16 mai 2007

Au revoir, Président !

Maintenant que vous êtes à la retraite, je me permets de vous tutoyer, Jacques.

Tu nous laisses, orphelins, aux mains d’un type dont on ne voulait pas, dans un climat politique délirant où la notion même de projet de société à succombé à la volonté de moderniser la vie politique par un truc qu’on appelle « ouverture » !

Pourtant, on a bien rigolé en 12 ans ! Et boum ! Un essai nucléaire ! Et vlan ! Un coup de boule de Zidane ! Et hop ! Une coupe du monde de foot ! Et paf ! Une nouvelle monnaie ! Et prout ! Une baffe aux ricains ! Et broummmm ! Un tour du monde du Clémenceau et des vacances aux Marquises ! Et zip ! Le service militaire ! Et floc ! Les 35 heures ! Et vlam ! La route est droite mais la pente est raide !

La fracture sociale et mangez des pommes… Faites des promesses et buvez de la bière. Parfait.
Bonne continuation !

10 commentaires:

  1. C'était l'île Maurice les vacances. Les prochaines sont déjà réservées, dans un palace du Maroc.
    M'est avis que la fondation dudit ex-président va être un puit sans fond…
    :-)

    RépondreSupprimer
  2. Il faut bien qu'il se promène. Tu crois qu'il connait Malte ?

    RépondreSupprimer
  3. Tu as oublié la dissolution, qui a été je pense un grand moment de solitude pour lui mais de franche marrade pour d'autres

    RépondreSupprimer
  4. J'avais décidé de me limiter à une quinzaine de lignes !

    RépondreSupprimer
  5. c'était audacieux comme exercice de style...

    RépondreSupprimer
  6. On va bien finir par le regretter,ce vieux Jacques...!
    la fille Krazucki, tu as des infos d'elle sur quel site?je ne trouve rien(oui, j'étais au lycée avec elle et nous habitions la même cité...du beau monde à Montreuil!)

    RépondreSupprimer
  7. Un vieux Jacques, ça se regrette toujours ! Sur le fille Krasu, non, je n'ai aucune info, je plaisantais !

    RépondreSupprimer
  8. Ah,bon,j'ai eu peur,tout à coup, de n'avoir plus 20 ans!

    RépondreSupprimer
  9. un "au revoir" au gout amer... tant pr son bilan que pour son succeseur!

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...