03 août 2012

Hadopi en vacances normales

C’est mon dernier billet politique du matin avant mon départ en congés. J’ai tenté de fouiller l’actualité pour faire un vrai billet mais les journaux radios étaient dominés par une seule information, ce matin : les vacances de François Hollande, dont je parlais hier soir.

Le Président Normal a acheté un DVD normal à la FNAC normale avant de prendre un TGV normal pour partir normalement sous les regards de la presse bienveillante mais normale.

S’il avait été vraiment normal, il aurait téléchargé illégalement un film : je vois mal Hadopi couper Internet à l’Elysée. Ca empêcherait Romain et Mehdi de faire les cons dans les blogs.

Il pourrait d’autant plus le faire que Hadopi va probablement être torpillée prochainement

Aurélie Filippetti a déclaré : « Si je ne sais pas ce que deviendra cette institution, une chose est claire : l'Hadopi n'a pas rempli sa mission de développement de l'offre légale. » « Douze millions d'euros annuels et soixante agents, c'est cher pour envoyer un million d'e-mails. » « La suspension de l'accès à internet semble une sanction disproportionnée face au but recherché. » « Dans le cadre d'efforts budgétaires, je vais demander que les crédits de fonctionnement de l'Hadopi soient largement réduits pour l'année 2012. »

Très bien !

Cela étant, je ne sais pas si je suis de bonne humeur, ce matin (je devrais l’être, étant en congés ce soir), mais je n’ai jamais vraiment compris la position du PS sur le numérique. Nommer Pierre Lescure à la tête d’une commission m’a paru saugrenu. Au moins, le message d’Aurélie Filippetti d’hier était à peu près clair…

C’est surement normal d’acheter un DVD pour aller en vacances. Moi, je vais plutôt acheter une clé 3G pour continuer à dire des conneries sur Internet.

15 commentaires:

  1. Tiens, tu sais que Hadopi a coûté les yeux de la tête pour pas grand chose...
    Donc faut tout revoir et franchement, je voudrais pas être à la place du gouvernement pour définir une orientation...
    Les vacances de Hollande, j'en parle à midi dans mon prochain billet...
    Bonne route!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pour ça qu'ils auraient du être plus lisibles avant l'élection.

      Supprimer
  2. Moi aussi, assez de mauvais poils ce matin. Le pire, comme toi, c'est que je ne sais pas trop pourquoi. Il est vrai que depuis qu'elle s'habille en Prada, Filipetti me gave, mais ce n'est pas mon pognon, donc je m'en tape.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ayant la chance de ne jamais regarder la télé je ne sais pas comment elle s'habille.

      Supprimer
  3. Je connais peu de femmes qui, comme cette Filipetti, affichent aussi totalement leur hystérie sur leur visage. en ce sens, elle est parfaitement honnête. Pour le reste, je ne prends pas grand risque en avançant qu'elle ne tardera pas à basculer dans les poubelles de l'histoire, d'où elle n'aurait jamais dû sortir si notre société ne s'était pas mise à ressembler à un grand asile d'aliénés, mâtiné de crèche pour enfants.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis qu'on a donné le droit de vote aux femmes c'est le bordel.

      Supprimer
    2. L'hystérie est la condition féminine, pourquoi s'en cacher ?

      Supprimer
  4. Et comme par hasard c'est les chieuses qu'en profitent le plus !

    RépondreSupprimer
  5. Dis donc, t'es de mauvais poil, c'est vrai, et tes vieux copains aussi, on dirait !
    J'ai pas dit "tes copains, vieux" ...hein !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faudrait pas vieillir. Je suis de mauvais poil. Je ne convoque pas la presse quand je vais en vacances.

      Supprimer
    2. Il y en a qui partent à l'étranger pour se couper de la France,
      et d'autres qui achètent des clés pour se couper de rien ..
      Bonnes vacances à tous !

      Supprimer
  6. Adolphi en vacances!

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.