06 novembre 2006

Che

Je ne savais pas quoi diffuser ce soir, ce qui me déprime légèrement dans la mesure où demain j'ai pas mal de boulot et que mercredi je pars à Brest pour le boulot.

Je me disais : mes chers lecteurs, auxquels il faut bien lécher des parties délicates, devront attendre ma prose jusqu'à samedi, les pauvres. Autant fermer le blog.

Ben non. Une dépêche AFP me troue la partie charnue.

http://actu.voila.fr/Article/mmd--francais--journal_internet--une/France-Chevenement-candidat-a-l-election-presidentielle.html

Voilà l'autre tordu qui revient. Qui va nous bouffer les 2 ou 3 pourcents nécessaires pour aller au deuxième tour. On est tout un peuple de gauche qui attend lequel des trois clampins pourra se démarquer pour jeter dehors l'excité.

Il a foutu la merde en 2002 (je ne l'accuse pas, Jospin n'avait pas de projet). Et il revient.

On espérait des candidats relativement jeunes, porteurs d'espoir pour la nation, et voilà ce gugusse qui revient, tout fier d'avoir largué trois fois d'un gouvernement pour montrer sa solidarité.

Non. Je dis non. Virons ce clampin avant qu'il ne soit trop tard. Que Sarko soit président, que l'UMP se décerne tous les pouvoirs.

Fous le camp ! Vieux machin ! Laisse nous respirer ! On n'a pas besoin de toi, on ne veut pas de toi. Tu peux la prendre ta retraite mais ne fais pas perdre à nouveau la gauche, la vraie, celle qui dépasse les nations, qui ne regarde pas que son nombril. Celle qu'on aime, celle qui est porteur de progrès, d'Arlette à DSK en passant par Olivier, Laurent, Marie-Georges, Ségolène et j'en oublie.

Celle qui veut nous montrer la voie de l'avenir et pas nous rentrer la tête dans le c.

Pas toi.

31 commentaires:

  1. Si je comprends bien, tu maintiens toujours ta candidature, alors ?
    :-)

    RépondreSupprimer
  2. Nicolas, si tu ne maintiens pas ta candidature, serais-tu prêt à appeler à voter Chirac dès le premier tour s'il se présentait ?

    (ne vois aucune ironie dans cette question...merci de répondre et d'argumenter, si c'est possible )

    RépondreSupprimer
  3. Filaplomb,

    Oui !

    Loïc,

    Non !
    Et il n'y a pas à argumenter. Je n'ai aucune raison de voter pour Chirac à part virer Sarko.

    RépondreSupprimer
  4. Le problème de Che, ça va se régler à coup de pic à glace dans la tronche. Elle va nous la jouer basic instinct la dame du poitou: "sois tu retires ta candidature et tu acceptes le ministère de la justice dans mon gouverment, soit je te perfore le buffet avec le machin que tu vois là." Et le Che répond: "Eh bien, dans ces condition j'accepte votre aimable proposition"

    Avec José Bové ce sera pareil, ministre de l'écologie (ou de l'agriculture, ce qui serait comique) ou fauchage des guiboles.

    RépondreSupprimer
  5. Oui... Le ministère de la justice. C'est un poste duquel il n'a jamais démissionné !

    RépondreSupprimer
  6. Garde des sots, ça lui irait. (Elle est facile)

    Ministre de la santé, pourquoi pas.

    Non, j'ai trouvé: ministre de la droiture morale et de l'ordre juste.

    RépondreSupprimer
  7. Ministre des anciens combattants. En un seul mot.

    RépondreSupprimer
  8. Tiens, revoilà Franssoit ! :-)

    Pour le Che, ne peut-on créer un poste de Ministre des Démissions ?
    Dans un sens, Jospin a tout copié sur lui pour le côté "je me casse, démercdez-vous !".

    Loic : même s'il y a un second tour Chirac-J-M LeP., je ne vote pas Chirac une deuxième fois…

    RépondreSupprimer
  9. Je veux bien voter Chirac à un deuxième tour.

    Par contre, si c'est Sarko - JMLP, j'irai à la pêche.

    RépondreSupprimer
  10. si c'est Sarko contre Le Pen, tu vas à la pêche ? je dirais que numériquement, tu as raison : Sarkozy fairait 80/20 contre Le Pen aussi donc bon...par contre moralement, je ne te suis pas du tout...
    perso, tu vis, s'il y a un second tout dsk-le pen, je vais voter dsk sans problème...à partir de là, je ne vois pas pourquoi, toi, t'irais pas voter sans Sarkozy..

