25 juillet 2007

Tour de Libye

Il a trop de sujets importants dans l’actualité aujourd’hui pour que je fasse un billet sur Diorgucci ou les nouvelles stars de mon sitemeter, dévoilées par Google Analytics, que sont « Raymond chie que dans les prés » et « Blog Giscard d’Estaing » (véridique pour les deux : depuis le 20 juillet, 26 visiteurs sont venus en cherchant le truc sur Raymond – il y a de ses tordus !).


Le premier sujet est le tour de France.

Alayaya en parle dans son dernier billet. Quand je pense que le Tour de France est à peu près la seule épreuve sportive qui m’intéressait avec les matches de foot importants puis qu’on peut les voir au bistro en buvant un coup avec les potes et le patinage artistique féminin où l'on peut voir les culottes des filles.

Il y a même des années où je pose des jours de congés pour regarder les plus belles étapes à la télé.

Là, je dis stop ! Depuis 1997, on n’a pas eu un beau tour ! Rappelez vous, le petit Ullrich, tout jeune maillot jaune, qui attendait ses coéquipiers pour l’aider alors que l’équipe Festina était 2ème ! La dernière année, d’ailleurs, où un Français a failli gagner !

1998 : l’affaire Festina et les pantaniaiseries. De 1999 à 2005, l’affreux Armstrong qui nous mange le plaisir d’avoir un peu de suspens. En 2006, on ne sait toujours pas qui a gagné.

En 2007, on arrive à un sommet. Le type qui était donné gagnant Vinokourov, se casse la gueule dans la première étape, perd du terrain, gagne largement deux étapes à un point qu’on se demandait s’il n’avait pas abusé de substances illicites ! Hé bien, si ! Le sang d’un de ses congénères compatibles. Viré.

Le type qui était donné deuxième, Kloeden, faisant parti de son équipe, arrête également le tour.

Le type qui est maillot jaune est impliqué dans une affaire à moitié louche dans son pays et monte des côtes, accompagné par le type qui est numéro deux, à une vitesse que même Armstrong n’aurait pas osé pratiquer pour éviter de se faire repérer.

Trop, c’est trop. Il y a un moment où il faut arrêter le tour et de dire des conneries. Tiens ! Roselyne Bachelot, en gros : « Cela prouve que les contrôles antidopages sont efficaces ! ». Elle n’a pas trouvé une plus grosse connerie à dire ? Si les contrôles étaient efficaces, il n’y aurait plus de dopage.

Rappelons aux Français, notamment les acheteurs du Parisien et de l’équipe, qu’il y a un tas de gens qui gagnent des sous avec le tour de France ! Pendant ce temps là, toute la hiérarchie du tour, des équipes et des sponsors rejette la faute sur les coureurs ! Ils sont gonflés. Les rois de la pédale, comment ils trouvent les produits ?


Le deuxième sujet de l’actualité du jour est le truc des infirmières bulgares.

A l’instar de Pierre, repris par Versac en personne, des blogueurs s’insurgent sur le fait que Nicolas Sarkozy s’attribue tout le mérite de ce truc. La palme revient à Christian Estrosi qui dit que le chef a tout fait en deux mois.

Pour ma part, j’aurais plutôt tendance à en rigoler. C’est de la grande méthode Sarkozy, la même que pour l’arrestation d’Yvan Colonna ou le sauvetage d’Alstom. On brasse de l’air pour dire qu’on s’occupe en personne du dossier, on s’en empare à un instant clé (ne serait-ce qu’en passant un coup de fil !) et on communique quand ça marche tout en préparant la prochaine opération au cas où celle-ci ne marche pas.

Les Français finiront pas le remarquer, comme d’ailleurs que quand Nicolas Sarkozy a besoin de gens compétents, il va les chercher à gauche, comme le dernier, Jacques Attali, qui succombe à son tour à cette méthode ! A noter que Nicolas Sarkozy ne fait même pas appel à ses ministres d’ouverture puisqu’il envoie son épouse régler les détails.

Je pense que sur la Libye, les blogueurs feraient mieux de parler de l’essentiel : le chantage exercé par Mouammar (y’en a marre ?) Kadhafi a marché à plein. On a succombé à une exigence d’un clown officiellement réhabilité sous prétexte de récupérer des marchés et de vendre quelques engins de guerre.

