28 mai 2017

Faudrait pas boire

Ce matin, en allant boire un premier apéro à l'Amandine, j'avais une pensée bizarre. C'est la première fois que je n'avais pas envoyé des fleurs à ma mère pour la fête des mères. Je n'avais pas honte. Elle n'est pas à la maison. Une pensée bizarre. Mais une pensée pour ma mère. 

En buvant ce verre, je me suis rappelé que j'avais oublié ma carte bancaire à la maison et qu'il fallait que j'aille la chercher avant de manger à la Comète. Et en voulant payer ce verre, j'ai fouillé mes poches à ma recherche de liquide. J'ai constaté que j'avais 250 euros en billets sur moi, plus des pièces. 

Des problèmes de riches. 

Je me suis demandé ce qu'ils foutaient dans dans ma poche, ces 250 euros. Je me suis alors rappelé la soirée d'hier. Je suis allé faire des courses à Auchan. Ce qui explique pourquoi j'avais un stock de 10 paires de chaussettes neuves à maison. Je me demandais ce matin...  Ce n'est pas un achat d'ivrogne impulsif. C'était un truc que j'avais en tête. Acheter des chaussettes pour m'éviter d'avoir à reconstituer des paires. Je parlais d'un problème de riches. Je ne suis pas très riche, mais...

C'est alors que la soirée m'est revenue en mémoire. 

Je suis allé faire des courses à Auchan. Sur la route, il y a un fleuriste. Je me suis arrêté eu j'ai commandé des fleurs pour la fête des mères en donnant l'adresse de livraison. 

Alors que ma mère n'y est pas, étant partie en vacances avec mon frère, François. 

Faudrait pas boire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.