17 mai 2007

Je m'suis trompé !

Je fais mes valises. Je me prépare à être arrêté par la police au cours des heures qui viennent.

Dans ma grande naïveté, au cours des six derniers mois, j’étais persuadé que Nicolas Sarkozy ne serait jamais Président de la République. Je voyais bien Ségolène Royal : elle a des plus jolis tailleurs.

Aussi, je ne me demandais pas qui serait son Premier Ministre, NOTRE Premier Ministre. J’étais persuadé qu’il s’agirait de Jean-Marc Ayrault, allez savoir pourquoi ? Personnalité compétente qui n’a jamais été Ministre et pouvant donc incarner le changement.

Et là : patatras ! C’est François Fillon qui s’y colle. Je n’aimais pas ce gars-là. Je l’ai même écrit dans deux billets.
http://jegpol.blogspot.com/2007/03/dversons-notre-haine-avant-quil-ne.html
http://jegpol.blogspot.com/2006/12/je-naime-pas-ce-gars-l.html

Honte sur moi ! C’était une erreur (deux erreurs) de jeunesse ! Je le jure !

Nicolas Sarkozy réussit à nous sortir le seul type au monde à avoir réussi à être viré plusieurs fois du même gouvernement. Je pensais que c’était un tocard alors que c’était un futur vénéré Premier Ministre bien coiffé.

Pourtant Jean-Marc Ayrault est bien coiffé aussi. On peut se tromper.

Même Bernard Kouchner s’est trompé ! Des années de militantisme de gauche pour finir Ministre de droite.

Même les analystes politiques de toutes sortes se sont trompés. Ils oublient de se placer dans l’histoire. De s’imaginer à septembre ou octobre prochain, quand un nouveau gouvernement sera nommé pour engager les réformes annoncées par Nicolas Sarkozy.

15 jours après les élections, on essaie de nous faire croire que les clivages droite-gauche ont été abolis grâce à l’apport de la réflexion philosophique de Doc Gynéco pendant la constitution du gouvernement.

Messieurs les personnalités de gauche entrées (entrant) au gouvernement Fillon, Messieurs les personnalités du centre entrées au même gouvernement. Je vous rappelle que GDF doit être privatisé dans les toutes prochaines semaines, qu’une des premières mesures annoncées est de mettre une claque au droite de grève, de créer un nouveau contrat de travail qui ne pourrait que signer la mort du CDI, que les heures supplémentaires seront libérées au détriment évident de la lutte contre le chômage, qu’un nouveau texte Européen va être ratifié par le Parlement contre l’avis du peuple, … J’en passe.

Pourquoi passer dans la majorité ? Il y a assez à faire dans l’opposition !
Pourquoi entrer dans le jeu de Nicolas Sarkozy qui veut nous faire croire qu’il peut s’asseoir sur toutes les pratiques de la cinquième République et enterré les clivages qui ont marqué notre histoires… et continuent à marquer toutes les démocraties de la planète !

7 commentaires:

  1. "fillon"
    avec un nom comme ca il est certain d etre mal mené par dans les manifestafions....
    se fut deja le cas d ailleurs...
    ce "gaulliste social" sert il de transition avec Chirac ou gache t il bien son jeu pro-sarkozyste?
    je ne connais pas vraiement ce type au fond....

    RépondreSupprimer
  2. Roi,

    sois sérieux. tu ouvres la porte à des plaisanteries osées.

    Par exemple : il l'a dans le fillon.

    RépondreSupprimer
  3. Oui, mais Jean-Marc Ayrault a de plus grandes jambes. Cela peut être gênant lors d'un jogging devant les télés.

    RépondreSupprimer
  4. à roi : quelques infos sur M. FILLON sur fluctuat.
    Ce monsieur a réussi à mettre les syndicats dans la rue contre sa réforme des retraites et les lycéens en suite contre sa réforme du baccalaureat.

    à Nicolas : tout à fait objectivement, en tant qu'ancien Nantais amis pas que, moi aussi j'aurais préféré Ayrault à Matignon

    RépondreSupprimer
  5. Jamais deux sans trois. S'il agit mal, on le virera.

    Je suis content de voir que tu comprends enfin qu'il s'agit maintenant d'admirer notre Néo-Président.
    Arrêton avec Politis ou autre, c'est dans Paris-Match que se fera la politique du pays.
    A grand renfort de sourires éclatants…

    [Ah l'arrêt devant les photographes de la famille recomposée, les vedettes déjà !].

    RépondreSupprimer
  6. Arrêtez de causer sur mon blog pendant que je suis au bistro.

    Fil,

    Sur Politis et Paris Match : oui. C'est à peu près ce que je voulais dire sur ton blog l'autre jour quand nous "n'étions pas trop d'accord".

    Sarkozy s'est fait élire sur le people. La plupart des analystes politiques l'oublient et moi-même j'ai défendu des idées... Jusqu'à l'autre jour (mercredi ou jeudi ?) où un gugusse interviewé par 20 minutes (comme quoi des journaux voient mieux que Politis) m'a ouvert les yeux !

    Si ce fait est oublié, c'est parce que les analystes politiques vivent de leurs analyses (et les blogueurs tirent une gloire de leur prose), mais tout ça, c'est bien de la connerie.

    Il faut donc que, nous à gauche, continuons à défendre Ségolène Royal. C'est encore la seule capable de faire la une de Paris Match. Ou alors DSK, mais avec son épouse.

    J'ai le regret d'annoncer à Monsieur Fabius qu'il est urgent qu'il divorce.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.