17 avril 2007

Un deuxième tour Bayrou - Royal ?

Parce que l'UMP n'a pas tiré les conséquences de 2002, 2004 et 2005, parce que son candidat a empêché tout débat sur le fond en laissant la campagne à un niveau lamentable, parce qu'il a réduit l'identité nationale à une bête question de nationalité en oubliant toutes les valeurs qu'il y a derrière, parce qu'on nous ment depuis cinq ans sur tous les chiffres, parce que tous les postes importants sont verrouillés par le parti unique qui a le culot de railler la pensée unique, on ne peut qu'être d'accord avec la conclusion de cet article d'Agoravox :


Vers un séisme politique issu de la raison des Français ?

Plus encore qu'un 21 avril, le rejet de toute la clique médiatico-économico-mafieuse organisée autour du candidat unique à peine soutenu par le président sortant, le rejet de cinq ans de défiance au peuple, d'effets de manche suivis d'inactions retentissantes et d'inégalités sociales criantes voire dangereuses, la mise à l'écart d'une société vouée à l'affrontement pour avoir enfin un second tour digne de ce nom, avec des débats sur le fond et surtout un positionnement clair de l'ensemble de la politique française :

Un second tour Bayrou-Royal, l'un assis sur tous les déçus de l'UMPS et la troisième voie, l'autre sur le socle de la masse de tous les écartés de la société, serait l'occasion pour les deux candidats de se positionner résolument là où ils se trouvent - surtout pour Bayrou - et d'avoir une sortie par le haut d'une campagne illustrée jusqu'alors par la médiocrité affligeante du fond comme de la forme.

Le 22 avril, si les Français votent utiles pour la démocratie, alors il serait fort possible que « l'ironie du sort » soit la sanction de celui qui a voulu gouverner sur des cendres et non sur l'âme de la France.

Résultats dans sept jours.

18 commentaires:

  1. oui Robin mais il n'a pas tout à fait tort, même si je suis plutôt enclin à penser à un second tour Royal-Sarkozy avec une nette victoire de Royal.

    Je voulais te demander, Nicolas : comment envisages-tu ton blog avec une gauche au pouvoir, alors que depuis des mois, ton fond de commerce est de casser autant qu'il est possible sur la droite et le gouvernement ?

    RépondreSupprimer
  2. Loïc,

    Je taperai sur le gouvernement quand il fera des conneries... Mais je vais attendre le deuxième tour des législatives.

    Celà dit, reprend mon blog il y a un an, tu verras qu'il y a un tas de sujets à aborder qui ne sont pas "purement politique". Je viens d'aller faire une tour, il y a même pas mal de trucs contre Royal et Fabius...

    RépondreSupprimer
  3. « Mon élection à la Présidence de la République sera un événement planétaire »
    Ségolène Royal

    Rien que ça !!! ?
    Incroyable la gourdasse !

    Son éviction de la Présidence de la République sera un non-événement salutaire

    RépondreSupprimer
  4. Nicolas Sarkozy semble avoir oublié en route qu'il avait changé et son côté obscur est revenu à la surface.
    Toute sa vie politique est dominée par le contre et la trahison (reprenez sa biographie) et il semble ne concevoir la vie que de cette manière.
    Aucune de ses valeurs ne sont celles de la République qu'il entend présider.
    Pour ces raisons, je pense (j'espère !) qu'il sera rejeté par les électeurs…

    [sans même parler qu'il est tellement allié au grand patronat qu'il ne peut en rien être crédible !].

    RépondreSupprimer
  5. Fil,
    Je ne sais pas ce qu'il faut espérer, mais pour la défense des valeurs qui sont les notre ça serait bien qu'il soit rejeté !
    Par contre, je ne sais pas si un deuxième tour "Royal Bayrou" permettra un retour de la gauche au gouvernement !
    Au contraire, ça permettrait à la droite de se refonder sur des bases saines...

    RépondreSupprimer
  6. Je suis d'accord avec toi. Mais le problème de Bayrou c'est de rassembler. Or, il est encore bien seul…
    Je pense que ça joue…

    Enfin, les électeurs décideront ! :-)

    RépondreSupprimer
  7. Vous ne semblez pas avoir entendu prler du sondage deS Rg qui donne le pen et SARKO AU DEUXIEME TOUR.
    NI BAYROU NI ROYAL ! COMMENT EXPLIQUER UNE TELLE DIFFERENCE DANS LES SONDAGES

    plus d'info ici http://www.elle.fr/elle/societe/chronique-du-jour/michele-fitoussi/info-ou-intox

    RépondreSupprimer
  8. Fil,

    Oui, les électeurs décideront.

    RépondreSupprimer
  9. Nicolas a écrit 'je taperai sur le gouvernement quand il fera des conneries...'

    génial : on va enfin pouvoir travailler de concert, à ceci près, que je taperai dessus tout le temps, comme tu le fais là, c'est à dire même quand il ne fait pas de conneries..

    sans relâche, sans condition et jusqu'au bout de mes forces.
    Mais comme j'ai autre chose à faire là, je ne commencerai qu'en septembre.

