14 mai 2017

Paris est le cœur historique de notre nation

Emmanuel Macron a dit un truc comme ça à l'hôtel de ville, faisant presque pleurer Anne Hidalgo (ce qui vaut mieux que de lui faire faire pipi dans la culotte, notons bien). 

Il commence à me plaire, le nouveau Président. Pas autant que Pépère, quand même, l'affection (de moi pour lui, hein...) n'y est pas. Néanmoins, il semble avoir hérité de l'empathie. 

Pour moi, le changement, c'est maintenant. Du moins, il s'est opéré ce week-end. Figurez-vous que je suis devenu partisan d'un régime présidentiel.

D'une part, la connerie des Mélenchonistes m'a énervé. Tel le premier Philippot venu, ils s'imaginent représenter le peuple. Mélenchon et Cornbières sont devenus insultants et c'est intolérable. Macron a gagné. Point barre. Vous n'aurez pas la majorité à l'Assemblée. Arrêtez donc votre cirque. Je dis ça pour votre bien, vous vous rendez ridicules. 

D'autre part, le cirque autour des investitures commence à me les briser. Par exemple, un copain critiquait les investitures de REM parce que les candidats sont chefs d'entreprise, avocats, médecins,... Pour ma part, ces gens me semblent plus à même de légiférer que des ouvriers et des paysans. Vous croyez que le peuple, celui que vous voulez représenter, veut "siéger" ? 

A force de dire dans les réseaux sociaux ce qu'il faut faire, des braves gens oublient le bon sens. Et préfèrent une assemblée composée d'énarques, d'apparatchiks du PS et de hauts-fonctionnaires. Vous auriez vu le cirque en trois jours. Faisant d'un événement sans importance (la colère de Bayrou, le parachutage de Gaspard Machin,...) qui sont déjà oubliés le centre de l'actualité. 

Le peuple a voté pour Macron et Macron parle de nation. 

C'est un Président. 

29 commentaires:

  1. Nous avons un Président digne et respectueux des autres, qui sait marcher lentement au pas et gravir les marches quatre à quatre, qui sait faire des discours sobres et émouvants et avoir des gestes tendres. Et sa première visite aux soldats blessés est un signe fort. Il me semble qu'il a fait un sans faute aujourd'hui. Même la bagnole qu'il a choisie semble être un bon choix selon ceux de mes copains qui aiment les bagnoles.

    RépondreSupprimer
  2. (j'ai mis des parenthèses, j'ai des lectrices qui aiment beaucoup tes derniers billets)

    RépondreSupprimer
  3. Sauf que les candidats FI s'ils sont élus auront un staff pour les aider à légiférer. Moi aussi ils m'ont énervée les FI mais qui d'autre pour défendre la vie des précaires, pour dénoncer les alliances douteuses et les conflits d'intérêts... et une réelle urgence écologique ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis quand ils défendent les précaires.

      Supprimer
  4. "les candidats sont chefs d'entreprise, avocats, médecins,... Pour ma part, ces gens me semblent plus à même de légiférer que des ouvriers et des paysans. "

    Ton point de vue se défend sur le plan de la compétence (et encore je ne suis pas sûr qu'un médecin soit plus compétent qu'un ouvrier pour rédiger un texte de loi. Généralement les parlementaires sont assistés par des juristes pour rédiger ces fameux textes). Sur le plan démocratique c'est néanmoins une bétise. Allons jusqu'au bout du raisonnement, supprimons le suffrage universel et confions définitivement le pouvoirs aux soi disant "experts" et aux enarques... Je suis moi même diplômé et sans fausse modestie je pense pouvoir dire que je fais partie des "élites" sur le plan intellectuel (pas financier ...) néanmoins je ne me sens pas plus légitime qu'un ouvrier ou un agriculteur pour exercer le pouvoir. Je te lis depuis plusieurs années. Je suis souvent d'accord avec toi mais là je trouve ton raisonnement stupide. désolé de te le dire comme ça nicolas.





    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et voilà : avec votre billet à la con, vous nous avez fâché Alexis ! Vous croyez vraiment que c'est le moment de se mettre une élite pareille à dos ?

      Supprimer
    2. Hé ho ! Pour une fois que j'ai une élite qui fréquente mon blog !

