21 avril 2017

Fin de campagne : pour moi, ça sera Macron !

Il paraît qu'on n'a plus le droit de faire campagne pour la présidentielle dans les blogs après minuit. Je ne vois pas pourquoi. Surtout, je n'ai pas fait campagne pour Macron, il ne pourra pas être pénalisé si je fais demain un billet en sa faveur. 

Ce soir, j'ai reçu un mail du PS. 


Je réponds : non. 

Cette campagne a été fatigante et je dois avouer que j'en veux beaucoup aux gens qui manquent de recul, qui restent dans une logique de militantisme. 

Lors de la primaire, j'ai défendu Hamon contrairement aux copains que je cible ici, ceci est un billet personnel). C'était pour virer Montebourg et Valls. Je n'ai pas voté à la primaire. Je ne voulais pas m'engager derrière un de ces deux guignols. C'est l'autre qui a gagné. Et je répète : c'est largement celui qui avait les meilleures position sur le travail, le partage des revenus (et donc l'imposition et tout ça). Mais il a foiré sa campagne. Dès qu'il a gagné la primaire, il a merdé, comme s'il voulait faire maire de Trappes. 

Alors, j'ai sérieusement envisagé de ne pas voter. Puis j'ai envisagé de voter pour Mélenchon quand j'ai commencé à croire qu'il pouvait passer devant Fillon, mon côté joueur. 

Il y a des gens qui disent que je vote en fonction des sondages, pourtant. Ils n'ont pas tort. Je vais voter pour éliminer Fillon. Cela n'empêche pas mon vote d'être de conviction. Parmi les candidats qui ont une chance de gagner, seul Macron emporte un certain nombre de critères et il ne me sert à rien de voter Hamon. Les sondages le disent, certes. Mais aussi, il a foiré un certain nombre de sujet. Par exemple, je crois, la laïcité. 

Des copains me traitent de girouette. Cela m'amuse. En votant Macron en 2017, je crois être très proche de ce que je pensais en soutenant Hollande lors de la primaire de 2011. Alors que les copains qui soutenaient Montebourg et sont proctionnisme à la dernière primaire et qui défendent maintenant Hamon m'amuse, d'autant que j'ai plus défendu Hamon qu'eux. Sauf dans la dernière ligne droite où ils se contentent de militer dans Facebook dans un entre soi qui n'a jamais été aussi impressionnant. 

J'ai participé à la campagne d'Hollande en 2012. J'étais un des blogueurs phares. J'avais 40000 visiteurs par mois (avec 45 millions d'électeurs, faut relativiser ; l'entre soi est éternel). 

Je vais donc voter Macron pour un certain nombre de raisons. La première est que je ne peux pas voter pour Le Pen et Fillon. La première, je m'en fous. Elle devrait être battue au second tour. Avec FF, j'ai plus de mal. Il est un des pires réactionnaires (et escroc) que je n'ai jamais vu. 

Hier, je me réjouissais de voir Villepin soutenir Macron. Des copains de la gauche officielle se sont foutus de ma gueule. Qu'ils s'amusent comme ils peuvent. Je ne crois pas en la fin du clivage droite gauche. Je constate qu'il n'est pas d'actualité aujourd'hui. A la limite, mes copains de droite qui votent Fillon, cet escroc réactionnaire, me font plus de peine que mes copains de gauche qui prétendent que je suis à droite parce que je vote Macron. 

La deuxième est que Macron a une vie sur l'Europe, sur l'avenir,... qui me va bien. 

Je vais voter pour lui. Tant pis pour ceux qui me prennent pour une girouette ouvquo pensent que je vote en fonction des sondages. 

Je vais ajouter un point : ça fait plus de dix ans que je tiens un blog politique avec près de 1000 billets par ans à ma grande époque. Ceux qui critiquent mes positions sont priés de les étudier. En se demandant ce qu'ils ont fait pour defendre Hollande pendant ces cinq ans.

Et les sujets un par un et pas de manière globale. 

On comptera les tondus à la libération. 


23 commentaires:

  1. D'accord tondons les tous à défaut de pouvoir les fusillés!😋

    RépondreSupprimer
  2. La seule raison qui vaille c'est ce que tu souhaites.
    Et ton souhait c'est de voter Macron.

