26 mai 2007

Amnésie du code de la route

Devons-nous saluer la décision de Nicolas Sarkozy de ne pas accorder d’amnistie pour les infractions au code de la route ?

Oui ! Il y a trop d’abrutis qui profitent des périodes électorales pour faire n’importe quoi.

Pour ma part, je ne suis pas concerné. A part quelques excès de vitesse, je ne fais jamais d’infraction au code de la route.

En 23 ans de permis (moins une semaine), soit environ 370 000 km (9 fois le tour du monde, environ la distance de la terre à la lune), dont 22 000 km par an depuis que j'ai acheté ma première voiture :

J’ai eu deux infractions pour excès de vitesse, le dernier étant en 1995 entre les deux tours de la Présidentielle, j’aurais pu bénéficier de l’amnistie, mais je n’y ai même pas pensé : j’ai payé.

J’ai eu une infraction pour alcoolémie : 0,78g d’alcool dans le sang. Il me manquait si peu pour avoir droit à un joli procès ! J’ai eu tellement chaud (le faible grammage et l’heure, le lieu et la période de la rencontre des gendarmes étaient tellement incroyables), que j’ai compris qu’on ne pouvait pas échapper à son destin : je n’ai plus fait la moindre connerie depuis et ça fait presque dix ans.

J’ai eu deux PV pour stationnement interdit ou gênant. Une d’entre elle était litigieuse. J’étais garé dans un parking, en dehors des emplacements marqués, mais à un endroit non gênant à côté de places réservées aux handicapés. La police m’a verbalisé pour stationnement sur emplacement réservé, ce qui n’était pas vrai.

J’en ai eu plusieurs pour défaut d’horodateur. A chaque fois, j’étais persuadé être à une heure ou une époque de gratuité. Véridique. Par exemple, quand j’ai acheté chez moi, en 1994, le stationnement sur l’avenue était gratuit le samedi pour compenser car c’était payant le dimanche à cause du marché. Il y a plusieurs années, ils ont changé les règles sans que je fasse attention : je me suis fait avoir en 2007. Toutes les autres fois étaient en août 1997 dans Paris (la plupart des rues étaient gratuites en août… sauf celles où je me garais !).

Jamais aucune autre contredanse ! Pas de feux passés à l’orange bien mûre, pas de stops grillés, pas de téléphone au volant, pas de défaut dans les papiers, pas de pneus lisses, de clignotant défectueux, pas de franchissement de ligne blanche, …

J’ai eu deux accidents (tôle légèrement froissée), dont un seul en tort, en manoeuvrant, de nuit, dans le brouillard, sur un parking, 5 mois après avoir passé le permis.

Donc oui ! Nicolas Sarkozy a parfaitement raison, même si ça me fait mal de le dire ! Il y a des traditions républicaines qu’il faut savoir enterrer.

Si j’ai tous mes points et relativement peu de PV et très peu de tôle froissé, c’est parce que je respecte strictement le code de la route.

Sauf pour ce qui concerne la vitesse. Mais je n'abuse pas vraiment. Et que quand la route est libre.

Je vais juste donner deux exemples.

Le premier : le matin, quand je vais au boulot, je passe vers 7h50 dans une petite rue devant un collège. Il y a un tas de gamins qui font les cons sur les trottoirs. Je roule à 20 à l’heure. Systématiquement, les automobilistes irresponsables qui me suivent me font des appels de phare. Ceux qui me précèdent me sèment.

Le deuxième : la dernière fois que je suis rentré en Bretagne (le vendredi 27 avril), nous avons été surpris par de violents orages de grêle dans la région du Mans. La vision était très réduite, de même que l’adhérence de la chaussée. L’autoroute a trois voies. La plupart des automobilistes, comme moi, se sont rabattus sur celle de droite et roulaient à 60. Celle du milieu était occupée par des camions. C’est cocasse, mais ils ont une meilleure visibilité qu’en voiture et les chauffeurs sont des professionnels formés et habitués. Ils pouvaient donc rouler à 80. Il y avait quelques gugusses sur celle de gauche qui devaient rouler à 100.

Dans ces deux exemples, des types roulaient en dessous de la vitesse maximale autorisée et sont très dangereux.

Rien ne me fâcherait plus que d’être contrôlé à 160 un dimanche matin ensoleillé sur une autoroute vide et d’être alors considéré comme un grand délinquant, alors que les criminels ci-dessus courent (roulent) toujours.

Il faudrait que nos chers ingénieurs, députés, juristes et philosophes réfléchissent à une solution qui permette de faire beaucoup plus de contrôles mais avec une plus grande justice.

