21 janvier 2018

Je ne suis pas bricoleur...

Ce matin, chez ma mère, des employés d'Orange sont venus mettre à niveau la ligne de téléphone, comme prévu. Pour qu'ils puissent intervenir, il a fallu vider et déplacer un meuble avec des étagères (un truc que j'avais acheté et monté moi-même il y a 7 ou 8 ans). 

Le meuble s'est quasiment effondré (il a toujours été bancal). Les gars ont fait leur boulot (le débit d'Internet a été multiplié par 4). Et j'ai essayé de le remonter. J'ai réussi mais les espèces de chevilles ne restaient pas toutes en place. Et je ne savais pas trop quoi faire. J'envisageais d'ajouter des espèces de cornières pour solidifier le tout mais je ne suis pas trop bricoleur. 

J'ai envoyé un mail à ma sœur et mon frère pour leur dire qu'internet et la télé fonctionnaient maintenant très bien mais en laissant entendre que le second devrait venir à Loudéac rétablir ce bordel. 

Finalement, je me dis que je ne peux pas  laisser ma mère sans cette étagère et surtout avec ce qu'elle contenait dispersé dans les pièces voisines pendant une semaine ou deux, je décide de demander à un copain de passer. 

Il vient donc vers 16h, regarde le truc. Je lui explique mon projet de mettre des cornières. Il était d'accord avec moi : c'était la meilleure solution. C'est alors qu'il repère des espèces de machin en plastique avec une fente comme des vis. 

Il me demande si j'avais essayé de serrer ces trucs. Non. 

3 minutes après, le meuble était d'aplomb.

21 commentaires:

  1. Il y a des choses qui sont bien meilleures à faire à deux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et puis après on boit un coup! Finalement, c'est une bien belle histoire qui finit très bien :)

      Supprimer
  2. On dirait moi ! La seule différence est que je n'aurais même pas tenté de remettre ce truc sur pied : je connais mes limites…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était juste déboité. J'ai remis en place mais ça ne tenait pas.

      Supprimer
  3. Sinon, j'aime bien votre titre, on se croirait dans une chanson de Marie-Paule Belle :

    Je ne suis pas bricoleur,
    quel malheur ! quel malheur !
    Je ne suis pas alcoolique,
    C'est le hic ! c'est le hic !
    Etc.

    RépondreSupprimer
  4. Ca c'est un beau billet de rien comme on les aime :)

    (tu t'es pas fait mal au poignet j'espère)

    RépondreSupprimer
  5. Je pense que tu n'aurais aucun problème à réparer la tireuse à bière de la comète par grand soif.

    RépondreSupprimer
  6. Fallait m'appeler, me payer le voyage et le logis, je l'aurais réparer ce meuble en le remplacant avec un truc facile à monter de chez Ikea.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça m'aurait coûté une fortune.

      Supprimer
    2. Ikéa, facile à monter ? J'aurai vraiment tout entendu, sur ce blog de merde !

      Supprimer
    3. Tu sais ce qu'il te dit le blog de merde ?

      Supprimer
  7. Ikea, quand on a du bon sens, est très facile à monter.

    Son succès continu prouve que la mauvaise foi sans cesse propagée à son sujet, ne l’atteint pas… par conséquence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, il y a des gens, comme Didier et moi, qui ne sommes absolument pas manuels. Ce n'est pas une question de difficulté mais comme ça nous gonfle, on fait mal.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.