    Quelles valeurs ont les critiques qui concernent une sensibilité politique ? Que pouic ! C'est trop subjectif.
    Vouala, c'était le moment philosophique de bistrot d'

    Hélène dici

    RépondreSupprimer
  3. Je te trouve très cohérent dans tes choix. Pour moi qui avais souhaité m'engager derrière Montebourg et qui me retrouve à appeler à voter Macron avant même la victoire de Benoît Hamon aux primaires, c'est une autre paire de manches ! Je pense sincèrement que Hamon a fait le meilleur diagnostic sur le travail. Je tiens à préciser que j'avais voté Mélenchon, puis Hollande en 2012.

    Je trouve le projet de JLM d'essence "autoritaire". J'ai notamment découvert qu'il souhaitait interdire le financement privé de la culture et le mécénat. J'avoue ma grande perplexitude dans l'hypothèse où nous retrouvions au 2e tour avec un duel Macron - Mélenchon. Dans cette hypothèse, je prendrais le temps de lire entièrement le projet de la France insoumise.

    NB Ma femme me dit que Mélenchon est un guignol et qu'il ne veut surtout pas du pouvoir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Madame votre épouse a à demi raison, je crois : Mélenchon est effectivement un guignol (toute une carrière pépère de sénateur socialiste pour, sur ses vieux jours, se repeindre hâtivement en rouge vif) ; mais je crois qu'il veut, malheureusement, arriver au pouvoir… tout en sachant, comme Mme Le Pen, qu'il n'a quasiment aucune chance (sauf si, précisément, il se retrouvait face à la dite madame…).

      Bref, je maintiens, en ce qui me concerne, mon vote en faveur du gagne-petit réactionnaire…

      Supprimer
    2. A moins que ce ne soit Arthaud !

      Supprimer
    3. S'il « maintient » son vote, c'est Fillon je suppose. Un choix pas si éloigné du vôtre en définitive, M. Jégou.

      Supprimer
    4. Je ne crois pas. Mais il fait bien ce qu'il veut. Et il est capable de me dire qu'il va voter pour Fillon pour m'énerver alors qu'il sait que je m'en fous. Ce type est paradoxal.

      Supprimer
    5. Denis,

      On est d'accord sur à peu près tout. Faudrait qu'on arrête. On ne saura plus pourquoi s'engueuler.

      Supprimer
    6. C'est l'expression « gagne-petit réactionnaire », même si à mon sens Fillon n'est pas plus réactionnaire que Hollande n'est socialiste.

      Supprimer
    7. (Quand on est un zélateur de la secte d'Asselineau comme moi, on se réjouit du moindre vote en sa faveur. Donc ça m'intéresse.)

      Supprimer
  4. Plutôt sur la même position, plus réservé sur l'europe ( la position de Généreux me paraissait la plus susceptible de faire bouger les lignes ), mais bon il faut choisir, cela sera donc Macron ( après mûre réflexion).
    P.CASTOR

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si même toi, tu réfléchis.

      Supprimer
    2. Comme quoi tout peut arriver, sauf l'élection de fillon ( j'espère...)
      P.Castor

      Supprimer
  5. Bonjour monsieur jegoun
    Je compulse votre blog depuis un moment ( les années Sarko)et je ne suis pas étonné une seconde de votre choix du pire , du déjà vue , pour tout dire du 1%.
    Mais une question me taraude depuis un moment.Si comme vous proclamer vous êtes un habitué des comptoirs . Comment ce fait il que vous ne voyez pas dans la rue (celle menant à vos troquets bien sur),que vous ne puissiez voir sur les trottoirs le résultats de cette politique?
    Cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas monsieur jegoun. A la limite je pourrais être Monsieur Jégoun mais je suis Monsieur Jégou.

      Je n'ai pas besoin de trottoir ou de comptoir pour rencontrer des cons.

      Supprimer
  6. Je suis bien désolé d'avoir écorché votre nom Mr Jégou.
    Je m'en excuse, et je rajoute qu'en effet vous n'avez pas besoin de trottoirs pour croiser des cons,c'est d'ailleurs pour cette raison que vous appeler à voter pour l'un d'entre eux.
    Cordialement .
    Alex

    RépondreSupprimer
  7. Woputain... tu en tiens un bon. U vrai con ....qui pulse et qui le dit. Félicitations!.

    RépondreSupprimer
  8. J'ai lu tes derniers billets et le cheminement et je suis en phase avec beaucoup de réflexions si ce n'est la totalité :) mais j'ai quand même très peur du résultat de demain soir...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.