24 novembre 2006

Beaucoup de morts dans l'actualité ce matin.

Un type tué par un flic près du Parc.

Un ex-espion russe à Londres.

Et Philippe Noiret.

C'est trois de trop (encore que cette histoire de russe, j'y comprends rien. Faut dire que je m'en fous et je n'ai pas lu les articles dans la presse).

Un seul me manquera.

12 commentaires:

  1. Eh oui, la mort et les médias sont pacsés.

    Noiret. Sa bouille en Une du Parisien.

    Un seul te manquera?

    C'est vrai, on a toujours du mal à admettre que les comédiens, les gens qui nous font rire, meurent. Je me souviens de la mort de De Funès et celle, plus récente, de Villeret. On n'y croit pas. Comme celle de Coluche: je regardais Canal+ et un bandeau s'est mis à défiler en bas de l'image. Irréel. La mort de Desproges, je m'en souviens moins.

    Bon, je ne vais pas faire toute la liste des comiques morts. Et Noiret était autre chose que ça. C'était un artiste, un comédien qui avait cette sorte de politesse de savoir simplement passer...

    RépondreSupprimer
  2. Tu te rappelles de la mort de De Funès !?!

    RépondreSupprimer
  3. Oui, la mort de De Funès m'a beaucoup marqué. Je crois que je dormais, j'avais la grippe. Ma mère m'a apporté un bol de potage et m'a annoncé que De Funès était mort.
    Ou alors je romance... mais je me souviens que ça m'a sur^ris, frappé. C'était quelque chose d'impossible. Et la mort c'est ça. C'est quelque chose d'impossible qui devient réel. Non?

    RépondreSupprimer
  4. Des fois on a des souvenirs, comme ça...

    RépondreSupprimer
  5. tu oublies les 152 morts en Irak hier ( j'ai pas encore regardé combien y'avait aujourd'hui)...
    Ce qui se passe en Irak en ce moment est affligeant et ne fais dans les jt que l'objet de minis reportages de 30secs avec photos des secours et des blessés etc...

    Il va falloir que ça se termine et vite..ça n'est plus supportable.

    RépondreSupprimer
  6. Loïc,

    Tu as raison. Mais, je n'arrive pas à trouver un truc intelligent à dire pour le décès de Noiret.

    Alors je brode...

    RépondreSupprimer
  7. moi, parmi les décès 'people' qui m'ont marqué, il y a Patrick Roy l'animateur (oui ahhh..), ça m'a fait bizarre qu'un mec si jeune, si souriant à qui tout réussissait disparaisse comme ça..
    Mitterand aussi, je me souviens...un matin de janvier 1996...et il faisait froid, j'étais en bts et j'ai appris ça pendant une pause...

    RépondreSupprimer
  8. Moi aussi, pour Mitterrand, j'ai appris son décès dans une situation particulière. Mais indécente à raconter.

    RépondreSupprimer
  9. allez, tu nous mets l'eau à la bouche là...raconte !! on répètera pas !

    RépondreSupprimer
  10. Pour Eric, la mort de Desproges, je l'ai apprise par France Inter en ces termes, voulus par le-dit humoriste : "Desproges est mort, étonnant non ?".
    C'est terriblement pas drôle…

    Pour Coluche, j'étais au jardin chez mes parents, rayon légumes à biner et branché sur Europe1 juste à cause de lui parce que sinon, Europe…

    En Irak, la technique américaine est la même qu'ils ont utilisés en Amérique du Sud. L'éclatement intérieur par armement de milices. Tu te souviens Nicolas des Sandinistes ? La CIA répète les même méthodes.
    Sauf qu'à la fin, le chef sandiniste a réussi à se faire élire ! :-)

    Pour Noiret…
    Interview de Jean Rochefort qui visiblement l'a vu près de la fin et dialogue entre les deux :
    Rochefort : - est ce que tu es bien ? Est ce que tu as peur ? Est ce que tu es angoissé ?
    Noiret : - ah non, c'est déjà assez emmerdant comme ça, s'il fallait en plus s'angoisser !
    Grand monsieur parti…

    RépondreSupprimer
  11. Et pour Giscard ? Tu as repris deux fois des moules ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.