C’est honteux. Car c’est bien du chantage dont il s’agit. Je ne parle quasiment jamais de politique étrangère sur le blog, étant bien trop incompétent, mais ces histoires de diplomatie commencent à me fatiguer. Kadhafi a abattu deux avions de ligne (au siècle dernier, c’est vrai) et maintenant, notre bon chef à nous va lui manger dans la main au prétexte de gagner des marchés !

Tripoli pour être honnête.

Une troisième nouvelle est très importante

Ma série sur les conseils de blogage est officiellement conseillée par Crise dans les médias. Un autre conseil : soyez copains avec des blogueurs qui ont déjà fait leur trou dans la toile !

40 commentaires:

  1. En effet tu es incompétent (et s'il n'y avait que ça) et tu ferais bien de la fermer sur les sujets politiques .
    Contentes-toi de tes conneries d'ados qui n'a pas dépassé le stade anal : là tu es parfait.

    RépondreSupprimer
  2. Merci ! C'est justement mon but mais tu es trop con pour le comprendre.

    RépondreSupprimer
  3. Quand tu traites de politique, tu dis bien ce que tu penses et c'est suffisant pour te cataloguer.
    Pour le reste tu n'as pas besoin de te forcer : ta vie n'est que le grand néant, le grand vide. Tu as autre chose dans la vie que le bistrot avec les potes ?
    A 14/15 ans ça passe encore, aprés (quadra, c'est ça ?)il faut voir.

    Tu es tellement affligeant et pitoyable que j'en sors de ma réserve. Mais c'est pour ton bien : c'est ma BA du jour.

    Colours

    RépondreSupprimer
  4. Il vaut mieux passer sa vie au bistro qu'à insulter les gens dans leurs blogs.

    Si ta propre vie te rend aigri à ce point là, tu peux aussi essayer le suicide.

    C'est le jour.

    RépondreSupprimer
  5. Aigri moi ? parce que je ne comprends pas comment on peut passer et perdre son temps à débiter autant de bêtises et à ne rien faire de plus intéressant à quarante balais passés ?
    Non justement, désolé pour toi, c'est tout. Faut-il être seul...et ne s'intéresser à rien.
    Allez ciao, je sais que la cause est perdue : je voulais juste te mettre en face de ta nullité - euh, nullitude, pardon.

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour ta démarche qui ne sera probablement pas salvatrice ! Je ne m'intéresse à rien. Et surtout pas aux blogs dont je n'aime pas les propos.

    RépondreSupprimer
  7. Moi je m'intéresse à tout, même à petite dose : il faut savoir que "ça" existe.
    Ma formation d'anthropologue-ethnologue peut-être ?

    Colours

    RépondreSupprimer
  8. Tu es payé pendant ce temps là ?
    Moi pas au moins.
    Parasite en plus.

    RépondreSupprimer
  9. la dernière fois que j'ai vraiment vibré avec le tour, c'était l'année du duel Fignon-Lemond..j'en avais pleuré.

    ps : Nicolas, un conseil, vire toute cette discussion avec ce fou.

    ps2 : j'ai créé un compte chez blogger..plus besoin de m'identifier à chaque fois que je poste ici.

    RépondreSupprimer
  10. Loïc,

    Figure-toi que de 1980 (en tant que gamin) à 1996 (en tant que directeur), je passais mes mois de juillet "en colo". En 1997, c'est la première fois que je pouvais réellement suivre le tour !

    PS : non, je garde l'échange pour une étude sociologique sur les troll.

    PS2 : C'est bien, mais ce n'est pas pratique pour l'utilisateur qui doit passer par un écran intermédiaire pour accéder à ton blog (un défaut de blogger qui ne mémorise pas les info). Tu n'utilises pas ton compte gmail pour accéder à blogueur ?

    RépondreSupprimer
  11. non, je n'y avais pas pensé. pas grave tout ça.

    Mais j'imagine que si j'avais un blog chez blogger, les utilisateurs pourraient y accéder en cliquant directement sur mon nom, non ?

    RépondreSupprimer
  12. En fait, non, je n'y avais jamais fait gaffe (trop habitué à pratiquer blogueur !).