    Filaplomb, pourquoi, Chirac t'as déçu ? dans quel domaine ? précise-moi ta pensée merci.

    RépondreSupprimer
  11. excusez-moi, j'écris trop vite..

    RépondreSupprimer
  12. Loïc,

    C'est la personne "Sarko" qui me dérange. S'il y avait un 2ème tour MAM - JMLP ou DDV - JMLP ou même JFC - JMLP, voire tant d'autres, je me déplacerais !

    Pas pour Sarko. Il n'aura pas mon bulletin.

    RépondreSupprimer
  13. ah, ok, il fallait le dire que c'était uen question de personne...on dirait qu'il y a chez ti des gens que tu peux pas encadré parce que c'est comme ça (Sarkozy/Copé...et à gauche, personne ?)...ça manque un peu d'argumentaire tout ça..

    RépondreSupprimer
  14. D'une part j'ai changé d'avis sur Copé.

    D'autre part il y a un tas de types à gauche que je ne peux pas blairer. Par exemple, l'objet du billet est Chevénement. Et il y en a d'autres (mais je n'aime pas dire du mal des mes petits camarades).


    L'argumentaire sur Sarkozy c'est qu'il ne fait rien, il agite ces petits bras en tenant des propos démagogiques (mais c'est son boulot, ce n'est pas ce que je lui reproche le plus !) et agressifs envers des catégories de la population.

    Que tu sois sous le charme est compréhensible, mais moi non. Je le considère comme un type extrèmement dangeureux. S'il est élu président de la république, on va droit vers la guerre civile.

    Je pense que ses discours sont pour partie à l'origine du malaises dans les banlieues (à force de dire à gens qu'on ne les aime pas et qu'on va les mettre au pas, ça fout la merde), et sa position sur la police de proximité est dangeureuse et lamentable.

    Ses positions sur la justice sont abominables.

    Son bilan (dans les deux ministères) est désastreux. Ce n'est pas que la gauche qui le dit, c'est l'ensemble des policiers des quartiers chauds, y compris dans le 93 où leur nombre baisse périodiquement alors qu'il augmente dans le 92.

    En d'autres termes, cet homme est fou. Je ne veux pas de lui comme président.

    Je ne suis pas d'accord avec Chirac, Villepin, Copé, Mam, Juppé, Accoyer et autres cadres de l'UMP, mais je ne les considère pas comme dangeureux.

    RépondreSupprimer
  15. ton com sur Sarko, je le reprends à mon compte mais je mets Royal à la place de Sarkozy.
    Jamais je ne laisserais les clefs de la bombe atomique à cette...
    à cette...aide moi bon sang

    RépondreSupprimer
  16. sinon, suis ok sur ce que tu dis à propos de Sarkozy...je te l'ai déjà dit, je lui trouve de nombreux défauts et tu en ennumères quelques uns...mais je le préfère quand même à Le Pen. Je sais, c'est bizarre mais bon.

    un second tour Royal/Le Pen ? MOI je vais voter Royal sans rechigner et je le dirais haut et fort...mais je me laverais quand même les mains en rentrant.
    ti, tu ne fais pas la différence entre un extrêmiste comme Le Pen avec Sarkozy...moi j'en fais quand même et je n'ai pas forcément besoin de trop réfléchir pour voir l'immense gouffre qui les sépare...
    toi apparemment, tu as besoin de plus de réflexion..c'est dommage de ne pas voir naturellement la différence entre un démocrate et un fachiste.

    RépondreSupprimer
  17. Loïc,

    La différence entre Ségo et Sarko, c'est que Ségo n'est pas ministre de l'intérieur.

    Sur la réflexion, j'en ai surement besoin, comme tous. Peut-être Sarko est-il démocrate, mais en aucun cas il n'est républicain.

    Tu juges comme tu veux, tu peux adhérer. Ce type a un charisme incroyable et je le respecte pour ça.

    Ségo dit des bêtises, on s'en fout, mais l'autre fou furieux enflamme le pays.

    Tu me connais, tu sais que dans tout ce tas d'ahuris, je vote volontier DSK... mais n'étant pas membre du PS, je ne vote finalement pas.

    En tant que membre de l'UMP, tu peux te poser la question : Sarko est-il ce qu'il nous faut, est-il ce qu'il faut à la France ?

    Je réponds, pour ma part : NON.

