14 décembre 2016

Tu es à jour de ta cotisation ?

Vincent Peillon n'était pas à jour de ses cotisations au PS. Il a tout "rembourser". Je le félicite (ben oui. Il n'a qu'une très faible probabilité de gagner l'élection, alors dépenser du pognon...). Il paraît qu'Arnaud Montebourg doit aussi un maximum de pognon. Il a démenti. Je crois à ce démenti mais peu importe : cela ne me regarde pas. D'ailleurs, le PS organise des primaires ouvertes. Je ne vois pas pourquoi l'adhésion au PS serait nécessaire. 

Mais Denis, une relation bloguesque, dit que Montebourg a été dénoncé par les partisans de Valls, ce en quoi il n'a pas nécessairement tort. Cela étant, il dit que ce sont des salauds. Je lui ai répondu que c'était surtout des cons en lui promettant d'en faire un billet de blog. Du coup, je suis obligé. Et je vais donner mon avis en partage. Vous avez le droit de ne pas être d'accord. Je m'en fous. 

Valls a tout intérêt d'être opposé à Montebourg au second tour. Ce dernier est détesté par une partie des militants. Surtout, s'il est désigné, il a peu de chance d'arriver au deuxième tour de la présidentielle. Donc les sympathisants ne voteront pas pour lui au second tour de la primaire. 

Par contre, si Montebourg est éliminé au premier tour, Valls sera opposé au second à Hamon ou Peillon. La probabilité qu'il gagne est assez faible, tant les sympathisants ont de la sympathie pour les autres. Les personnalités politiques qui soutiennent Valls (JYLB, NVB,...) font une erreur. Ils auraient dû attendre que cela se tasse. Beaucoup de gens proches de ce centre gauche (SR, GC,... voire moi) sont prêts à soutenir Macron. 

Tout ceci n'est qu'un billet de Madame Soleil. Mon seul propos est de dire que je pense que Valls a une seule chance de gagner la primaire puis l'élection est qu'il soit opposé au second tour de la primaire à Montebourg. 

Cela étant, je vais reprendre une bière. 

17 commentaires:

  1. Cette histoire de gros sous qui sort aujourd'hui, alors que paraît il pour Montebourg les cotisations seraient dues depuis 5 ans, ça empeste la médiocrité et les crocs en jambe.

    A FUIR d'URGENCE !!!!

    A part ça, faut être riche pour cotiser au PS. J'ai lu la somme de 50 000 euros en 5 ans pour Montebourg, mazette ! Comment un mec venant du civil pourrait payer un tel montant ?
    La politique c'est rentable ...

    Hélène dici

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La question n'est pas là. S'ils doivent du pognon au PS c'est parce qu'ils ont été élus parce qu'ils sont au PS. Peillon est député européen et à ce titre touche 20000 euros par mois (de mémoire mais peu importe la somme). Il est logique qu'il en reverse une bonne partie au parti.

      Supprimer
  2. Madame soleil a parfois raison. Et puis c'est amusant...et dans un mois les choses changeront encore

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait elles changeront peu. Les types qui ne peuvent pas voir Valls soutiendront Mélenchon ou Macron si Valls gagne la primaire.

      Supprimer
    2. Oui Nicolas, mais paraît il, ce qui se joue à la dite primaire, c'est la prise du ps et non plus les présidentielles.

      Enfin, c'est une des analyses d'experts 😀Qui défilent dans les médias, "ça n'est pas une primaire, c'est un congrès", les candidats ne se faisant guère d'illusions sur leurs chances aux présidentielles.

      En tout cas, Macron y croit et il n'a pas tort,
      il récupère les déçus du centre et droite Juppéistes . ... à juste titre, car non seulement ils n'apprécient pas Fillon, mais voilà t y pas que ce dernier recule sur son programme, ce qui semblerait donner raison à Juppé.

      Concrètement cela voudrait dire que Fillon a doublé Juppé en racontant des balivernes aux électeurs de droite, pour mieux se recadrer après pour avoir les électeurs Français.

      Un bon vivier pour Macron, qui lui, bien qu'en marche, avance prudemment, sans promettre et finalement en n'offrant que sa personne, fort jolie au demeurant ;)

      Quelle tartine j'ai faite, je vais me coucher tiens !
      Hélène dici

      Supprimer
    3. On est d'accord sauf sur un detail. Fillon n'a pas battu Juppé en racontant des balivernes mais en étant de droite. Il faut arrêter d'imaginer croire ce que peut penser un électeur de droite. Il faut faire avec. C'est important. J'ai deux bons amis de droite dans les blogs, Falconhill et Didier Goux, et j'ai renoncé (depuis très longtemps, près de dix ans) à les convaincre.

      Supprimer
  3. Je pense que celui que Valls a intérêt à affronter est Hamon. Il n'a aucune chance face à Valls. Les Vallsistes s'en sont pris aux deux plus "dangereux" concurrents, Peillon et Montebourg. Ce n'est pas un hasard.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement. Montebourg et Peillon vont s'écrouler.

      Supprimer
    2. Oups ! Je ne veux pas être péremptoire. C'est simplement un avis.

      Supprimer
    3. Un Républicain américain avait twitté qu'Hillary Clinton allait s'écrouler alors que l'affaire des mails n'existait pas encore, t'as des infos? :)

      Supprimer
  4. "Mon seul propos est de dire que je pense que Valls a une seule chance de gagner la primaire puis l'élection est qu'il soit opposé au second tour de la primaire à Montebourg."
    C'est surtout le meilleur moyen de la perdre ! En effet pour ses afficionados Montebourg est considéré comme le conquistador qui a osé le duel franc et viril lors du fameux épisode de *la cuvée du Président". Alors que Valls est ce Premier Ministre qui s'est lâchement carapaté au dernier moment,laissant son président méditer tout seul dans son donjon.
    Pas très glorieux comme performance, pour qui veut entrer en lice ! 

    RépondreSupprimer
  5. Les drouatistes qui vont se déplacer vont voter pour qui ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Montebourg la classe, sans hésiter. Le seul qui a la stature présidentielle, les autres sont des guignols.
      Eventuellement Macron, mais il n'est pas de gauche...

      Supprimer
  6. Tu es à jour de tes billets ? 🙂

    Hélène dici

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.