04 juillet 2017

Des discours

Les opposants à Macron sont entrés dans une espèce de délire. Je n'ai pas suivi son discours et celui de son PM. Je bosse. D'ailleurs, on se demande bien qui bosse quand on voit le nombre de commentateurs. 

Hier, j'étais dans le jus. J'ai un peu fermé ma gueule. Aujourd'hui, j'étais un peu plus présent dans les réseaux sociaux pendant le discours de Doudou Phiphi. Seulement dans Twitter. J'ai RT ou commenté des tweets au fil de ma pensée. J'ai RT des types qui critiquaient Doudou comme des types qui le félicitaient. 

Les gens ne savent pas lire. Les opposants pensent que je suis fan et les fans pensent que je suis opposant. 

En fait, je suis surtout fan mais uniquement parce qu'il s'assoit sur les clivages qui nous ont tant emmerdés. 

Restez rivés. Occupez-vous des vrais sujets. Tiens ! Pourquoi Mélenchon était le seul de son groupe à avoir une cravate ? Demandez-vous réellement s'il ne nous prend pas pour des cons. Sérieusement (on se fout de la cravate). Il veut s'afficher comme le seul opposant. Et nous prend pour des cons. 

Arrêtez donc de commenter des conneries. Si vous avez suivi les discours de Chapinou, hier, et de Doudou, aujourd'hui, c'est que vous n'avez rien d'autre à foutre à part commenter pour commenter. Vous êtes totalement déconnectés du réel. Quel type sain d'esprit et pas député (aie) va écouter les deux discours s'il n'est pas payé pour ça ou obsédé ? 

Tournons la page.

Ils l'ont fait, les opposants. Ce soir, ils commentent des photos de Chapinou visitant un sous-marin en oubliant qu'il est chef des armées et fait le job. C'est triste. 

Personne ne pense à commenter les textes de moi annoncés. Guignols. 

15 commentaires:

  1. MoiJupiter se met en scène avec parfois une grossièreté plus grosse que Sarko en son temps.

    RépondreSupprimer
  2. il y a quand même un paradoxe, dans le projet Macron sur les cotisations sociales et la CSG:

    -la Sécu, ce n'est pas que les soins; c'est aussi (entre autres) la retraite de base;
    -on fait payer à tous les Français la CSG, sur tous leurs revenus (aussi bien du travail que du capital),
    -avec cette CSG, on verse aux retraités leur retraite de base;
    -et puis, on leur fait payer, sur cette retraite de base, la CSG...pour financer... leur propre retraite, en somme.

    Un peu bizarre, non ?

    Alain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est-à-dire ? Qu'est-ce que je mélange ?

      Alain

      Supprimer
    2. Je ne mélange rien du tout, vous devriez lire ça:

      http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/finances-publiques/protection-sociale/financement/qu-est-ce-que-csg.html

      Alain

      Supprimer
    3. La CSG est là pour financer l'assurance maladie, essentiellement.

      Supprimer
  3. Le premier à avoir critiqué (le mot est faible) la venue de Macron à Versailles, c'est l'outre pleine de vent Mélenchon et le premier à avoir critiqué son discours, c'est le même récipient plein de vent.
    Je croyais qu'il ne voulait pas écouter son discours.
    Bizarre, non ?

    RépondreSupprimer
  4. Très étonnant en effet...

    RépondreSupprimer
  5. C'est joli Doudou Phiphi et Chapinou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Je ne sais pas si c'est vraiment affectif.

      Supprimer
    2. Si, c'est forcément affectif. En revanche, ça peut très bien n'être pas affectueux

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.