04 janvier 2018

NDDL & Macron - RIP République

Je ne sais pas si cette information est bonne. Je ne veux pas diffuser de faqueniouses mais il est de rigueur de croire ce brave Monsieur Bourdin. 

1. Le gouvernement se couche devant une bande de zombie en oubliant un vote démocratique. On peut en rigoler, certes, mais il est dorénavant impossible de mener des grands travaux en France. Enterrons toute évolution. 

2. L'autre guignol se comptait en réformateur mais il bloque toute évolution préparée, réfléchie,...

3. On rigolera bien quand on verra les vrais coûts de la rénovation de l'ancien. 

4. Le guignol a été très limite dans son discours de vœux devant les cultes. Structurer l'islam n'est pas du ressort de la République. Et il se couche devant des délinquants. C'est beau...

12 commentaires:

  1. Pour le point 1, je m'en fous, j'attends la ligne 18 du grand Paris.
    Pour les autres points je suis d'accord, et j'espère que les punks à chien seront dégagés de la ZAD.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A coups de pied dans le cul (ou de matraque dans l'orifice correspondant).

      Supprimer
  2. je partage. RIP la République. Enorme erreur de Macron

    RépondreSupprimer
  3. Si l'on suit les annoncez de France Info et celle de Ouest France qui reproduisent les déclarations d'Edouard Philippe, aucune décision n'est prise ni annoncée.

    RépondreSupprimer
  4. NDDL n’a aucun intérêt pour les 20 ans qui viennent tous les spécialistes le disent,c’est encore un projet de politiques de plus cela ne supprimerait pas l’aeroport actuel qu’il faudrait conserver pour Airbus.Quand au pseudo référendum il aurait fallu inclure la Bretagne et la Vendée ce dont on s’est bien gardé car on voulait obtenir un vote positif .Qand à la ZAD c’est simple ,un ultimatum pour évacuer puis à l’issue de celui ci tir à vue,pour moi il est hors de question de jouer la vie des gendarmes mobiles qui ne sont pas fait pour cela c’est un bon exercice pour l’armée en cas de guerre civile.

    RépondreSupprimer
  5. On attend le 80 à l’heure partout…

    Et le reste à l’avenant.

    RépondreSupprimer
  6. Mais est-ce que l'extension de l'actuel aéroport coûte vraiment plus cher qu'un nouvel aéroport ? Il y a peut-être une question budgétaire derrière et si on peut obtenir un meilleur résultat à meilleurs coûts et sans trop de vagues, ce n'est peut-être pas plus mal...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens ! Un revenant.

      L'aspect coût est mal aborder. Reconstruire est souvent plus cher que construire vu le coût de la démolition. Les andouilles essaient de nous persuader qu'il ne faudra fermer l'ancien aéroport pour refaire la piste alors qu'on sait tous que c'est faux mais il faudra en plus refaire l'aérogare. Par ailleurs, la récupération de l'espace de l'aérogare (qu'il faudra démolir ce qui a aussi un coût) permettra de belles opérations immobilières.

      Enfin, on sous estime beaucoup les frais à payer à Vinci. Et le fait que ce sont eux qui payent NDDL. Pasla rénovation de l'ancien.

      C'est compliqué. J'espère que nos dirigeants sauront gérer cela. Ils ont peur de l'évacuation de la ZAD (je les comprends). Mais elle sera à faire quoiqu'il arrive parce que les glandus vont rester là. On compare souvent la situation à celle du Larzac. Mais ça n'a rien à voir.

      L'écologie et le développement économique plaident en faveur de NDDL. A un point que les aspects financiers n'ont presque aucun intérêt tant ils sont du pipeau.

      D'ailleurs, refaire NA nécessitera de refaire la ligne ferroviaire entre Nantes et Pornic mais ce point est oublié.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.