    RépondreSupprimer
  13. Avant lecture des commentaires : je ne suis pas d'accord avec toi. On ne supprime pas le BAC quand on découvre des tricheurs, ni les 100 m plat quand tous les derniers recordmen (américains pour la plupart) se font prendre avec des médocs dans le sang.
    Ce n'est pas l'épreuve qui est en cause mais juste certaines équipes.
    Avant le tour, l'organisation a d'elle-même interdit certaines équipes, notamment italienne et fait son maximum pour virer ceux qui sont encore passé à travers les controles.
    Mais ils n'ont eu l'info sur Rasmussen (qui date de Juin) que bien après le départ.

    Ce matin, les coureurs français ont bloqué le départ pour manifester eux-mêmes contre les tricheurs. Il y a sans doute parmi eux beaucoup de vrais sportifs qui se font voler les succès qu'ils méritent.
    Pour moi, au contraire, il faut les soutenir !

    Un exemple, l'équipe CSC dépensera cette années 300.000 Euros pour établir ses propres contrôles sur ses coureurs.
    Ca va dans le bon sens !

    :-)

    RépondreSupprimer
  14. Je suis d'accord avec Loïc. Cette année là c'était un grand tour. Il y avait Fignon Lemond, mais aussi Delgado et Roche.
    Les mecs étaient peut-être dopé, mais ce n'était pas de façon industrielle.

    Cela dit, la méthode de s'injecter son propre sang est ancienne. Franz Bekenbauer le faisait dans les années 70.
    http://209.85.129.104/search?q=cache:RVIMREICqKYJ:www.drogues.gouv.fr/article4869.html+transfusion+sanguine+beckenbauer&hl=fr&ct=clnk&cd=1&gl=fr

    Il est vrai que pour Vino c'est différent: ce n'est pas son sang. Et il est deux fois positif, selon l'Equipe.

    Vive les trolls!!!

    RépondreSupprimer
  15. Il est en forme le troll aujourd'hui !
    Serait-il nécessaire de soutenir Sarkozy ? Y'a-t-il une menace sur le Néo-Président qu'il faille ainsi insulter les opposants ?

    Eh Colours, pourquoi tu ne nous envoies pas ta femme, c'est à la mode ! :-)

    RépondreSupprimer
  16. Fil,

    L'info sur Rasmachin, c'est l'UCI qui l'a fournie pendant le tour pour faire chier ses organisateurs.

    Ce n'est pas ici que je dis "faut arrêter le tour" mais dans un autre blog où on sévit tous les deux ! Je dis que "ça suffit" mais je n'y peux pas grand chose. Si. J'arrête le vélo !

    CSC, c'est pas l'équipe qui gérait Basso ? Les 300 000 euros, c'est du bidon ! C'est un peu comme quand Total annonce la dépense de 1 million pour nettoyer les plages...

    Eric,

    Je ne sais pas si ça s'industrialise ! Ca ne serait pas les médias qui gagneraient plus de pognon avec ça juillet. Vendre un scandale en juillet est plus vendeur que la libération d'infirmières bulgares.

    Fil,

    Tu veux dire que Sarko est un troll ? Ce n'est pas gentil pour la république !

    RépondreSupprimer
  17. à filaplomb : le site cyclisme et dopage dresse le bilan du nombre de coureurs impliqués dans des affaires de dopage depuis 1968, c'est effrayant... surtout quand on sait que l'imagination des chimistes est débordante quand il s'agit de déjouer des contrôles...
    L'interdiction du Tour de France n'arrêtera en effet pas la spirale, mais l'abandon de certains sponsors (Crédit Agricole, Adidas, Audi, à qui le suivant ?) peut-être

    RépondreSupprimer
  18. Gaël,
    Oui... On multiplie les contrôles mais les techniques s'améliorent !

    RépondreSupprimer
  19. Gael : je le redis, on n'arrête pas une épreuve à cause des tricheurs !
    Il faut au contraire continuer à les empêcher de nuire !
    :-)

    RépondreSupprimer
  20. à filaplomb : je suis d'accord avec le fait qu'arrêter une épreuve est difficile (quoique je suis assez séduit par le commentaire de Nicolas sur le blog d'alayaya)

    Mais si les coureurs se contentent de leur petit mouvement d'humeur de ce matin les sponsors ne seront pas trés nombreux l'année prochaine d'après moi non pas pour des questions d'éthique (ce sont des sponsors tout de même) mais pour des raisons d'image. Le Tour risque donc de s'arrêter de lui-même.

