12 mars 2020

Corona plus qu’à attendre

Les gens qui relativisent l’épidémie de coronamachin en comparant les chiffres avec d’autres causes de décès me navrent. Il y a par ailleurs beaucoup trop de pseudos scientifiques qui font des théories à la con alors qu’ils ne savent rien. D’ailleurs, personne ne peut savoir comment virera ce truc. Aucun scientifique. Et je ne reprocherai jamais à nos dirigeants les mesures qu’ils prennent pour nous protéger. Je ne dis pas que je ne ferai pas une publication si ces cons ferment les bistros. 

Ce soir, le Président va faire des annonces. 

On parle du report des élections. Je le demande depuis samedi dernier je crois... Je vais donc faire deux reproches : un à ceux qui m’ont dit que c’est impossible. Un à nos gouvernements qui auraient dû le faire avant pour laisser le temps aux citoyens et aux candidats de se retourner. Reporter un scrutin local n’est pas un geste de dictature mais un de bon sens. Je connais des trucs peine-à-jouir qui vont dire que c’est une manœuvre de LREM mais j’attends avec amusement qu’on nous en explique la finalité. Pour sauver les meubles, peut-être ? Alors que s’il y a une crise, la majorité en sortira laminée. C’est malin. 

On nous parle de l’article 16. Là, c’est moins démocratique. Dire que l’on rentre en dictature sera moins critiquable. Néanmoins, vu qu’on a des ministres et des députés contaminés (y compris des communistes, André Chassaigne a fait un communiqué), ne pas faire fonctionner le Parlement ou le Conseil des ministres n’est sans doute pas une abomination. L’article 16 est encadré et on verra bien les décisions que prendront les andouilles pendant la période d’état d’urgence. 

S’ils augmentent la TVA sur la bière, je crierai à la dictature. 

Pour l’instant, toutes mes pensées aux personnes touchées par l’épidémie, soit parce qu’ils ont chopé le coronavirus, soit parce qu’ils en subissent les conséquences. Tout le monde les subit. A ce stade, alors qu’on en est qu’au début, j’en subis. Rien de bien grave. Je n’ai pas pu voir ma mère, par exemple. Il n’empêche que j’aime bien la voir et que c’est probablement réciproque d’autant qu’être confiné dans un machin plein de débiles n’est pas drôle. Je dois me « promener » avec mon ordinateur portable du boulot au cas où les mesures nous obligent à rester à la maison. Et j’ai perdu 10% de mon capital en bourse aujourd’hui. 

La difficulté est maintenant posée : savoir quand on sera au creux de la vague pour recommencer à acheter des actions. 

Enfin les vrais sujets.

14 commentaires:

  1. Vous pourriez déjà rouler en bagnole, comme tous les gens normaux, et faire votre plein d'essence pour profiter de la chute du prix du pétrole.

    RépondreSupprimer
  2. Que Macron annonce que les municipales sont ajournées ou pas, je parie que le prochain billet de JuanSarkofrance s'acharnera à démontrer qu'il a pris la mauvaise décision.

    RépondreSupprimer
  3. En affreux capitaliste je suis d'accord sur la chute. Mais les cours étaient aux plus hauts depuis longtemps. On peut la mettre en quarantaine aussi 🤑

    RépondreSupprimer
  4. Le remboursement par la sécu du pack de Corona me parait urgent.

    RépondreSupprimer
  5. Je ne suis pas encore confiné mais je me remets à la lecture des blogs des copains, c'est déjà une bonne chose :)

    RépondreSupprimer
  6. Macron a été maladroit, il aurait pu décider que seuls les membres de LREM à jour de leurs cotisations pourraient aller voter, mais qu'il se refusait à laisser prendre ce risque aux autres Français.

    RépondreSupprimer
  7. Ouvrir à tout le monde les visites aux EPHAD, emmener leurs pensionnaires dans des lieux bondés, les obliger à faire 2 heures de vélo et 2 heures de jogging en ville quel que soit leur état et leur âge... et le problème des retraites sera résolu !

    RépondreSupprimer
  8. Il y en a qui ont tout compris sur la pandémie !

    https://actupenit.com/2020/03/14/acte-70-des-gilets-jaunes-tension-en-cours-a-paris-entre-manifestants-et-forces-de-lordre/

    RépondreSupprimer
  9. C'est intéressant, quand Triump découvre que, dans une pandémie, tout le monde doit être dépisté, même ceux qui n'ont pas un rond... Il lui reste à comprendre qu'ils doivent aussi être soignés ( sinon, ça ne sert à rien ), et il aura inventé l'Assurance-Maladie universelle prônée par Sanders.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.