30 janvier 2018

Nutella bis

On voit de ces conneries dans Twitter. 


Le Nutella du luxe ! On devrait brader des Rolex ou des Mercedes... 

Il faut arrêter de délirer. Les gens se sont battus pour cette merde (que j'adore par ailleurs) parce qu'ils sont cons. Franchement. Et tous ses militants politiques qui essaient d'en tirer des conclusions bien pensantes me font profondément chier. 

Voila mon billet du jour. Si trois euros, c'est beaucoup de chose, on ne les dépense pas pour un truc totalement inutile (même si ça fait plaisir aux gamins). Prendre les pauvres pour des cons ne fera pas gagner la gauche. 

9 commentaires:

  1. Repartir avec quatre pots ( 5,6 Euros soyons précis Didier veille ...) de "merde" pleins de gras et de sucre et se priver de "quelques jours de nourriture pour beaucoup de pauvres ...." dixit Alexis Corbieres à propos des 5 Euros d'APL ,faut être con !!

    vincent

    RépondreSupprimer
  2. Ils ont tellement emmm.... avec leur produit que cette semaine, c'est au tour des couches d'être bradées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais les couches, ce n'est pas un produit de luxe...

      Supprimer
    2. Tu as raison, c'est un produit à "merde"

      Supprimer
    3. Le produit qui fait chier.

      Supprimer
  3. C'est comme les féministes qui sont à fond aujourd'hui : "oui il y a des femmes battues, non, il n'y a pas d'homme battu". Ben si, un homme meurt tous les 13 jours sous les violences de sa femme... http://madame.lefigaro.fr/societe/hommes-battus-la-justice-est-bien-plus-clemente-avec-les-femmes-auteures-de-violences-080415

    RépondreSupprimer
  4. Un produit de luxe ?
    Et une pression au café du coin, c'est quoi ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...