20 avril 2007

Pour qui vais-je voter ?

J'ai vingt minutes à tuer avant d'aller chercher ma bagnole au garage. Je vais donc faire une étude comparative des candidats pour trouver pour qui voter. Vingt minutes suffiront...

Arlette Laguiller :

Bien sympathique mais elle fait la campagne de trop. Totalement ringardisée par ses collègues d’extrême gauche.

Dominique Voynet :


Je l’aime bien mais je me demande si elle est bien faite pour la politique. Par ailleurs, je suis totalement d’accord avec ceux qui pensent que le combat de Nicolas Hulot a été complètement négatif pour l’écologie en la faisant sortir des enjeux politiques.

François Bayrou :

S’il est élu, je ne serai peut-être pas nécessairement mécontent et je crois que ça représentera quelque chose de sérieux auquel je me devrais d’adhérer. Néanmoins, c’est un type de droite, les quelques propositions qu’il fait en matière économique (sur les heures supplémentaires et les 35 heures) sont mauvaises et contreproductive (effet d’aubaine pour les entreprises, …). Par ailleurs, sa candidature est une imposture : on ne peut pas se présenter sans équipe en disant « on verra bien qui veut travailler avec moi ». En outre, le ni gauche ni droite (tel qu’il le présente) n’est pas possible : il y a des choix à faire. Enfin, c’est un type de droite qui se sent pousser des ailes à gauche uniquement pour survivre politiquement.

Frédéric Nihous :

Très sympathique mais… Dans CPNT, il y a le T ! Je n’ai rien contre la chasse et la pêche quand c’est fait intelligent, c'est-à-dire sans destruction des espèces. Je ne vois pas ce qu’il y a de plus mal à tuer une bête en liberté par rapport à une bête « élevée ». Par contre, aucun combat politique ne peut être mené au nom de la tradition. Il y a des traditions très respectables, comme celle que j’ai d’aller boire un coup le soir. Par contre, il ne faut pas oublier que dans certains coins, on pratique l’excision, l’exploitation des castes, le massacre des baleines, … au nom de la tradition.

Jean-Marie Le Pen :

Non ! On ne peut pas voter pour lui. Pas uniquement à cause de ses discours inqualifiables, aussi parce que le programme est mauvais. Franchement à droite.

José Bové :

J’avais beaucoup de sympathie pour lui jusqu’à l’émission 100 minutes pour convaincre. On ne brigue pas la fonction suprême en chemise de jean. C’est con comme argument, mais je me suis dit, ce jour là : « ce type n’a aucun respect ».

Marie-Georges Buffet :

Il est temps que le PCF se trouve un leader jeune et charismatique. Ce n’est pas une critique sur Mme Buffet exclusivement, mais sur la majorité des dirigeants du PCF. Par contre, la disparition du PCF (ou plus exactement d’un grand parti d’extrême gauche) serait une catastrophe.

Nicolas Sarkozy :

Non ! Sa manière de diviser les français est insupportable (travailleurs contre assistés, français contre immigrés, …). Son traitement des valeurs est insupportable (il a réussi remplacer solidarité par assistanat). Son parti politique a tous les pouvoirs en France et lui a tous les pouvoirs sur le parti : c’est extrêmement dangereux. J’en passe. Côté programme, il est totalement contreproductif et assez même antilibéral puisqu’il fait tout pour favoriser la concentration des capitaux. Il ne favorise que les riches et pas du tout l'économie.

Autre point important : il veut faire passer un mini traité européen (un thème quasiment oublié dans la campagne) par voix législative alors que le précédent traité avait été refusé par le peuple. C’est un grave déni de démocratie. N’oublions pas que pour construire l’Europe, il faut lui transférer un minimum de responsabilité, ce qui implique nécessairement une perte de souveraineté (ce qui ne me dérange pas), ce qui ne peut se faire qu’avec l’avis du peuple.

Olivier Besancenot :

Très sympathique et j’espère qu’il fera un beau score afin qu’une vraie force de gauche de la gauche voit le jour. Malheureusement, je ne suis pas d’accord avec beaucoup de ses idées.

Ségolène Royal :

Tiens ! J’ai décidé de m’arrêter à ces 10 personnes (les deux autres sont essentiellement là pour nous faire rigoler) et la dernière place tombe sur Ségolène Royal (à cause de Word, les candidats sont triés par ordre alphabétique sur les prénoms). C’est dommage, j’ai quasiment éclusé mon stock de critiques !

Elle a le meilleur programme et les meilleures propositions à mon sens. La personne ne m’a pas totalement convaincu, mais je n’adhère pas à la plupart des critiques qui lui sont faites dans les blogs (y compris dans les commentaires du mien).

Je vais donc voter pour elle !

Hop ! Aux urnes

9 commentaires:

  1. Surprise que ton choix de vote. Je ne m'y attendais pas du tout !
    La Ségolène que j'ai vue en meeting m'a convaincu. En vrai, c'est mieux !

    :-)

    [Et Schivardi, il défend les bistrots dans les villages, il méritait sa place ici ! Tu trahis la cause des débits de boissons ruraux Nicolas !].

    :-)

    RépondreSupprimer
  2. Nicolas, avec quelles idées de Besancenot n'es-tu pas d'accord ?

    RépondreSupprimer
  3. Filaplomb,

    Oui ! Mais il faudrait un candidat qui dise qu'on peut rouler bourré ! Sinon, les bistros, je les défends en ville, quand il y a des bus ou le métro !

    Loïc,

    Je peux encore changer d'avis, je n'ai pas lu sa profession de foi !

    RépondreSupprimer
  4. @ Nicolas : il me szemble que Le Borgne a promis de doubler le taux d'alcoolémie légal dans le sang... bon d'accord je sors

    Je ne signe pas avec mon compte blogger car j'ai déjà honte de ce commentaire...

    RépondreSupprimer
  5. arghh damned

    heureusement que ton lien ne balançait pas sur ça

    RépondreSupprimer
  6. Patrons de bistros ! Nous voila !

    RépondreSupprimer
  7. Loïc : tu as réouvert les yeux ou bien décides-tu de t'en tenir à ta cécité ?
    :-)

    RépondreSupprimer
  8. Fil,

    Loïc est comme tous les militants UMP. Ils voulaient De Gaulle, ils ont Pétain.
    Ils découvrent subitement que leur idéologie est à chier.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.