17 décembre 2017

Autriche, on crie !

Les commentaires à propos de l'arrivée au gouvernement dans l'autruche Autriche sont surréalistes. À lire certains, on dirait qu'ils ont volé leurs places. 

Revenons sur terre. La question est : pourquoi des électeurs d'une démocratie ont permis ceci ? Je précise que je n'ai pas la réponse mais ne me dites pas, comme vous le faites pour la France, que c'est l'économie. Ces zozos n'ont quasiment pas de chômage. 

Mais notre angélisme est mignon. Les couillons préfèrent gueuler contre la politique de Collomb avec les migrants (et je fais partie des couillons, mon côté humaniste). Et ils disent que la France est pire que l'Autriche nananère. 

Peut-être que, si on ne gérait pas les migrants et les problèmes qui viennent avec, l'extrême droite arriverait au pouvoir en France. 

Et ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. Je ne sais pas ce qu'il faut faire. À part rassurer les électeurs afin qu'ils ne nous collent pas une fasciste en culotte courte au pouvoir.

4 commentaires:

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...