03 septembre 2008

Quand Dorham rencontre Jospin

Avec Dorham, nous faisons les 2x8 du blogage ! Dans un magnifique billet, il rebondit sur le mien de ce matin et sur les propos qui y sont tenus en commentaire.

D’ailleurs, à la lecture de ces commentaires, je voulais moi-même faire un billet mais « à reculons ». J’ai horreur de donner des conseils à mes camarades blogueurs socialistes : je ne fais pas partie du Parti Socialiste et je ne me sens pas le droit de dire « vous devriez faire ça ». C’est bien eux qui bossent quotidiennement dans leurs sections pendant que je suis au bistro à chercher de nouvelles idées de billets pour le blog !

Je ne peux donc que vous encourager à lire le billet de Dorham et à le commenter abondamment. Quand Dorham met au service de la politique le génie de sa plume, on ne peut que rester béat même à l’heure de l’apéritif.

13 commentaires:

  1. Quand même, j'avoue, à cette époque, j'y croyais à Jospin et même j'y croyais avant qu'il soit premier ministre ! Alors...j'ai pas eu à trop me forcer :)

    RépondreSupprimer
  2. Ah...merci bien sur...génie, t'abuse, mais merci :)

    RépondreSupprimer
  3. Je n'abuse pas. Je fais de la publicité.

    ;-)

    RépondreSupprimer
  4. J'aimais bien Jospin et sa réussite fut telle à gauche, que j'ai voté encore plus à gauche pour l'encourager à continuer.
    Malheureusement, nous fûmes nombreux dans ce cas !
    :-))

    RépondreSupprimer
  5. Moi, j'ai voté comme la majorité : abstension.

    RépondreSupprimer
  6. C'est vrai ? Tout le monde peut commenter ABONDAMMENT le billet de Dorham ? Vous êtes sûr qu'il ne va pas, in fine, vous en vouloir ?

    RépondreSupprimer
  7. Bon, j'ai lu, j'ai aimé, j'ai commenté.

    (Version bloguesque du Veni, vidi, vici césarien.)

    RépondreSupprimer
  8. David75

    Je ne suis d'accord sur le fait que sous pretexte que tu n'es pas encarté,tu ne puisse pas donner des avis ou des conseils.
    Tu as le droit et même le devoir de dire faites ceci ou cela.
    Une personne de gauche sincère sans carte est préférable à un encarté avec un esprit malsain ..

    RépondreSupprimer
  9. David,

    Ce n'est pas exactement ce que je veux dire... Je donne mon avis volontiers sur la politique mais j'évite le fonctionnement interne du PS, dans la mesure du possible.

    Grace aux left_blogs, je connais un tas de "militants encartés" : par exemple, ces temps-ci, ils ont passé des heures à éplucher des contributions, ont passé un week end de réunion, se tapent des comptes rendus, des réunions de section, ...

    C'est Dagrouik qui m'avait répondu une fois un truc du type "si tu n'es pas d'accord avec ce qu'on fait, prends ta carte"... et il avait parfaitement raison.

    Je voulais ainsi faire un billet (ce que je dis dans le présent billet) pour dire : "ho ! les socialos, arrêtez vos conneries et mettez vous au boulot pour convaincre les gens". Je préfère que ça soit Dorham qui le fasse (d'autant que ce n'est pas un "activiste de la blogosphère gauchiste").

    RépondreSupprimer
  10. Ouais, j'ai hérité d'un Didier bien intentionné mais alors, je n'avais jamais eu de vrais trolls, vache, un qui se documente en plus, c'était plutôt marrant...ah, l'attrait de la nouveauté :)

    RépondreSupprimer
  11. Documenté ? Bof. Il doit avoir un argumentaire produite par l'UMP pret à être copié dans les commentaires...

    RépondreSupprimer
  12. Ouh,
    c'est une organisation secrète ou quoi ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...