28 mai 2017

Mon soutien à mes élus

Tous les dimanches, il y a un marché à Bicêtre, assez gros. Je n'aime pas mais peu importe. Au moins, les bistros sont obligés d'ouvrir. En période électorale, les militants distribuent des tracts et tentent de convaincre. J'ai même été approché par un type de l'UPR. A Bicêtre... 

J'ai réussi à en envoyer chier quatre. Je n'avais envie de parler à aucun d'entre eux sauf à un : mon député, Jean-Luc. Ca tombe bien, il m'a vu dans un bistro et est entré pour me saluer. Ce qui a impressionné les copains au comptoir. C'est la classe, non ? 

On a parlé de tout sauf de politique. Ça tombe bien, non ? Mais il n'a pas pu boire, Nicolas voulais pas. Pas moi, l'autre. Si j'avais été militant MRC, aidant le député en campagne, il aurait fini pochetron.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.