05 janvier 2018

La polémique du jour par @lesinrocks


Avec ce tweet, le mensuel de mon enfance passé hebdomadaire pour gagner de l'argent, a fait une connerie. Je vais plaider pour ma défense : à l'époque ils ne parlaient que de musique. Ils ont choisi de faire de la politique de gauche pour concurrencer Télérama. De la politique de gauche pour gagner de l'oseille. Si j'étais client de ce truc, je serais malheureux. 

Une connerie disais-je ? J'encourage Manuel Valls à porter plainte. Ce magazine le traite d'alcoolique (alors que cette andouille ne picole pas) et de dégénéré génétique. C'est une faute grave. Ça mérite la pire punition, genre payer un an de mes notes à la Comète même si, contrairement à Valls, je suis un alcoolique du centre gauche laique et républicain. 

Cela étant, ils ont voulu faire de l'humour. C'est un peu comme Yassine Pelle à tarte. L'humour est parfois à chier. C'est à chier. 

Mais qui sommes-nous, dans les réseaux sociaux, pour juger de la qualité de l'humour tout en défendant la liberté d'expression ?

Je relève les copies dans deux heures. 

3 commentaires:


  1. " juger de la qualité de l'humour tout en défendant la liberté d'expression ? "
    Comme dirait l'inspecteur Bourrel dans la série Les cinq dernières minutes .

    " Mais c'est bien sûr " ....il milite à La République en Marche ! .

    vincent

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un 1er avril, ça pourrait passer. Mais, là, c'est quand même à gerber ! Ca me rappelle la bagounette de notre "ami" Filloche.

      Supprimer
  2. depuis la mort de Jauni, le rock c'est plus comme c'était. Puis le vin, c'est pas de l'alclool...aloocl...alloc...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.