05 décembre 2017

Le smic et la réflexion politique oubliée

J'ai oublié de commenter une actualité du jour. Un groupe d'expert préconise de ne pas revaloriser le SMIC. Du coup, forcément, les gauchistes hurlent sans réfléchir. 

Rétablissons la vérité : le gauchiste en question touche 2300 euros par mois et va hurler parce qu'un smicard ne sera pas augmenté de 10 euros si le gouvernement respecte la préconisation (ce qui n'est pas acquis mais il faut taper). 

J'aime bien faire ce genre de publication parce que les andouilles me traitent de macroniste. Ce que je ne suis pas mais on s'en fout. 

Nos amis gauchistes aiment bien sortir des slogans, des infographies et tout ça. Ils ne parlent néanmoins qu'entre eux et s'évitent de pousser la réflexion. 

Pour ma part, je suis partagé. Je dois reconnaitre que les pue-la-sueur (et les sans dents, hein !) m'intéressent peu mais que, contrairement à d'autre je refuse de croire que je sais ce qu'ils pensent. C'est un coup à se vautrer aux élections et à avoir le FN au second tour. 

Je suis partagé ai-je dit. 
1. La relance de l'économie ne passera que par l'augmentation des salaires. 
2. L'augmentation des salaires générera de l'inflation sans compter que les pauvres dépenseront le pognon en achetant des conneries produites en Chine. 

Vive la Chine, hein !, la question n'est pas là. 

Peut-on faire de la politique en arrêtant de crier des slogans, en pensant représenter les autres, en cessant de conchier les experts. 

C'est vrai qu'on est tous experts.

3 commentaires:

  1. On peut baisser les prix sans toujours s'en prendre au salaire .
    ......Et si les entreprises se contenter d'une marge nette plus petite ?
    Cela aurait l'avantage de faire baisser les prix donc d'augmenter le pouvoir d'achat à salaire constant et d'éviter l'inflation ceci pendant deux ou trois ans le temps de faire la cerise .
    Comme tu dis ..." C'est vrai qu'on est tous experts. "
    vincent

    RépondreSupprimer
  2. Souvent les gens oublient que le smic est un taux horaire. Certains smicards sont à temps partiel, d'autres à mi-temps. ça fait pas mal de sous-smicards. Alors la revalorisation de presque rien ça donne souvent pas grand chose, j'en sais quelque chose.

    RépondreSupprimer
  3. Baisser les prix du kilo de cerise ?
    Pourquoi pas du foie gras ou des crépinettes...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.