10 septembre 2008

Communication et RSA

Le RSA n’est pas efficace contre la pauvreté. Ce n’est pas que moi qui le dit mais Slovar qui reprend des travaux de Benoît Hamon. J’ai entendu des blogueurs de droite traiter Nicolas Sarkozy de gauchiste à propos de cette mesure (je suis très remonté contre les blogueurs de droite ces jours-ci, allez donc savoir pourquoi !).

Ne revenons pas sur le financement qui est bien très critiquable même si le principe de taxer les revenus du capital est sympathique (des andouilles ont communiqué sur le fait qu’il s’agissait de taxer le capital, c’es faux) mais intégrer ça dans le boulier fiscal est proprement odieux. « Elle rendrait le prélèvement carrément dégressif : plus on est riche, moins on contribue. La création dudit bouclier fiscal avait déjà abouti à la suppression de l'ISF pour les très hauts revenus, ISF dont on oublie qu'il avait à l'origine été créé pour financer le RMI »

Sur les dépenses… Le RSA tel qu’il est présenté n’est qu’une machine de plus à communiquer (pour Nicolas Sarkozy) et à amplifier la précarité.

Cet aspect est détaillé par Slovar. C’est la partie « communication » qui m’ulcère pendant ma pause déjeuner, ce midi.

Nicolas Sarkozy fait très fort ! Il balance une mesure qui semble sociale tout en s’adressant à ses électeurs puisqu’il s’agit de remettre au travail ces fainéants qui vivent du RMI.

Tous ces électeurs qui pensent que 1,2 millions de Français ont choisi d’arnaquer la société en vivant avec 450 euros par mois.

8 commentaires:

  1. Ce serait tellement plus simple si on pouvait tuer tous les pauvres...

    Ah merde, j'oubliais que pour maintenir la richesse il faut exploiter les pauvres...

    RépondreSupprimer
  2. Vous allez nous emmerder longtemps, avec vos pue-la-sueur ?

    Le troll ricanant et pété de thunes

    RépondreSupprimer
  3. Ils ne puent pas la sueur : ils ne travaillent pas. Même manuellement.

    RépondreSupprimer
  4. 450 euros, si la personne est "hébergée à titre gratuit" ou sans domicile, sinon, c'est 380 euros, environ.
    Ceux qui envient les RMistes, n'hésitez pas, démissionnez et goutez aux joies du farniente et de, non, pas vraiment la dolce vita

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,

    Slovar te propose d'échanger un lien entre blogs.

    OK ?

    http://slovar.blogspot.com

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...