19 avril 2007

Plus qu'un jour ou deux à rigoler avec les sondages

Toujours aussi drôles les sondages, qui arrivent à des conclusions similaires avec des constats différents ou des conclusions différentes avec des constats similaires.


Ici, sur la base d’un sondage BVA des 16 et 17 avril 2007 auprès de 959 personnes, le Nouvel Obs nous annonce : « Le candidat de l'UMP et la socialiste prennent tous deux un point, respectivement à 29% et 25%. Le centriste perd 3 points et tombe à 15% d'intentions de vote au premier tour, selon un sondage BVA. »


, TNS-SOFRES nous annonce le contraire : une baisse des deux premiers et une montée des suivants, mais avec des scores similaires pour Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy (respectivement 25 et 28,5), ce qui est repris par Le Figaro (1000 personnes les 16 et 17 avril).

Les deux instituts constatent un resserrement de l’écart au second tour, mais par contre avec des scores bien différents (53 – 47 pour BVA, 51 – 49 pour TNS).

N.B. : Le « bien différents » est à relativiser… ça ne fait que 2 points ! Mais dans un cas, on a un écart de 2 points et dans le d’autre de 6 : trois fois plus.

Ipsos est plus mitigé mais donne des résultats très proches : Ségolène Royal : 24,5, Nicolas Sarkozy : 29,5 ! En constatant la baisse de l’une et la montée de l’autre ! (1009 personnes, les 16 et 17 avril). Ipsos donne les mêmes chiffres que BVA au second tour (l’écart augmente alors qu’il baisse pour BVA et TNS).

Ifop pronostique une baisse des deux favoris (28 et 22,5%). 954 personnes, 14 et 16 avril. Pour le deuxième tour, les chiffres sont les mêmes BVA et IPSOS (sans évolution depuis la dernière étude).

CSA (les sondages sont faits les 11 et 12 avril, soit une semaine avant ceux présentés ci-dessus) trouve un écart assez faible entre Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal (27 – 25), les deux montants. Pour le deuxième tour, ils sont placés à égalités (c’était dans la presse hier ou avant-hier).

LH2 (pdf : 1004 personnes du 13 au 15 avril) voit une baisse des deux favoris (23 – 19) et Nicolas Sarkozy gagnant le deuxième match 51 – 49, l’écart diminuant.

Philippe de Villiers dénonce la corruption des sondages. Dans son interview dans 20 minutes, Ségolène Royal se paye également les sondeurs : « Les électeurs doivent savoir que chaque fois qu'il y a eu un mauvais sondage pour moi, j'ai reçu des propositions des instituts pour réaliser une enquête complémentaire pour en savoir plus sur ma prétendue baisse. Je les ai bien sûr éconduits. »

Vive les
chiffres !

9 commentaires:

  1. CSA fait fort en trouvant : 27 - 25 les 10 et 11 avril et 26 - 23 les 11 et 12 avril.
    S'ils avaient compilé le 11 ils auraient surement trouvé 26 - 25...

    RépondreSupprimer
  2. Ca fait un peu match de handball ces scores.

    RépondreSupprimer
  3. Sur le sondage LH2 20 minutes, on note que depuis début février Sarkozy perd 4,5%, Ségolène gagne 0,5% et Bayrou gagne 4%, Le Pen gagne 1%.

    Pour TNS Sofres:
    sur la même période:
    Sarkozy -3,5
    Royal: -1
    Bayrou: +6
    Le Pen: +1,5

    Pour BVA:
    Sarkozy -5
    Royal: -1
    Bayrou: +1
    Le Pen: +1

    Donc, ma mini conclusion à la vue de ces chiffres, c'est que Sarkozy est en baisse (de 4 à 5%) donc sa campagne ne plaît pas.
    Royal, elle, limite la casse.
    Bayrou monte indéniablement.

    RépondreSupprimer
  4. ts mes chifres me font esperer une segolene au 2d tour, mais me font peur quand au vote final!

    RépondreSupprimer
  5. A 20 heures avec le SONDAGE sortie des urnes ?
    Bon ça va, celui-là est en général assez juste…

    [Merci pour la collecte de tous ces chiffres !].

    :-)

    RépondreSupprimer
  6. la SOFRES et Le Figaro ont fait un point le 19 avril 2007. Comme on était pas invité au petit déjeuner, voilà le document présenté à cette occasion.

    Pour eux le second tour sera un Sarkozy-Royal, avec Sarkozy soutenu par les 50 ans et plus, et chose curieuse les inactifs et retraités, alors à moins que les inactifs ne soient les rentiers, je ne comprend pas trop...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.