13 décembre 2017

Jalousie française

L'information à propos de cette député qui perd 3000 euros de salaire par mois a fait trois fois le tour des réseaux sociaux. Je ne vais pas spécialement la plaindre d'autant qu'elle aurait mieux fait de fermer sa gueule. Il n'empêche que les Français, surtout estampillés à gauche, ont un problème avec l'argent. Et sont des gros jaloux. 

Ils ne se posent pas de question quand Ruffin qui touche du pognon avec son film annonce qu'il va verser une partie de sa rémunération à des ONG ou autres machins. Je dois avouer que ma propre rémunération avoisine celle d'un député mais n'atteint pas celle d'un réalisateur qui a eu du succès avec un film. 

Notons que la plupart des internautes qui se moquent de cette député qui raconte des conneries ont probablement un revenu de l'ordre du double du salaire médian et regrettent de ne pas avoir le triple. 

Si je devais réduire ma rémunération pour me consacrer au pays dans le même ordre d'idée que la dame qui dit des conneries, je n'arriverais plus à payer les impôts basés sur mon revenu antérieur et les charges courantes de mon appartement tout en continuant à faire des conneries au bistro, à faire des allers-retours en Bretagne pour voir ma mère (qui aura 86 ans demain) et les copains. 

Tiens ! Je racontais récemment que la dame qui s'occupe de mon linge a été victime d'une agression de la part de petits cons qui sont partis avec 15 euros ne peut plus repasser. Elle vit du RSA et boit sur mon compte. Une sorte de troc. Les gens qui se moquent de la dame qui raconte des conneries préfèrent sortir des généralités sur le revenu médian et les revenus des riches que de se préoccuper des problèmes des pauvres. Tiens ! Légiférons sur le troc : je lui paye des verres et elle repasse mon linge. C'est probablement illégal mais certaines andouilles préfèrent polémiquer qu'entrer dans la vraie vie. 

Toujours est-il que je suis comme la dame qui raconte des conneries : n'ayant plus de repasseuse, je suis obligé de passer à la cave (ajoutez les guillemets) pour sortir des chemises. Sans compter que la machine à laver d'Odette est tombée en panne et qu'elle n'avait pas les moyens d'en acheter une autre pour son propre linge, je lui en ai offert une. C'est du black. 

Mais le Français préfère s'occuper de la richesse que de la pauvreté. Mais ne racontons surtout jamais de conneries, madame. 

Même moi, je me demande si je ne franchis pas, parfois, les limites de la morale.

21 commentaires:

  1. Pas en désaccord. Mais elle aurait fermé sa gueule, y aurait pas de polémique, pas de billet, rien.

    Au delà de ce caprice à la con, qu'on considère qu'un élu d'un certain niveau mérite un salaire conforme à ses responsabilité, qui ne sont pas moins que certains grands cadres de boite, cela ne me choque pas non plus.
    Mais on ne peut avoir ce débat derrière cette conne qui se plaint de manger des pâtes. Surtout que c'est très bon les pâtes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vive les pâtes. Et pas les connes.

      Supprimer
    2. Tout dépend de la cuisson et de l'accompagnement, en fait.

      Supprimer
  2. Jaloux et admirateurs tristes des pires voyous.

    RépondreSupprimer
  3. Votre mère est donc née un an et un jour avant mon père (mais semble plus résistante…). Ce dont, d'ailleurs, on ne peut tirer aucune conclusion pertinente.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans la famille, les femmes sont très résistante... Par contre, les hommes...

      Supprimer
    2. Notons quand même que vous avez 10 ans (et 26 jours) de plus que moi alors que votre père a un an de moins que ma mère. De ça, on pourrait tirer des conclusions.

      Supprimer
    3. Mon père est né un 14 décembre 1932 (comme le daron de Goux, mais il ne faut en tirer aucune conclusion non plus hein !). Lui non plus n'a pas résisté. Mort en février dernier.

      Supprimer
    4. Ah non, le daron Goux, c'était un 15 décembre.

      Supprimer
    5. Je viens de m'apercevoir qu'à la suite d'une panne momentanée (?) du cerveau, j'ai mélanger les dates de mon père (10 septembre 32) avec celle de ma sœur (15 décembre 64). Honte à moi !

      (Et il m'aura falu tout ce temps pour constater que l'une est exactement le double de l'autre (32 et 64).

      Supprimer
  4. Assez parlé de cette conne qui ne mérite que notre mépris.
    Mais avant tout, bon anniversaire à ta maman.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bin oui, la conne en question, elle savait AVANT de s'engager. Alors, pourquoi elle gueule ?

      Supprimer
    2. Elle ne gueule pas. Voir ma réponse à Fred ci dessous.

      Supprimer
  5. Comme beaucoup, ce n'est pas ses revenus qui me posent problème, c'est le cinoche qu'elle fait. Et bon anniversaire aussi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle ne fait pas de cinoche, trois lignes dans un obscur canard.

      Supprimer
  6. Clémentine Autain :
    "Et l'on s'étonne qu'ils votent des lois pour les riches... Une députée LREM, ex PDG, se plaint de ne plus aller assez au restaurant, de manger des pâtes et de sortir des vieux vêtements de sa cave. Aussi indécent qu'hallucinant"
    Morts aux Cons-es !!!
    .... Car si on veut réfléchir un instant qui ne reverrait sa façon de gérer différemment ses revenus après une baisse de ses revenus de 40% !!! n'est ce pas ce que feront tous cadres partant à la retraite ?....
    Maintenant si on juge la forme j'en conviens c'est franchement con .
    vincent

    RépondreSupprimer
  7. Je ne comprends pas l'utilisation du terme "gros jaloux". Pour ce qui est des impôts, il y a toujours moyen de s'expliquer. Bref, c'est la première fois que je m'exprime sur votre page (que je suis régulièrement)et j'ai l'impression, comme l'abbé Machin dans le film "Ridicule", que vous auriez tout aussi bien pu faire la démonstration inverse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il m'arrive souvent de tenter de démontrer l'inverse de ce que je pense pour le plaisir de contrarier la meute. Un jeu. Cette fois, ce n'est pas totalement le cas.

      Pour les impôts, elle aurait pu négocier (mais on lui serait tombé dessus pour avoir profiter de sa position et tout ça).

      Pour la jalousie, je le dis dans le billet : les gauchistes gueulent contre les riches comme si c'était mal d'être riche. Comme s'ils voulaient l'égalité vers le bas.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.