02 mai 2017

L'échéance approche

Comment écrire peigne-cul au pluriel ? 9 millions d'électeurs au premier tour de l'élection présidentielle. 240000 votants au référendum interne organisé par le mouvement des insoumis soit 45 % des inscrits sur leurs listes. 70% qui veulent voter pour ne pas éliminer Le Pen. Le tout pour un mouvement qui voulait rendre le vote obligatoire. 

Je sais. C'est mal d'insulter. Dupont machin a été traité de trou du cul. C'est mal. C'est un manque de respect pour les trous du cul comme l'a si bien dit Morel. Cela étant, je crois bien avoir traité de gros cons les types qui ne voulaient pas voter pour Macron, dans mon blog. C'est mal. 

Je ne vais pas refaire les débats et reprendre les différentes tribunes faites par les une et les autres. 

Cela étant, je veux bien être tondu à la libération. Mes cheveux repoussent vote. 

Les communistes ont toujours lutté contre les sociaux démocrates. Plus que contre le fascisme. Un jour Hitler est arrivé au pouvoir. Et on oublie comment. En France, on est content. Entre temps, on a eu Le Front Populaire. Et ok nous explique qu'il ne faut pas voter Macron parce qu'on aura Le Pen en 2022. Tant pis si on l'a en 2017. 

C'est mal aussi.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...