05 avril 2007

Choix

Il y aurait 40 à 50% des électeurs qui ne savent pas pour qui ils vont voter.

20 minutes, ce matin, nous apprend tout de suite pour qui il ne faut pas voter. Nicolas Sarkozy sera probablement aidé par Bernard Tapie.

Le Monde et les Echos, quant à eux, nous indiquent pour qui voter.

14 commentaires:

  1. Un blog de droite:

    http://droitemoderne.blogmilitant.com/index.php/2007/04/01/39-ignorances-et-bourdes-sarkozy-match-nul

    une réflexion creusée sur les sondages:

    http://www.lalettrevolee.net/article-6236492.html

    Attendons et nous verrons...

    RépondreSupprimer
  2. L'article de 20Minutes par son titre et sa dernière phrase ferait croire que les nommés sont les corrompus !
    Ils ne pouvaient pas titrer : Sarkozy, champion de la corruption ?
    Parfois les méthode journalistiques sont très discutables…

    RépondreSupprimer
  3. Fil,

    J'ai du mal à te suivre. Le titre de 20 minutes est : "Bayrou, Royal, Voynet pour l'inégibilité des élus condamnés"

    C'est clair !

    Dans le journal papier (celui que lisent les gens !), c'est : "Ces candidats durs en affaire. Royal, Voynet et Bayrou primés par une association anticorruption, Sarkozy à l'amende".

    Clair aussi.

    RépondreSupprimer
  4. ACdelapenséeunique05 avril, 2007 12:03

    Qui tient des discours de division, de stigmatisation, d'opposition des gens les uns contre les autres ?
    Qui au final jette de l'huile sur le feu, et fait monter actes plus ou moins graves d'incivilité ?

    Malgré les discours ambiants initiés par la gauche française la plus bête et rétrograde du monde, discours complaisamment repris par les commentaires de la pensée unique journalistique, les discours de haine, de division, de stigmatisation de certains, d'opposition des français les uns contre les autres, sont pour la plupart en fait des discours de la gauche française. Non seulement ces gens là n'ont plus rien à dire, mais en plus ils invectivent et divisent et accusent les autres des mots que eux créent.
    Voir ce qu'en disait André Glucksmann récemment:
    http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3232,36-712474,0.html

    Malgré ces mêmes discours ambiants, on pourrait avoir quelques surprises chez les "djeunes" de banlieue:
    http://www.youtube.com/watch?v=AqZyGgIHZ3I

    Et finalement, des icônes de la gauche l'abandonnent, ainsi:
    http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3232,36-860988,0.html

    RépondreSupprimer
  5. Tiens la droite n'a plus que ça à faire que d'envoyer des torpilleurs mettre deux liens sur deux articles du nouveau maître à penser de la droite française.

    Pour dénoncer la pensée unique, nouveau slogan à la mode.

    Pouf pouf.

    Moi ce que j'aîme, c'est la conclusion d'André Glucksmann :
    "Les zones de non-droit font tâche d'huile dans la France d'en haut comme dans celle d'en bas. Nos banlieues sont tout à fait françaises. Trop facile de stigmatiser l'étranger. Les incendiaires sont bien de chez nous. Ils sont citoyens d'un pays où soufflent des vents de haine. "

    C'est clair on ne peut pas mettre comme Président de la République le type qui a été ministre de l'intérieur et qui a modifié ainsi la France et qui continue à stigmatiser l'étranger, car c'est bien ce qu'il fait.

    RépondreSupprimer
  6. ACdescommentairesTROLLIQUES05 avril, 2007 12:22

    ...

    RépondreSupprimer
  7. d accord sur ton dernier message!
    as-tu le dernier joli billet de michel onfray (blog nouvelobs) sur sa rencontre avec sarkozy lexomil?
    çà mérite... le coup de souris!

    RépondreSupprimer
  8. Merci Olive !
    J'y cours (mais n'oublie pas de mettre le lien, la prochaine fois)

    RépondreSupprimer
  9. ACdelapenséeunique05 avril, 2007 13:31

    Qui encourage ipso facto les jeunes des banlieues à se complaire dans leur situation par des discours compassionnels et excèssivement compréhensifs ?

    Qui jette de l'huile sur le feu en agitant des discours de haine contre l'ordre établit, et en diabolisant de manière outrancière tout propos de celui-ci ?

    Qui finalement exploite la misère des banlieues pour se complêter son électorat ?

    Que la gauche française la plus bête du monde arrête de jouer les pompiers pyromanes. Qu'elle arrête d'exploiter à l'excès la misère humaine au risque de l'entretenir voir d'en créer (ce qui au passage lui profite électoralement).

    Vite, que cette gauche explose après sa défaite programmée pour qu'enfin ressurgisse de ses cendres une gauche enfin moderne.

    RépondreSupprimer
  10. ACMachin,

    Va donc lire le billet de Michel Onfray donné par Olive.

    Tu poses trois questions. La réponse aux deux dernières est clairement "Nicolas Sarkozy".

    Quand au modernisme, ça me fait toujours marer qu'un partisan de ce gugusse vient m'expliquer que "travailler plus est moderne" ! Sans compter le reste qui nous rapproche progressivement du 19ème siècle.

    Tu sais, du temps où le droit du travail n'existait pas ou quasiment pas !

    RépondreSupprimer
  11. ACdelapenséeunique05 avril, 2007 14:00

    Et la réponse à la première n'est surtout pas la gauche française et son discours.

    Quant au 19ème siècle, les discours des vieux crabes type Emmanuelli, Mélenchon, ...mais aussi de plus jeunes Hollande, Fabius, ... nous rappellent étrangement les propos éculés de la gauche communarde et du temps de Zola.
    Actualisez vos données, l'ouvrier surexploité enchainé à sa machine, mourrant dans les mines, ... c'est finit.
    A tout prendre, effectivement Sarko est une meilleure solution que cette gauche qui n'a trouvé que cette pauvre Ségolène pour tenter de se donner un coup de jeune.
    A quand une gauche française qui se débarasse de ses idées à la con, et accepte ce qui marche à l'étranger. Blair et Schroeder ont eux sorti leur pays de l'ornière avec des solutions récriées par notre pauvre PS archaïque. Les dirigeants PS ne se rendent pas compte qu'avec un peu de courage pour dépoussiérer une doctrine complètement obsolète, ils rejètent le PC moribond et l'extrême gauche dans les poubelles de l'histoire où ils devraient croupir depuis longtemps et mordent beaucoup plus largement vers le centre voire au dela (Bayrou pèse aujoud'hui beaucoup plus que le PC et tous les dinosaures facistes potentiels d'extrême gauche réunis !).

    RépondreSupprimer
  12. acmachin

    J'aime bien aussi quand un type qui parle de retour en arrière qualifie Mélenchon de plus vieux que Fabius (alors que ce dernier à 5 ans - moins un jour - de plus).

    Ca nous montre bien ce que tu qualifies de modernisme.

    Plus sérieusement, c'est aussi très rigolo quand un type de droite nous explique ce que la gauche devrait faire.

    Surtout quand on considère les résultats économiques de la France après 5 ans de gouvernement de droite (avec Nicolas Sarkozy).

    N.B. : Et ne me dis pas que c'est à cause des 35 heures, le coût du travail est largement plus élevé en Allemagne qu'en France.

    Enfin, c'est vrai que la droite s'occupe mieux de ses extrèmes que la gauche.

    RépondreSupprimer
  13. Acdelapenseeunique : tu as raison, de nos jours les employés se suicident !
    Pour un progré, c'est un progré

    RépondreSupprimer
  14. Acdesmachin...

    L'ortotruc progresse...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.