    RépondreSupprimer
  18. une peu facile d'affirmer comme ça sans argument que Sarkozy n'est pas républicain...je peux aussi bien le dire pour Royal : 'elle est dangeureuse et n'est pas républicaine'.
    Je crois que Sarkozy fait tellement peur aux militants du ps (que tu es même si pas encarté) qu'ils cherchent à la décrédibiliser en le faisant passer pour ce qu'il n'est pas (tyran-facho etc etc).
    je trouve ça lamentable et répugnant.
    je vais te faire une confidence : vous avez sans doute réussi : Sarkozy aura du mal à rassembler 50% au second tour...j'en ai pris conscience récemment et on en a parlé avec les jeunes actifs et tout le monde le pense...
    voilà qui devrait te rassurer...
    mais mon soutien à Sarkozy reste le même (même si évidemment, bcp de reproches à faire).

    RépondreSupprimer
  19. Même si beaucoup de reproches à faire. Tout est dans la parenthèse...

    RépondreSupprimer
  20. oui dans la parenthèse comme tu dis...ça semble te surprendre que l'on soit un sarkozyste très critique..
    je pense que de ton côté, tu ne dis pas non plus amen à tout ce qui dit Royal ? si ?

    RépondreSupprimer
  21. Loïc : mon avis sur Chirac est mon avis, je le donne, pas de soucis. Mais je ne cherche à convaincre personne ni à ce qu'on cherche à me faire changer !
    Chirac a fait 19% au premier tour. Dès le premier tour, l'ensemble de la gauche est majoritaire. Malheureusement, on sait qui est passé devant en tant que candidat.
    J'ai donc voté Chirac en bon petit républicain que je suis.
    Et de voir le soir même Chirac faire le pitre à la télé avec Bernadette comme s'il avait vraiment gagné, j'ai trouvé ça lamentable.
    Le premier tour était une défaite républicaine évidente.
    De mon point de vue républicain, Chirac aurait du faire profil bas et se mettre au boulot.
    Au lieu de cela, l'un de ses première mesures, la baisse de l'impôt est en complète contradiction avec les "motifs" de son élection.
    Le plus noble aurait été qu'une fois élu, il démissionne. Reconnaissant ainsi ne pas avoir été POUR ses idées mais vraiment par l'accumulation des circonstance.
    Bref Chirac ne fait que me décevoir depuis le premier jour…

    :=)

    RépondreSupprimer
  22. Loïc,

    Je ne suis pas Royaliste.

    Filaplomb,

    Je modère un peu ton avis : après les présidentielles, il y a eu des législatives... Et la baisse d'impot, qui n'a pas été faite (j'ai entendu à la radio ce matin que l'IR a augmenté de 5,5% en 2005) était au programme/

    RépondreSupprimer
  23. Nicolas : je n'ai pas le lien sous la souris, mais j'ai bien lu un rapport (INSEE ?) pour évaluer les baisses d'impôts. Sur les hauts-revenus ça a baissé et pour tous les autres, ça a stagné (gromo sodo…).

    RépondreSupprimer
  24. C'était déjà connu, je crois, mais il y a un nouveau truc qui a été annoncé ce matin. En fait j'ai vu ça à la télé (à l'hôtel, je n'ai pas internet !) deux séries de chiffres annoncés par l'Insee et le Secours Catholiques (cette dernière disant qu'il y a de plus en plus de pauvres).

    RépondreSupprimer
  25. Nicolas,

    tu n'es pas Royaliste, certes mais tu va quand même être un peu obligé dans une semaine de la défendre d'une façon ou d'une autre..tu seras alors dans la logique du moins pire, Royal moins pire que Sarkozy.
    J'ai hâte de voir tout ça, de ton côté bien sûr et surtout du côté des strausskistes purs et durs...

    RépondreSupprimer
  26. Quel que soit le candidat élu, Séoglène, probablement, j'espère qu'il se posera dès le 17 novembre, lendemain du Beaujolais nouveau, comme un candidat de rassemblement.

    Et Ségolène n'a pas, encore, hier, attaqué la justice !

    RépondreSupprimer
  27. c'est bien ce que je disais : tu vas soutenir le ou la candidate la moins pire...
    et tes idéaux ?

    RépondreSupprimer
  28. Je ne vais soutenir personne. Je soutiens le projet du parti qui a ma préférence.

    Mais parmi les 256000 candidats potentiels, je dois avouer que personne ne me fait bander.

    Mais je répète que je ne soutiens personne. Ton dernier commentaire est de la polémique pure dans la mesure. Tu dis "c'est bien ce que je disais : tu vas soutenir le ou la candidate la moins pire..."

    Non.

    RépondreSupprimer
  29. Nicolas : et Clémentine Autain, elle est pas bandante peut-être ?
    Bien plus que José Bové en tout cas !!!
    :-)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.