    Dans cette optique là et pour pouvoir enfin faire renaître mon esprit rebelle, j'aimerais quelque part que Royal gagne.
    miam miam.

    bisous à toutes et à tous.

    RépondreSupprimer
  10. Et le second tour Sarko/Le Pen !! Quel pied ce serait !
    Les bouteilles de "bulles" sont au frais par anticipation.


    COLOURS

    RépondreSupprimer
  11. Pourvu que vous dites vrai !!
    j'aimerai être aussi optimiste que vous !Je peux vous dire que si c'est le cas, si sarko est au tapis, je me prends une cuite magistrale !!

    RépondreSupprimer
  12. Fanette,

    A ta disposition pour la cuite !

    Et merci pour ta visite.

    RépondreSupprimer
  13. Texte de Renaud ?!!!:

    On les appelle les gauchistes
    Ou bien gauchos pour les intimes
    Ils se prétendent antifascistes
    Mais le sont bien plus que Poutine
    Ils se disent proches d’la populace
    Mais sont plus bourges que prolos
    Descendent des trotskos, mais plus classes
    Je vais vous en dresser le tableau
    Ils se regroupent en syndicats
    Surtout dans certains boulots
    La fonction publique, les médias
    Disent les riches paient trop peu d’impôts

    Les gauchos, les gauchos
    Les gauchos, les gauchos

    Ils sont pour l’égalité
    Tout le monde a droit à sa chance
    Bien que dans la réalité
    Ils favorisent leur descendance
    Z’ont des enfants bien élevés
    Chez les jésuites ou en pension
    Qui vont dans des écoles privées
    Privées de racailles, je me comprends
    Et quand faut placer les enfants
    On fait jouer les relations
    C’est bien le piston d'temps en temps
    Faut bien qu’ça serv’ d’êt’ franc-maçon

    Les gauchos, les gauchos
    Les gauchos, les gauchos

    Ils contrôlent le Monde et Libé
    Les Inrocks et Télérama
    Toujours les mêmes positions
    C’est Miss France à chaque fois
    Ils aiment s’écouter parler
    Et décider ce qui est bien
    Disent: "faut aider les étrangers"
    Les Français, franchement ça craint
    Il faut reloger les immigrés
    Par des moyens pas très légaux
    Pendant c’temps là on laisse crever
    Les Blancs qui dorment dans le métro

    Les gauchos, les gauchos
    Les gauchos, les gauchos

    Comme ils sont dans l’ camp des gentils
    Ils sont toujours sollicités
    Du Che ils font l’apologie
    Votent PS, Verts ou Laguiller
    Soumis à la démagogie
    Ils sont de gauche à la télé
    Mais avouent préférer Sarkozy
    Autour de la machine à café
    Ils n’ont pas d’idéologie
    Sont seul’ment là pour leur promo
    Pour un livre ou un nouveau film
    Chez Ardisson et son pot’ Marco

    Les gauchos, les gauchos
    Les gauchos, les gauchos

    Ils sont pour la démocratie
    Sauf quand on vote pas comme eux
    Si au s’cond tour y a Jean-Marie
    Ils manifestent contr’ les bouseux
    Pour l’droit d’ vote des étrangers
    Même s’ils jacassent que leur argot
    Mais contre 6 millions de Français
    Faudrait avoir un droit d’veto
    J’veux dire avant qu’ça s’termine
    Pensez avec votre cerveau
    Et sachez lire entre les lignes….
    Rejoignez pas l’reste du troupeau

    Les gauchos, les gauchos
    Les gauchos, les gauchos


    http://www.byebyechirac2007.com/article-6407998.html

    RépondreSupprimer
  14. Fanette : tu m'appelles pour la cuite ? ;-)

    RépondreSupprimer
  15. Hello,

    C'est pas pour me la pêter, surtout que le 1er tour risque de me donner tord ds 5 jours, mais cela faity bientôt 1 mois que je répète que la chance de ne pas voir Sarko au 2nd tour existe réellement (et pas seulement ds nos rêves robin hood ...). Et cela pour plusieurs raisons qui tiennent avant tout à lui :
    1. C'est le candidat du pouvoir, du gouvernement en place depuis 5 ans, de l'héritage donc (et sa rupture tranquille n'y fera rien).
    2. En se rapprochant de l'extrème droite, il s'est coupé d'une partie de son électorat de base, les gaullistes (et cela m'étonnerait que sa visite express à Colombey y change quoi que ce soit).
    3. Ce recentrage à droite ne va pas forcément lui apporter les voix de Le Pen (car bcp préfèreront voter pour l'original que pour la copie).
    Et puis, dernière chose, les français aiment bien faire mentir les sondages (qui le donnent invariablement en tête depuis 3 mois). Pour preuve : Mai 1981, le 1er tour de 1995 avec Chirac enterrant Balladur, Avril 2002, le "non" à la constitution européenne.
    @ + ...
    PS : Pour la cuite, je suis partant aussi!

    RépondreSupprimer
  16. Y'a que des ivrognes sur ce blog !

    RépondreSupprimer
  17. Pour Krissolo : hip, hip, …

    :-)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.