22 mai 2007

Qu'est-ce qu'ils foutent, au PS ?

C’est mathématique ! Les prochaines élections ne sont pas perdues pour la gauche. Ségolène Royal est arrivée en tête dans 200 circonscriptions.

D’accord ! Dans les mathématiques, il y a les probabilités…

Et le calcul mental. 577 divisé par deux, ça nous pousse à la nécessité d’avoir 289 députés pour avoir une majorité.

Ca n’empêche pas de repartir au combat dans les blogs et dans les bistros.

Elisabeth Guigou nous redonne d’ailleurs le moral. Voilà enfin un dirigeant socialiste de premier plan qui nous dit qu’il y a un avenir après les législatives, plutôt que taper sur ses camarades ; ce qui provoque nécessairement un rappel à l’ordre par le patron des députés socialos.

Déjà que les socialistes sont inaudibles dans la presse, s’ils consacrent leur maigre « temps de parole » à des engueulades idiotes, on ne va pas aller bien loin. Il faut qu’ils parlent de leur projet de société, de ce qui est bon pour la France et ses habitants.

Il faut arrêter de se voir approprier les dossiers par un gouvernement de communiquants !

Joli coup de Nicolas Sarkozy qui débauche Martin Hirsch pour mettre en place le Revenu de Solidarité Active, qui encouragera les exclus à se remettre au travail. Bravo ! La mesure phare du Président Sarkozy, la réhabilitation de la valeur travail, est directement pompée du Pacte Présidentiel de Ségolène Royal à un tel point qu’il fait venir un type de gauche pour la mettre en œuvre.

Bien sûr que seul un projet de gauche peut réhabiliter la valeur travail, ne serait-ce que parce que seule la gauche peut défendre le travail face au capital ! Alors autant mettre la gauche au gouvernement !

Il faut le dire, le marteler, le rappeler !

Et dénoncer tout le reste ! Les annonces, la nuit de Mme Dati à Fleury-Mérogis (elle cherchait quelqu’un pour diriger le 92 ?), la visite de Nicolas Sarkozy dans le nord, les ONG satisfaites du Grenelle de l’environnement (alors que le gouvernement refuse de remettre sur la table l’EPR et qu’aucune contrainte sur les entreprises n’est envisagée), les promesses de Brice Hortefeux d’expulser 25000 sans papier (on ne pourrait pas traiter ce dossier autrement que sous forme de chiffre, autrement je vais en sortir : tiens ! ça ne représente que 5% des sans-papiers… Ils appellent ça gérer un dossier)…

Tiens (bis), j’entendais un ministre à la radio ce matin (peut-être bien Xavier Bertrand), qui annonçait qu’il se donnait deux ans pour mettre les salaires hommes-femmes à égalité ! Bravo ! Comment il fait ? Comment va-t-il convaincre un entrepreneur de payer le même salaire à une femme ingénieur de 32 ans qu’il embauche qu’à un homme du même métal ? C’est vrai, Jean-Louis Borloo a bien reprise à son compte la promesse d’éradiquer le chômage en 5 ans…

Tiens (ter), j’entendais un autre ministre (c’est probablement le même d’ailleurs !) annoncer la défiscalisation du travail étudiant ! Bravo ! Qu’il se dépêche de le faire pour que je me réinscrive à l’université pour avoir une carte d’étudiant et payer moins d’impôts ! Cette annonce, c’est le hasard si elle tombe en pleine période de déclarations de revenus ?

Alors voilà ! Les annonces bidons font le plein de l’actualité, les socialos sont muets sur leur projet. Je vais les aider. Je vais dire qu’il existe et où le trouver (pdf). Ca les écorcherait de mettre au moins le logo sur leurs documents ? On a l’impression qu’ils ont pondu n’importe quoi en urgence pour faire joli, qu’ils n’y croient plus eux-mêmes ! Ils n’ont même plus de secrétaires au parti. Ils pensent beaucoup à se débarrasser de leur chef aux secrétaires (le Secrétaire Général…), mais pondre des idées qui pourraient nous motiver, sur les blogs et dans les bistros, ils y pensent ?

Nous donner du grain à moudre ; un projet de société ; des idées à défendre ?

Non ?

Ben on va continue à taper sur Nicolas Sarkozy, François Fillon et les autres lascars ou sycophantes (j’ai réussi à le replacer !).

Mais ce n’est pas ainsi que l’on gagnera une élection !

7 commentaires:

  1. guigou me surprend elle assure
    ayrault tente
    le reste mais ils sont où?

    ---------

    j'ai un pote qui bosse à l'université de caen
    il a développé avec des informaticiens et matheux un dictionnaire des synonymes voilà le résultat

    NOUVEAU : La définition de "sycophante" sur le portail lexical du CNRTL.

    sycophante : accusateur, délateur, dénonciateur, espion, fourbe, hypocrite, mouchard, mouton, sournois, trompeur.

    http://elsap1.unicaen.fr/cgi-bin/trouvebis2?requete=sycophante&refer=%23&proc=0944_24617b

    si ça peut t'aider pour trouver des jolis mots

    joli : abject, accort, adorable, agréable, aimable, amusant, attrayant, avantageux, bath, beau, bellot, bien, biquet, bon, charmant, chouette, cocasse, considérable, coquet, dégoûtant, dégradant, délicat, délicieux, désirable, doux, élégant, enchanteur, esthétique, exquis, fichu, gentil, girond, gracieux, gros, harmonieux, honteux, idyllique, important, infâme, innommable, intéressant, joliet, lucratif, magnifique, mélodieux, merveilleux, mièvre, mignard, mignon, mimi, pas mal, petit, pimpant, piquant, piteux, plaisant, ravissant, rémunérateur, rentable, réussi, rêvé, riant, rondelet, séduisant, sordide.

    Antonymes : abominable, horrible, laid, vilain

    RépondreSupprimer
  2. mais les mathématiques et les statistiques montrent quand meme cette tendance lourde!
    le PS n'a pas su se renouveller!
    avez vous vu l intervention de hollande dans FEE? la semaine derniere sur france 3?

    vous pouvez la retrouver sur le site de france europe express: il esquisse quelques pistes pour le ps; mais qu en sera t il vraiment?

    RépondreSupprimer
  3. Pas vu... Mais faut attendre les législatives.

    RépondreSupprimer
  4. Je m'occupe de la 2eme circonscription de Paris! Tibéri doit tomber!

    RépondreSupprimer
  5. N'oublions pas que les législatives se jouent sur le terrain local ce qui peut créer des surprises dans un sens ou dans l'autre.
    Ainsi, j'ai pu voter Royal aux présidentielles et finalement voter pour un député local d'une autre couleur (mais de gauche pour moi !) parce que localement, je le trouve mieux implanté.
    Je veux dire que les chiffres pour l'instant sont théoriques !

    Nicolas tu as raison. Je suis frappé par les questions des journalistes. A l'UMP les projets, au PS et aux autres, que des questions sur des problèmes d'organisation interne.
    Que je sache, à l'UMP aussi, ils ont un problème interne avec la longue liste des déçus parce que pas ministres…
    :-)

    RépondreSupprimer
  6. Eric,

    Sus à Tibéry,

    Filaplomb,

    Je dois t'avouer que dans ma propre circonscription je suis bien embêté...

    Le communiste sortant ne se représente pas, et je ne suis pas spécialement content du choix de son "remplaçant" (j'aurais préféré un autre coco que je connais assez bien) ni du socialo de service (en l'occurence ma circonstription a été "donnée" au MDC par le PS qui ne devait pas connaître le choix du communiste, à l'époque !).

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.