24 août 2012

Qui a gagné le Tour de France, finalement ?

Jan Ulrich avait gagné le Tour de France 1997. Avec le déclassement de Lance Armstrong à cause des histoires de dopage, il va gagner également les Tours de France de 2000, 2001 et 2003.

Bravo à lui.

Pour celui de 2006, c’est Floyd Landis qui avait été déclassé. En 2010, c’était Contador.

Le Tour de France 1999 aura donc été gagné par Alex Zulle, celui de 2002 par Beloki, 2004 par Klöden, 2005 par Ivan Basso, 2006 par Pereiro, 2010 par Schleck…

Essayez de suivre…

36 commentaires:

  1. Qui a gagné le tour finalement ?

    ben les vendeurs d'EPO et dérivés pardi
    Le tour est la plus grande rave parti du monde je ne vois pas pourquoi on fait tout le temps un procès a cette belle fête.
    Serieux, ceux qui suivent Amstrong sont aussi dopés faudrait descendre au 20 e du tour pour trouver le vrai vainqueur ( mais aussi le moins malin )
    RI-DI-CU-LE !!

    RépondreSupprimer
  2. Si je puis me permettre, l'UCI n'a pas encore dépossédé Armstrong de ces titres. En outre il existe un délai de prescription de 8 années.
    Il est fort probable qu'Armstrong ne perde ses titres que depuis 2004.
    t'as suivi ?

    RépondreSupprimer
  3. Si je puis me permettre, l'UCI n'a pas encore dépossédé Armstrong de ces titres. En outre il existe un délai de prescription de 8 années.
    Il est fort probable qu'Armstrong ne perde ses titres que depuis 2004.
    t'as suivi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est quoi ce bordel, blogger publie deux fois mon commentaire

      Supprimer
  4. Oui, une mascarade de plus...

    RépondreSupprimer
  5. Oui ! David a raison !!

    RépondreSupprimer
  6. Pas possible, c'est trop le bordel. Par contre, on peut voir ça sous un autre angle que "la mascarade de plus". C'est que le cyclisme pourchasse les dopés plus que tout autre sport. En football, on voit des choses assez incroyables aussi : des équipes comme l'Espagne par exemple qui court 90 minutes comme des dingues sans jamais être essoufflée. Qui s'en étonne ? Personne. J'aurais donc plutôt tendance à féliciter les instances du cyclisme. Même si, dans le fond, je m'en fous parce qu'il n'y a sans doute rien de plus chiant que le cyclisme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A force de sucer l'encornet de lance Armstrong, il faudrait songer à traiter Jean-René Godart, vu la gravité de la contamination.

      Supprimer
  7. J'entendais ce matin à la radio, ils en parlaient.
    C'est un bins total!
    La question était comment l'agence anti-dopage, au cours de ses multiples contrôles, n'avait elle pas pu détecter les substances durant les précédents contrôles, depuis des années?
    Stupéfiantes ces victoires différées!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Assez simple comme explication. On conserve les échantillons et on peut détecter aujourd'hui des produits que l'on ne pouvait pas vraiment détecter il y a une dizaine d'années.

      Supprimer
    2. Tout a fait.
      Les tricheurs en général ont toujours une longueur d'avance

      Supprimer
    3. Bien vu Dorham!
      Merci pour l'éclairage.
      Du coup, ça remet vraiment en cause le rôle de l'agence anti-dopage, si les techniques de dopage se perfectionnent d'années en années.
      Ca me fait penser aux prothèses Peep, et me fais me méfier des éventuels certificats de conformité pour certains produits.

      Supprimer
  8. Meme en redistribuant les places 10 ans après, on n'arrive pas à faire gagner des français ?

    RépondreSupprimer
  9. Ben pourquoi on annonce pas les résultats du Tour 10 ans après ?
    Entre temps on parie, ça fait durer le ... heu, plaisir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca avait été évoqué par la fédération: différer le résultat final, genre un an après.
      C'était pas idiot, mais difficile à appliquer.
      La question qui me taraude, c'est pourquoi le cyclisme est l'unique sport torpillé de la sorte? Peut-être que le Tout ne génère pas la même fortune que le foot, et que s'il y a moins d'argent en jeu, on peut faire chier les gens plus facilement.
      Apparemment, le cyclisme n'exploiterait pas le maximum en terme de retombées économiques. Les organisateurs auraient du mal à commercialiser cet évènement, alors qu'il pourrait générer bien plus d'argent pour la fédération de cycisme.

      Supprimer
  10. Richard Virenque vainqueur du Tour de France 1997 :)

    RépondreSupprimer
  11. @Nicolas
    " Qui a gagné le tour de France, finalement ? "
    Mais voyons comme d'hab sponsors et publicitaires, hé.... oui "nous" puisqu'on se régale du "Cirque " pour le pain il est de plus en plus difficile à gagner mais ça c'est une autre histoire .

    RépondreSupprimer
  12. Si on passe les suivants au peigne fin ... toutes les têtes vont tomber une à une !
    Ils vont chacun leur tour devoir rembourser les sommes colossales perçues ...
    Mais ils vont intenter aussi des actions en garantie contre leurs soigneurs, médecins et patin couffin ...
    J'adore le sport, mais pas comme ça ! ...Pas cette industrie qui considère le corps de ces hommes comme de la viande-planche-à-billet !
    D'ailleurs, je ne regarde jamais ces compétitions affligeantes.
    Bz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Passer les urines au peigne fin, l'image m'enchante.

      Supprimer
  13. Mais c'est quoi ce billet de merde ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ha ho il y a du boulot quand même pour ce billet !

      Supprimer
    2. Mais c'est encore plus consternant, alors !

      Supprimer
  14. Delarue, lui au moins, il a réglé la note...

    RépondreSupprimer
  15. J'ai lu le billet et tous les commentaires (hé oui).
    Ce qui me fait marrer c'est que Jan Ullrich récupérerait un titre alors que lui-même a été viré pour dopppage ! (A moins que la prscription de 8 ans dont on parle au_dessus et qui vient de je sais pas où ...)
    Quant à Armstrong, il y a 10 ans le journal l'équipe avait sorti un article édifiant faisant état d'échantillons suspects en 1999.

    On voudrait décrédibiliser une épreuve qu'on ferait pas autrement.

    J'ai franchement les boules pour Virenque, qui a du interrompre sa carrière alors que à côté de Armstrong est un gamin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Viré que n'a arrêté sa carrière que un an ou deux et j'aime bien Ulrich qui a été victime de plus drogués que lui : Armstrong après Pantani. Sinon il aurait gagné ses 5 tours comme Indurain, en n'étant aussi sobre...

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.