    Si les Organisateurs du Tour ne veulent rien faire que les équipes se sentant insultées par le dopage fassent une opération escargot sur toute un étape !!! Au moins comme ça ils verront le paysage

    RépondreSupprimer
  21. Fil,

    La plupart sont obligé de se doper pour continuer à gagner leur vie. Les mômes de 14 ou 15 ans dans les clubs sont poussés à prendre des saloperies. C'est tout le système qu'il faut punir, pas individuellement les coureurs.

    Or, tout le système est fait pour s'autoentretenir et les braves gens de se plaindre "on ne va pas pénaliser les gentils sponsor". L'an prochain on fera la même.

    L'UCI plombera encore plus le tour pour qu'il intègre leur truc (le pro tour) de mémoire, afin que les sponsors de l'UCI gagnent encore plus d'oseille.

    On tourne en rond !

    RépondreSupprimer
  22. Gaël,
    C'est ce qui pourrait arriver de mieux que les sponsors se retirent.

    RépondreSupprimer
  23. Merci pour ton hommage Nicolas!

    Comme je le répète depuis hier, je suis bien énervé par cette façon de tirer les marrons du feu sans trop d'effort et la mise sur la touche de la Commission.

    Il faut un certain aplomb pour dire sans rougir de honte que sarkozy a libéré les infirmières Bulgares...

    RépondreSupprimer
  24. Pierre,

    De rien ! Il suffit d'attendre que toute la presse en rigole (sur France Inter, ce matin, à 8 heures, ils y étaient presque !).

    RépondreSupprimer
  25. L'Equipe, relayée par l'Express fait état d'un nouveau cas de dopage

    RépondreSupprimer
  26. J'aimerais prendre la défense de Nicolas Sarkozy. Notre président de la République (comme tu semble l'ouvlier, gauchiste incompétent) est un personnage au dessus de tout soupçon. Son action pour hâter la libération des infirmières bulgares a tout simplement été magnifique. Quel courage quelle bravoure.

    Pendant ce temps là, les ronds de cuir de ton espèce ne trouvent pas de mots assez durs et coupent les cheveux en quatre je trouve ça ridicule.
    Encore une fois, microbe de la pensée, tu ferais mieux de te contenter de regarder le tour, ça au moins tu comprends. Enfin je sait pas.

    RépondreSupprimer
  27. Ne traite pas Loïc de gauchiste. Ta confiance en Nicolas Sarkozy est émouvante. A pleurer.

    Ta manière de le défendre sur un blog infesté de gauchiste est également à pleurer. De rire.

    RépondreSupprimer
  28. Nicolas, tes commentaires sur les cheveux de notre premier ministre ont commencé à porter leurs fruits: tu as désormais des trolls!

    RépondreSupprimer
  29. Omelette,
    Je connais Colours depuis plusieurs mois. C'est un peu comme l'idiot du village : on finit par s'y attacher.

    RépondreSupprimer
  30. Nicolas : moi j'ai entendu le nom d'un italien comme nouveau cas de dopage !
    Encore un tricheur de moins !
    :-)

    RépondreSupprimer
  31. Fil,
    Oui... Ma dépêche d'hier était foireuse !

    RépondreSupprimer
  32. à Nicolas : voila ce qui arrive quand on ne suit pas mes liens...

    à tous : ça y est Ramussen s'en va

    RépondreSupprimer
  33. Gaël,
    J'avais suivi le lien (mais lu de travers, je me suis trompé de bonhomme).
    Pour Rasmunssen, je pense que mes lecteurs sont au courant !

    RépondreSupprimer
  34. Je n'ai pas tout lu non plus... ^^ mais merci de m'avoir citée.

    RépondreSupprimer
  35. On ne peut pas toujours tout lire !

    RépondreSupprimer
  36. Je ne suis pas du tout d'accord avec ton article. Pour les culottes il y a aussi le tennis.

    Des fois elles sont roses.

    RépondreSupprimer
  37. On ne peut pas suivre tous les sports.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.