11 juillet 2007

Dominiqueniquenique au FMI

Ainsi, c’est fait ! Dominique Strauss-Kahn sera probablement le futur Président du Fond Monétaire International.

Il faut donc que je donne mon avis sur le sujet. C’est presque une obligation pour un blog de la qualité légendaire de « Partageons mon avis ».

Avant de le faire, j’ai été voir l’avis des autres, ça évite de dire des conneries. J’ai donc été voir des avis sur les blogs, dont celui-ci (j’en fais de la publicité, il a très peu de visites, il faut toujours aider les jeunes qui démarrent), surtout les commentaires.

Il a une partie des socialos qui se félicitent, d’autres qui le félicitent et d’autres qui déchargent leur haine en criant à la traîtrise !

Je fais plutôt partie des premières catégories.

Si quelqu’un frappait à ma porte en me disant : « Bonjour Monsieur J, voulez-vous être Président du Fond Monétaire International ? », je ne pourrais pas refuser ! Un tel poste ne se refuse pas.

En outre, il n’est pas question de traîtrise, il ne s’agit pas de travailler pour le gouvernement. Je suis même assez surpris de la réaction du Parti Socialiste par rapport à la possibilité, pour Jack Lang, d’intégrer la commission visant à rénover les institutions. Il est normal que des membres de l’opposition y participent, même si ce n’est pas nécessairement à Nicolas Sarkozy de décider qui va y figurer. Jack Lang n’est pas un lapin de six semaines, il a été Ministre pendant 15 ans, c’est un spécialiste de ces trucs institutionnels.

Par rapport à DSK, il y a des gens de droite qui se réjouissent de voir le PS pillé de ses compétences et des gens de gauche qui s’en lamentent. C’est n’importe quoi ! Les prochaines élections nationales sont dans cinq ans, on a le temps de voir venir. DSK peut toujours démissionner dans quatre ans ! Entre temps, s’il réussit dans sa mission, il aura acquis une stature internationale de poids : c’est toute la gauche qui en sortira renforcé.

De toutes façons, les analyses des stratégies électorales à long terme sont toutes ridicules. Par exemple, il y a six mois, tout le monde voyait Ségolène Royal gagner haut la main l’élection présidentielle, ne serait-ce qu’au nom du « Tout sauf Sarkozy » ! Et en plus, on ne sait pas si le FMI ne sera pas en faillite dans quelques mois, ce qui annulerait le tout…

Enfin, il est assez cocasse de voir les personnalités du Parti Socialiste diriger les instances financières internationales ! Rappelons que Dominique Strauss-Kahn ne serait pas le seul. Pascal Lamy, ancien membre du Comité Directeur, ancien conseiller de Jacques Delors, est actuellement le patron de l’Organisation Mondiale du Commerce, l’espèce de machin qui essaie de réglementer le commerce international en faisant en sorte que personne de se fasse enc…, sauf, en l’occurrence, les mouches.

Quand un militant de base de l’UMP me dira (alors que ce n’est pas son problème) : « Le PS est ringard, il est temps qu’il se refonde, patati patata, c’est la gauche la plus ringarde d’Europe », je pourrais répondre : « c’est pour ça que les instances mondiales confites confient à ses dirigeant la Présidence des instances mondiales de régulation de l’économie libérale ? ».

Et ça me paraît très bien que ce soient des personnalités de gauche qui dirigent ces bazars !
Tiens ! Je n'ai pas parlé de François Fillon dans ce billet.

6 commentaires:

  1. Pour une fois que Strauss-Kahn peut être président, hein ? :-)

    [Et sinon, bin, t'as raison : pourquoi critiquer le PS et nommer ses pontes aux responsabilités !)

    RépondreSupprimer
  2. Là, il peut l'être, il n'y a ni primaires ni élections !

    RépondreSupprimer
  3. « Le seul vrai problème de Strauss-Kahn est son rapport aux femmes. Trop pressant (et non pressent, j'ai vérifié), il frôle souvent le harcèlement. Un travers connu des médias, mais dont personne ne parle (on est en France). Or, le FMI est une institution internationale où les mœurs sont anglo-saxonnes. Un geste déplacé, une allusion trop précise, et c’est la curée médiatique. »


    http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2007/07/fmi-sarkozy-pro.html

    RépondreSupprimer
  4. Ca va nous permettre de rigoler dans les blogs !

    RépondreSupprimer
  5. extrait du Point de Presse du 11 juillet 07 du Ministère des Affaires Etrangeres :

    1 - FMI

    Je vous rappelle le communiqué de M. Bernard Kouchner, ministre des Affaires étrangères et européennes, diffusé le 10 juillet :

    Début de citation : "Je me réjouis de la sélection, à l'unanimité des vingt-sept Etats membres de l'Union européenne, de M. Dominique Strauss-Kahn en tant que candidat à la direction générale du Fonds Monétaire International.

    "Ancien ministre français de l'Economie et des Finances, universitaire reconnu, Dominique Strauss-Kahn a marqué les esprits par sa compétence, ses talents de négociateur et son envergure internationale. Il va de soi qu'il serait un excellent directeur général. J'espère que les membres du conseil d'administration se prononceront en sa faveur. Pour ma part, je ne ménagerai pas ma peine pour le soutenir en toute occasion." Fin de citation.

    ce n'est donc pas Sarkozy qui a poussé DSK mais Kouchner !!! Je le savais bien que l'ouverture déborderait rapidement le nouveau Président !!!

    RépondreSupprimer
  6. Gaël,

    Oui, ça sera le sujet d'un prochain billet : il faut foncer.

    Mais, on a depuis quelques temps, la gauche la plus bête du monde ! D'ailleurs Jack Lang, en quittant la direction du PS (après Laurent Fabius et DSK, ne l'oublions pas), l'a bien compris.

    Pour lutter contre la droite, il faut lutter contre la droite, pas contre Sarkozy !

    Soit il croit dans sa démarche d'ouverture et il ne se positionnera pas pour les prochaines élections.

    Soit il n'y croit pas et fait ça pour être réélu et pour être président à la place du président et dans ce cas, pareil, il ne se positionnera pas pour les prochaines élections.

    Soit il n'y croit pas et fait ça parce qu'il pense embobiner la gauche, et il va se prendre les pieds dans le tapis (si la gauche ne fait pas le con).

    La décision du PS hier (virer les dirigeants qui acceptent des missions) est débile (à la limite, ils peuvent virer les gens au cas par cas).

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.