Dire que l'assurance chômage n'est pas une assurance c'est d'une grotesquerie...

    Comme toute assurance, elle du chômage sert à lisser les revenus selon les périodes d'activité et de moindre activité, c'est comme un compte temps dans une entreprise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En principe, je ne publie pas de commentaire anonyme mais celui ci est trop drôle.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.