27 septembre 2006

Rebsamen tendu

actu.voila.fr nous apprend que : "François Rebsamen [...] a estimé que le candidat désigné ne doit pas sortir "éreinté" de la campagne interne. Il ne faut pas "chercher à abîmer nos candidats", a-t-il dit, en lançant un appel à tous "pour qu'ils se respectent les uns les autres".

Juste avant, il avait dit "Lionel Jospin fait partie de notre histoire".

Pourquoi pas "vieilli, usé, fatigué" ?

15 commentaires:

  1. Tu as raison de souligner l'ambiguité du personnage, il demande du respect mais il y a quelques semaines il demandait publiquement "aux autres" de se retirer. Pas très respectueuse comme attitude.
    Si ségolène n'est pas choisie, ce qui est du domaine du possible, il aura du souci à se faire pour rester en haut de l'organigramme du PS.

    RépondreSupprimer
  2. Oui...

    Depuis quelques mois, il me sort pas les trous de nez, ce type.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai lu sa tribune dans Le Monde. Etrange. Il y a du l'urgo dans l'air...

    RépondreSupprimer
  4. C'est bien, ça nous fera un peu d'animation.

    RépondreSupprimer
  5. Remarque !
    Il y a tellement d'éléphants et de barons au PS, qu'il faut bien qu'il trouve quelque chose pour faire parler de lui.

    RépondreSupprimer
  6. Je sais que je ne suis pas une référence, mais j'ai jamais entendu parler de ce type.

    Je pensais que c'était un jeu de mot ? Wikitruc m'affirme que non.

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  8. Sisi, il existe. C'est le numéro 2 du parti. Comme le rappelle JLS74 ci-dessus, il a déjà fait parler de lui cet été.

    Mais comme tu n'as jamais entendu parlé de lui, comme 99,99 % de la population il en rajoute aujourd'hui.

    Moi, je me rappelle de lui parce que son nom de famille peut générer beaucoup de jeux de mots idiots.

    Je voulais mettre comme titre au billet "Rebsamen d'urine", mais je me suis dégonglé. J'ai horreur des jeux de mots idiots sur les noms de familles. Je trouve ça particulièrement vulgaire. J'ai donc trouvé une connerie soft, ce qui chez moi demande un effort particulier.

    Laissons le exister pour ce qu'il est.

    Rien.

    Maire de Dijon, c'est pas mal. Les produits locaux sont attractifs.

    RépondreSupprimer
  9. Le blogueur que j'ai confondu avec Loïc a été interviewé par Le Monde. Article intéressant, par ailleurs:

    http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-651865,36-818007@51-814587,0.html

    RépondreSupprimer
  10. Quant au retrait de Jospin, il n'est pas définitif, évidemment!
    Est-ce qu'il va essayer de pourir les débats en interne pour ensuite arriver tel le sauveur? Je ne le crois pas. Il est ambitieux, carnassier et vaniteux, mais honnête. Donc, il va accepter d'endurer "la morsure d'une inguérissable nostalgie", comme dit Giscard dans son dernier bouquin. "la morsure d'une inguérissable nostalgie" c'est ce qu'il a éprouvé quand il a été battu en 81. Pour Jospin, c'est presque pareil. Tu peux pas copmprendre: t'as jamais exercé le pouvoir!

    RépondreSupprimer
  11. Tu as vraiment lu le bouquin de Giscard ? Bravo...

    Je voulais faire un billet sur le départ de Jospin hier soir, mais j'ai pas osé à cause des raisons que tu cites.

    Ce we peut-être.

    RépondreSupprimer
  12. T'as vraiment une sale tronche..

    RépondreSupprimer
  13. Non je n'ai pas lu le bouquin de Gisc', je l'ai entend et vu (RTL, TF1).
    Il me fait marrer!

    RépondreSupprimer
  14. C'est ça les vieux. On est ému ou on se marre.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.