20 mars 2020

#Journalduconfinement Jour 4 - Ma première sortie


Le quatrième jour se termine avec une nouvelle : je suis sorti et suis bien content. Il n’empêche que ça va faire mon sixième jour sans bistro.

A part ça, la journée de travail s’est bien passée et les outils Microsoft de collaboration sont tombés en marche. Il me reste quelques problèmes d’accès à internet.

Voila ce que j’ai raconté dans Facebook à propos de ma sortie :

« J’ai enfin fait ma première sortie. Je devais la faire ce soir mais je me suis dit qu’il y aurait beaucoup de non confinés agglutinés dans les supermarchés avant de confiner pour le week-end. Je me suis donc décidé pour 16h30. Et j’ai craqué ! En mangeant ma barquette de poulet au curry, par ailleurs assez bonne, j’en ai eu marre. J’avais encore faim. J’aurais pu manger une deuxième barquette, mais non.

Alors, j’ai recopié le fameux formulaire. J’ai mis mon atèle, mon pantalon, mes chaussures et mon manteau. La première fois depuis lundi soir (déjà que, ce matin, j’avais pris le temps de faire une vraie toilette). J’ai pris ma canne (qui ne sert plus à rien, pour l’atèle, je reste prudent…). Avant quatorze heures j’étais dehors (pour 40 minutes).

Je ne vais pas décrire l’ambiance (beaucoup d’internautes le font) à part qu’il n’y a pas beaucoup de monde dans les rues mais mes surprises.

La première est que des gens sont habillés différemment. Des gens emmitouflés, d’autres habillés dans la tenue qu’il convient. Et parmi eux, certains avec des masques, d’autres sans. Une seule personne avec une espèce d’écharpe devant le nez. On se demande où on est.

La deuxième est que les personnes ont des comportements différents. Dans le petit commerce que j’ai fait, les gens respectaient le mètre de distance réglementaire, aux caisses de Leclerc aussi mais le mètre n’est pas facile à tenir. Mais dans le magasin, personne ne respectait les consignes, les gens se frôlaient dans les rayons (je ne peux pas juger du monde : je ne fais jamais de courses en début d’après midi).

La troisième est que des gens coupent ces files d’attente sans se préoccuper du mètre. Le petit commerce était à la sortie du métro et les gens (rares) qui sortaient passaient à travers sans s’occuper des autres.

Ca fait du bien, un peu d’air frais ! Mais il faisait chaud, je transpirai au bout de cinquante mètres. Mettre le manteau d’hiver quand il fait plus de 20… »

Je parle de faim. Je l’avais totalement perdue de dimanche à mardi et les deux jours suivants ce n’était pas au top. Pour la première partie, je mets ça sur le dos de l’angoisse et la deuxième le manque total d’activité physique. Je n’ai pas particulièrement parlé de la soif mais elle m’a désertée à partir de mercredi. Moi qui bois au moins deux litres d’eau par jour (sans compter la bière), c’était étrange.

Après ma sortie, j’ai bu 75 cl d’eau en vingt minutes.

Mardi et mercredi, je me traînais dans mon logis. Allant faire des pauses sur mon lit, passant du temps à jouer sur l'iPhone. Hier et aujourd'hui, j'ai passé ma journée devant le PC (ce matin, j'ai même commencé à bosser 6h.

Et en sortant, j’avais les jambes toutes raides après trois jours à rester dans mon petit appartement. Et ce soir, j’ai mal comme si j’avais fait du sport (même si mes souvenirs sont assez lointain). Je vais donc sortir tous les jours, peut-être plusieurs fois par jour, en prenant bien soin d’éviter tout contact humain (dans mon quartier, c’est facile même si je suis prêt de la Nationale 7) et d'avoir un justificatif (acheter des trucs de première nécessité comme du pain, du vin,...).

La dernière anecdote est que je crevais de chaud pendant la ballade et surtout dans Leclerc.

Vivement demain !

14 commentaires:

  1. Drôle de moment en effet. L'impression de vivre dans un des bouquins de SF que je dévorais dans les années 70/80 ! Très très étrange.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non pas vraiment. Je m'attendais à pire, en fait !

      Supprimer
    2. Voyez ce film, "Contagion", de 2011 : c'est tout simplement incroyable...

      Supprimer
    3. Film par ailleurs pas terrible. D'autant qu'il faut s'y farcir la mère Cotillard, plus pénible que n'importe quel virus.

      Supprimer
    4. Oui mais avez-vous remarqué l'exact copié-collé avec la situation actuelle ?

      Supprimer
    5. Dans les mots, dans les moindres détails, jusqu'à l'origine du virus... C'est tout simplement étonnant.

      Supprimer
  2. #confinement jour 7
    Par Seb Musset

    Il a 3 jours d'avance !!

    RépondreSupprimer
  3. Je vais donc sortir tous les jours, peut-être plusieurs fois par jour, en prenant bien soin d’éviter tout contact humain

    voilà qui est astucieux : ça permet de s'aérer.

    RépondreSupprimer
  4. Un atèle étant un singe, je suppose que vous êtes plutôt sorti avec votre attelle…

    RépondreSupprimer
  5. J’ai passé un bon moments et j en ai eue plein les yeux!!!
    voyance gratuite mail

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...