31 juillet 2007

Fréquentation en baisse !

En cette fin de mois de juillet, la fréquentation du blog diminue largement. C’est bien triste. Je me suis donc précipité sur mon Google Analytics.

Je vous livre les 9 premières entrées, pour ce qui concerne les mots clés :

diorgucci (92)
josé chie que dans les prés (84)
partageons mon avis (43)
raymond chie que dans les prés (32)
raymond barre président 2007 ne chie pas que dans les prés (22)
vista et livebox (16)
blog giscard d'estaing (15)
blog fellation (9)
laure manaudou nue (9)

Ca ne s’invente pas !

Par contre, si quelqu’un peut m’expliquer le truc sur Raymond Barre (et celui sur José), je suis preneur.

11 commentaires:

  1. Il nous reste plus qu'à boire des coups à la Comète pour se consoler !

    RépondreSupprimer
  2. C'est quand tu veux !

    N.B. : Ca ferme jeudi soir

    RépondreSupprimer
  3. Déjà !
    Bon je passe demain alors !

    RépondreSupprimer
  4. Mais vous allez boire où si ça ferme ?
    Il y a un repreneur ?
    Tu perds un client ?

    RépondreSupprimer
  5. Ca ferme pour les vacances : j'en prends aussi, ce n'est pas grave !

    RépondreSupprimer
  6. Ah, j'ai eu peur, j'ai cru qu'il s'agissait d'une fermeture genre départ en retraite et personne pour reprendre un petit commerce de quartier.
    J'ai encore rien compris ;o)

    RépondreSupprimer
  7. non ça c'était l'épisode d'avant avec la disparition tragique de chez Mouloud et Brahim

    RépondreSupprimer
  8. Lutine,
    C'est Gaël qui n'a pas tout suivi... La Comète ferme à la fin de l'année pour cause de retrait et Mouloud et Brahim ont ouvert un autre bistro.

    Gaël,
    Et paf !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...