23 janvier 2017

Hamon tour

Je n’ai rien à dire suite au premier tour de la primaire, je vais donc ouvrir ma gueule. Plus précisément, ce que j’ai à dire a si peu d’importance que je me suis contenté d’une publication Facebook.

Il y a beaucoup d’analyses, de démonstration,… Tout ce qu’on sait, pour l’instant, est que le PS a échoué dans l’organisation de ce scrutin et dans la diffusion du résultat.

Je vais rappeler quelques sondages précédents. En janvier 1995, Balladur était donné gagnant avec 29% des voix, contre 20,5 pour Jospin, Chirac arrivant bon troisième. En janvier 2002, Jospin était gagnant avec 29%, Le Pen en récoltant moins de 10. Chirac devait en avoir 23 mais a fini à moins de 20. En janvier 1988, Chirac et Barre étaient au coude à coude au deuxième tour, loin derrière Mitterrand. Comme en 2007 et 2012, les sondages étaient relativement proches du résultat final, donc.

Ainsi, non content de faire un billet pour ne rien dire, je vais faire un billet pour raconter n’importe quoi. J’invite M. Cambadelis et Borgel a préparer dimanche prochain. Il y aura 1 785 210 votants (vous pouvez modifier un peu). Plus ne serait pas crédible et moins ferait porter une dynamique négative ce qui ne veut d’ailleurs probablement rien dire. M. Hamon devra gagner avec plus de 56% des voix, toujours au nom de cette dynamique. Vous pouvez aller jusqu’à 62 ou 63. Mais n'en faites pas trop quand même.

Après, vous pourrez annoncer vos démissions respectives et M. Valls pourra annoncer qu’il se retire de la vie politique ou qu’il va se consacrer à 100% à sa circonscription, sa région ou tout ce qu’il veut mais qu’il ne va plus nous les brouter au niveau national. Ses partisans seront invités à retirer tous les propos flatteurs vantant ses qualités d’homme d’Etat, son expérience.


Voila pour moi.

14 commentaires:

  1. Tu es légèrement déçu donc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas le mot. Ou alors si mais sur le long terme.

      Supprimer
    2. Encore faut il savoir par quoi.

      Supprimer
    3. Ne commencez pas à faire votre mauvaise tête : si on vous dit que vous êtes déçu c'est que vous l'êtes, épicétou !

      Supprimer
    4. Voila. Ca me fait penser que je n'ai pas commenter tes deux derniers billets.

      Supprimer
  2. Ce que c'est que l'expérience !
    Bah le phénix renaît toujours de ses cendres 😃

    (Lundi dernier je n'étais pas loin de la comète, mais j'ai fait un AR en coup de vent, du coup j'ai pas pu aller te faire coucou)

    Hélène dici

    RépondreSupprimer
  3. Au fait j'ai toujours en travers de la gorge, le "récolement" du congrès de Reims, et pourtant depuis les choses se sont arrangées pour Ségolène.
    Vogue la galère
    Hélène dici

    RépondreSupprimer
  4. Billard à trois bandes : voter Hamon pour faire baisser JLM afin d'avoir Macron au 2ème tour ?
    Mireille

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.