Ce n’est pas grave de rouler à 160 sur autoroute si la voiture précédente est à 300 mètres devant. C’est grave de rouler Avenue de Fontainebleau un dimanche matin à 65 ! Je n’ai jamais vu un contrôle pendant le marché ! Des fous, oui !

Dans les deux cas, on dépasse la vitesse limite de 23%. Une fois sans aucun danger avec 30 km/h d’excès. Une fois en risquant de tuer une mère de famille ramenant des haricots verts à la maison avec 15 km/h d’excès.

Dans les deux cas, on risque 135 euros d’amende. Il n’y a que dans le premier où l’on perd 3 points et l’on risque 3 ans de suspension. Dans le deuxième, on perd un point. Sauf qu’il n’y a jamais de contrôle le dimanche matin sur l’Avenue de Fontainebleau au Kremlin-Bicêtre. Alors que pour rentrer en Bretagne, je rencontre 3 ou 4 fixes et souvent deux ou trois mobiles (si vous voyez une voiture rouge stationnée sur un pont, ralentissez !).

Ca m’a toujours choqué.

17 commentaires:

  1. Pour la vitesse, moi je dis qu'un truc automatique avec des bornes le long de la route une connection radio quelconque et en liaison avec le truc qui garde la vitesse de la voiture quand on veut faire la sièste en conduisant, en plus ça ferait plein de boulot pour les entreprises qui fabriquent ça, et plein de tva pour compenser les amendes en moins.
    Et vive Sarko, du moins en ce qui concerne cette mesure (qui est en fait une absence de mesure) et d'ailleurs, les autres trucs sont-ils amnistié ? Dans le journal ils ne disent pas plus d'amnistie, mais plus d'amnistie pour le code de la route.

    RépondreSupprimer
  2. En clair : est-ce qu'on peut montrer sa bite à la sortie des écoles ? Réponse souhaitée avant mardi. Lundi y a pas.

    RépondreSupprimer
  3. Non. On peut pas. Ou alors en photo.

    RépondreSupprimer
  4. D'accord avec toi:tout un système à revoir!le tout étant de savoir si l'on priorise les rentrées d'argent ou la sécurité routiere...il semble qu'il y ait des amalgames,
    hier soir,j'ai fait 10 m en sens interdit(tout à fait inhabituel)et...un véhicule de police est arrivé en face,pas de chance!
    mais comme j'étais avec ma fillette et son joli minois,ils n'ont rien vus,ou alors,ils n'étaient pas là pour ça à ce moment là...
    tu as raison sur les abords d'étalissements scolaires: ici,chaque matin il y a des Djeun de la ZUP(forcément,NS va arranger ça)qui marchent au milieu de la rue pour aller (ou sécher) au collège et qui font des doigts d'honneur aux voitures...

    RépondreSupprimer
  5. Ta fillette, elle a 18 ans ou il faut que j'attende ?

    RépondreSupprimer
  6. Encore quelque années...si elle apprécie les frisés grassouillets!!

    RépondreSupprimer
  7. Ce qui est grave, c'est de rouler avec de l'alcool dans le sang: après, on se fait retirer son permi et vos potes vous chambrent pendant des semaines au bistrot et même sur les blogs.

    RépondreSupprimer
  8. J'envoie immédiatement un mail à Claude pour lui dire que tu le chambres dans les commentaires de ce billet.

    RépondreSupprimer
  9. Toi aussi tu es contaminé et tu commences à dire du bien du Néo-Président !
    Je vois là la première étape d'un début de glissement bien dangereux !
    :-)

    [Vous en avez marre des radars ? Roulez à vélo !]

    RépondreSupprimer
  10. décidément, y'a pas moyen d'être tranquile

    RépondreSupprimer
  11. Fil,

    Non ! Mais si le petit a un bon côté faut accepter.

    Tonnegrance,

    ça t'apprendra à oublier d'aller au bistro (en bus).

    RépondreSupprimer
  12. sur espn classic
    il y a epo.express
    virenque/ullrich
    riis derrière
    faire du 40 km/h en montagne!!!
    c'est permis...> de moins en moins!

    RépondreSupprimer
  13. http://olivierbonnet.canalblog.com/archives/2007/05/26/5078181.html

    tout simplement génial.

    RépondreSupprimer
  14. Je ne suis pas concerné, j'ai pas le permis. Je sais, je suis un tracteur fou.

    RépondreSupprimer
  15. Ouais faîtes comme moi, roulez à vélo ... j'ai redécouvert le plaisir de jouer au bowling :)

    RépondreSupprimer
  16. Fiso,
    Tu as déjà essayé de traverser la Nationale 7 en vélo ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.