26 juillet 2017

Misère, misère !


Cette dame est en train de fouiller le cendrier de la Comète dans l'espoir de récupérer quelques grammes de tabac...

Je lui ai immédiatement offert une cartouche de cigarettes par bonté. Non, je deconne. 

Tous ces types qui débattent des cinq euros n'ont aucune idée de la misère humaine. Sans compter de la difficulté de certains clients de comptoir à immortaliser une scène discrètement avec leur iPhone. 

Il y a quand même beaucoup d'insoumis payés des milliers d'euros par mois qui donnent leur avis. Et à pleurer pour les autres. Moi, je m'en fous. Je demande un droit au logement pour tous (pas opposable, c'est de la connerie pour juristes). Pas cinq euros par jour. 

Pas opposable ? Si une nation comme la France n'est pas capable d'héberger tout le monde, il n'est pas interdit de se poser des questions. Et ne pas exiger un financement de l'Etat et un volontarisme populaire. Ca fait pourtant très joli. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.