      Supprimer
    3. Alexis,

      Pas de démagogie. Le peuple est aussi con que moi, par exemple.

      Supprimer
    4. Vous aviez déjà moi ! mais il est vrai que je ne suis qu'une élite en bâtiment…

      Supprimer
    5. Une élite de Chablis, surtout.

      Supprimer
    6. Voilà je passe pour un gros prétentieux :-). Je suis universitaire. L'élite c'est toujours relatif éviemment. Je ne suis pas énarque ou politechnicien, hein !! donc j'aurai du faire profil bas et ne pas mentionner ce détail. Bon ça m'apprendra. Mais je maintient mon propos cependant.

      Supprimer
    7. D'ailleurs, je fais plein de fautes d'orthographe ce qui m'exclus d'amblée de l'élite...

      Supprimer
    8. Vous auriez été énarque ou polytechnicien que les moqueries eussent été les mêmes, rassurez-vous : ces gens ne sont que des élites autoproclamées, c'est-à-dire à peu près rien. Même les journalistes, désormais pensent faire partie des élites, c'est assez dire…

      Supprimer
    9. j accepte bien volontiers Cette pique bien méritée :-). Maintenant vous ne répondez pas sur le fond Didier. Faut il impérativement être diplômé/ Faire partie du sérail pour exercer le pouvoir?

      Supprimer
    10. A mon avis, il s'en fout. Et la question n'est pas là mais de la probabilité qu'un type qui a pu faire des études et exercer des responsabilités soit plus à même de faire le job.

      Supprimer
    11. Faire le job? Si il s agissait uniquement d administrer, alors sans doute le technocrate serait plus compétent pour faire le job. Mais je pense que l exercice du pouvoir ne se résume pas à cela.

      Supprimer
    12. Il ne s'agit pas de l'exercice du pouvoir mais de la rédaction et de la validation de textes de loi et de la rédaction de rapports parlementaires, de la participation à des commissions,...

      Supprimer
    13. Pouvoir législatif. Pour toute les choses que vous dites, l ouvrier, pourvu que il soit assisté de personnes compétentes pour ce qui relève de la mise en œuvre juridique, ne me semble pas moins bien arme que le médecin.

      Supprimer
    14. Je précise que Nadine Morano a un bac plus cinq

      Supprimer
    15. Donc tant pis s'il est incompétent vu qu'il est assisté...

      Supprimer
    16. « A mon avis, il s'en fout. »

      Anne effet. Je tiens les gens de pouvoir pour des semi-malades mentaux, dont il convient de se garder le plus possible, quel que soit le niveau où ils exercent ce pouvoir. Partant, qu'ils soient paysans ou cancérologues, voire danseurs travestis avec plumes de casoar dans le fion, je m'en bats un peu les roubignoles.

      Supprimer
    17. @ Nicolas,

      Je suppose que tout parlementaire fraichement élu n'est pas vraiment compétent en matière juridique. En revanche s'agissant de débattre de l'esprit des lois je pense que l'ouvrier ou l'agriculteur ne sont pas plus incompétents qu'un CSP+. j'en ai fait l'expérience lors de nombreux repas de famille. Leurs opinions valent bien celle d'un médecin voir celle d'un universitaire.


      Supprimer
    18. Il ne s'agit pas d'être compétent en matière juridique. Pour faire marcher ce pays, autant prendre quelqu'un qui a réussi dans la vie sans vivre aux crochets des autres (je ne dis pas ça pour les paysans et ouvriers mais pour les politiciens professionnels). Ils sont a priori plus compétent.

      Mais cessons ce débat, ce n'est pas l'essentiel de mon billet.

      Supprimer
    19. Ok. Bon billet quand même. A+

      Supprimer
  5. Bonjour,
    je suis médecin et ravi de voir que Jean-Baptiste Moreau agriculteur, 40 ans, est le candidat d’En Marche. Je ne crois pas qu'un toubib est forcément plus compétent pour légiférer qu'un agriculteur !

    RépondreSupprimer
  6. Fut un temps où l'on appréciait l'élite de rouge... Un temps révolu... Les régimes passent...
    Seuls quelques vieux réactionnaires essaient de se faire remarquer en préférant le blanc... Sorte d'exclusion...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.