18 octobre 2006

Pourquoi Nicolas Sarkozy ne sera pas élu !


Je laisse Filaplomb vous l'expliquer. Je n'ai pas que ça à faire ce matin et je me suis trompé, hier, j'ai fait deux billets.

En gros : il se trompe de cible.

http://filaplomb.over-blog.org/article-4209320-6.html

2 commentaires:

  1. Et pourquoi personne ne vient commenter cette formidable initiative !
    Merci Nicolas !
    (il faut que je prenne quelques leçons sur le référencement parce que mes stats ne bougent pas, même en parlant de Sarkozy !)
    :-)

    RépondreSupprimer
  2. Une leçon : fais fort sur le titre.

    J'ai fait une fois un billet sur le livre Sexus Politicus en intulant le billet, je crois "du sexe !".

    Ca m'a attirer un nombre incroyable de lecteurs le premier jour. Depuis, ça m'attire un ou deux lecteurs par jour (tu peux cliquer sur mon sitemer), qui eux cherchent réellement "sexus politicus"... Ils doivent repartir déçus...

    Une autre leçon (je vais finir par passer pour un vieux con) : ne fait pas trop une affaire du référencement, tu perdrais toute crédibilité !

    J'en parlais avec Eric de crisedanslesmedias ce soir (on s'est rendu compte qu'on était presque voisins, depuis on boit un coup de temps à autres).

    Ma conclusion de notre discussion : "il faut continuer à écrire pour se faire plaisir" (de toute manière ça ne rapporte rien financièrement) "et se faire apprécier pour son écriture" (de toute manière si on écrit mal, on pourra être bien référencé et avoir beaucoup de visites, mais personne ne lira).

    Cette dernière parenthèse amène une réflexion : la forme importe plus que le fond. Tu peux avoir un truc intéressant à dire, mais si le français ou la présentation sont à chier, tu peux rester coucher.

    Il reste donc la question : comment se faire connaître ?

    Une seule solution : faire des commentaires intelligents et avisés sur les autres blogs (je n'y arrive que difficilement).

    Je suis référencé un peu partout (mon classement "bonvote" m'apprend que je suis le 170 ème blog le plus influent en politique). Mais ce n'est que de la connerie (bonvote, technomachin et autre référencements ne m'apportent aucune visite).

    J'étudie de près le phénomène car je bosse dans l'informatique et le fonctionnement de ces machins m'intéresse !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.