02 novembre 2006

Cumul

Avec cette histoire d’empêcher l’investiture de Noël Mamère aux législatives sous prétexte que il est maire de Bègles me prouvent que les verts sont des andouilles absolument pas crédibibles.

Leur décision me fait plaisir dans la mesure où ça fait un parti de moins à gauche pour 2007. Quand je dis que ça me fait plaisir, c’est une façon de parler, j’aime bien la pluralité, mais à ce niveau là de connerie…

Rappelons aux verts que M. Mamère est le seul candidat à avoir réussi faire passer les verts pour crédibles à une élection présidentielle.

Rappelons aux verts que la notion de députés-maires existe depuis presque aussi longtemps que l’Assemblée Nationale.

11 commentaires:

  1. voilà enfin qu'on est d'accord et sur un sujet 'écologique' même !

    Les verts ou l'art de tirer une balle dans le pied...ils sont pathétiques quand même et ils sont bien les seuls à s'embarasser avec ce type d'embrouilles..

    Mais on les aime bien quznd même ! ils ne tueraient pas une mouche.

    RépondreSupprimer
  2. Et on ne peut pas mettre un couple à la place ?
    L'un fait Maire et l'autre Député ?
    Non ?

    Je déconne, mais je suis plutôt contre le cumul moi. En entreprise, on ne demanderais pas à un seul type de diriger une succursale et une autre, non ?
    Travail d'équipe, y'a que ça de vrai…
    :-)

    RépondreSupprimer
  3. Un couple ? Tu dis ça pour Ségo et François ?

    Je crois que c'est plus compliqué.

    Quand un type est complétent (je crois que Mamère l'est), autant lui laisser s'occuper ses postes plutôt que de voir des abrutis les occuper.

    Et je crois que les députés ont aussi besoin d'avoir des responsabilités locales pour ne pas être coupés du terrain.

    RépondreSupprimer
  4. plaider pour le cumul, ça me paraît suspect. Mais, bon, pourquoi pas!

    RépondreSupprimer
  5. Je ne plaide pour le cumul... Je plaide contre l'intégrisme anticumul... et la bêtise des verts !

    Je suis contre le cumul de fonction importante. Deux exécutifs majeurs par exemple (président de Conseil Général et Maire, président de Conseil Général et Ministre, ...).

    Député et maire ne me parait très grave...

    Mais Ministre de l'Intérieur, président de CG, président du plus gros parti de France, candidat à la présidentiel, ... Je me demande quand il a le temps de faire son boulot...

    Je crois d'ailleurs que Juppé avait fait pire, puisque lui était Premier Ministre, Maire d'une grande ville, président de l'aglomération et président de parti.

    RépondreSupprimer
  6. tout parait suspect à Eric ce soir !
    ce qui me semble suspect moi, ce sont les types qui disent qu'il y a une crise dans les médias ? une crise de quoi ?
    une crise économique ? globalement non
    une crise morale ? les médias sont si variés de la télé avec tf1 à la radio avec France culture qu'on ne peut pas faire de synthèse générale.
    explique-nous ça Eric...à moins que tu veux qu'on le fasse sur ton blog ? ne vois aucune ironie ni provoc dans mes propos...je veux juste savoir.

    RépondreSupprimer
  7. Loïc, ne mélange pas tout! Ce n'est pas parce que mon blog s'apelle... il s'appelle comment au fait?
    Je parlais juste du cumul des mandats. Par principe je suis contre. Si on interdit le cumul, ça permet à plus de personnes différentes d'être élues. Ca évite de concentrer les pouvoirs entre les mains des mêmes personnes. Toi, par exemple, puisque tu t'intéresses à la politique, ça pourrait peut-être t'intéresser d'élu, ou de tenter de l'être. On ne doit pas considérer que la politique c'est l'affaire de 1000 personnes en France...

    RépondreSupprimer
  8. Eric,

    Rien qu'avec les maires et les conseils généraux, ça fait des dizaines de milliers d'élus.

    Par ailleurs, j'ai été cadre régional dans une association nationale avec des règles électorales débiles : on se retrouvait souvent avec des incompétents élus (dont moi !) par faute de manque de candidat.

    Loïc,

    Regarde l'état de Libération, France Soir, le Figaro, et d'une manière générale tous les quotidiens nationaux, tu verras qu'il y a une crise.

    RépondreSupprimer
  9. Eric,

    Dis alors 'crise dans la presse' mais pas 'crise dans mes médias'...en effet, du fait de l'arrivée d'internet et de la presse gratuite, la presse traditionelle a du mal et doit se trouver un nouveau modèle. Il faut s'adapter c'est comme partout.

    RépondreSupprimer
  10. Nicolas : ouaih, je faisais référence au mariage homo (à cause de Noël Mamère) mais la vanne n'est pas passée.
    Contre le cumul, quoiqu'il en soit.
    Même "maire", ça n'est pas une sous-fonction !
    Pour les candidatures, forcèment les nouvelles pratiques devraient faire naitre de nouvelles vocations, non ?
    Mais un Député peut faire partie d'une équipe municipale. Pas la diriger. Juste participer ce qui lui permet d'avoir l'implantation locale.
    Enfin, moi je dis ça, c'était Douste-Blazy mon maire, alors forcèment, ça choque !
    :-)

    RépondreSupprimer
  11. Filaplomb,

    Ah, Si Douste était ton maire, je comprends ta position...

    Loïc,

    Les médias, ça ne doit pas être que traité sous l'aspect commercial. Je m'en fous des actionnaires des journaux (mais j'ai de la sympathie pour les journalistes). Il s'agit de la disparition d'un travail d'investigation, d'un espèce de contrepouvoir (je n'aime pas ce terme).

    Ceci étant mon avis, je ne peut pas être porte parole d'Eric.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.