12 mars 2007

A gauche, bordel !

J’ai discuté avec des potes hier. Bien que fortement ancrés à gauche, ils indiquent qu’ils veulent voter pour François Bayrou pour différentes raisons. Ce matin, je suis tombé sur un article dans un blogs où des gens se prétendant de la « gauche socialiste » appellent à voter pour François Bayrou pour torpiller le PS en vue de la création d’un grand partie de gauche dans la perspective des présidentielles de 2012.

C’est complètement con.
On pourra penser à 2012 dans deux mois. Maintenant a mieux à faire !

Ces prétendus membres de la gauche socialiste sont visiblement des peine-à-jouir qui n’ont rien compris à la démocratie. Ce truc a fait que Ségolène Royal a été élue par les militants pour les représenter. Si on est pas d’accord avec ce choix, il faut fermer ça gueule.

Ouvrez les yeux ! La gauche n’est pas majoritaire en France et il n’y a aucune grande démocratie au Monde où la gauche soit aussi forte qu’en France. Si on veut faire gagner nos idées et construire collectivement un monde meilleur, il faut le faire avec ce qu’on a en stock ! La gauche est suffisamment délabrée sur son extrême avec au moins 5 candidats qui peinent à cumuler 10% des intentions de vote pour en rajouter une couche.

Ségolène Royal a la légitimité nécessaire pour représenter la gauche socialiste devant les Français.

Comme il est d’usage nous rappelons que François Bayrou est un type de droite. Il a beau prôner un gouvernement d’union et admettons que son truc puisse marcher, il y aura bien un moment où il faudra qu’il fasse des choix.

Miser d’ores et déjà sur la défaite du candidat du Parti Socialiste est profondément débile, surtout que depuis que la droite s’est trouvé un candidat qui tient la marée, François Bayrou, il y a une probabilité non nulle pour que Nicolas Sarkozy ne soit pas au deuxième tour ! Vous aurez l’air fin de défendre François Bayrou, soutenu par la droite, contre Ségolène Royal !

Comme il est d’usage dans les bistros, nous allons faire de l’analyse politique à la petite semaine. Je vous livre mon sentiment. Jean-Marie Le Pen est sous représenté dans les sondages de même probablement que les autres types des petits partis, dont, à droite Philippe de Villiers et Nicolas Dupond-Aignant. Ils devraient récupérer des voix à Nicolas Sarkozy qui va se retrouver rapidement à 20%. Différents point me confortent dans ce sens.

Point 1 : les électeurs de droite ont ainsi retrouvé un candidat crédible en la personne de François Bayrou, qui va attirer tous les types de droite à qui Nicolas Sarkozy « fait peur ». Le dernier sondage montre assez pleinement qu’il a piqué 4% à Nicolas Sarkozy et ce sondage a été fait avant l’invention du Ministère de l’Immigration et de l’Identité Nationale !

Point 2 : le candidat issu du gaullisme n’a pas fait beaucoup plus de 20% depuis très longtemps. Ca doit bien vouloir dire quelque chose et ça n’a pas empêché Jacques Chirac de se faire élire (en ayant plafonné à 20,8%).

Beaucoup de mes potes (2) considèrent qu’il faut voter pour François Bayrou sous prétexte qu’il serait le seul à pouvoir battre Nicolas Sarkozy au second tour. Ce raisonnement est idiot. On aura probablement un second tour différent du « Royal – Sarkozy » annoncé depuis le début !

C’est diablement con de voter pour François Bayrou à cause des sondages !

Nous allons quand même continuer à en parler deux minutes. Etudions cette magnifique courbe d’intention de vote. Elle est très jolie. Depuis six semaines, Ségolène Royal est stable, alors que les autres zozos bougent. Ca confirme ce que je disais ci-dessus, mais la stabilité de Ségolène Royal, pour moi, montre qu’elle a atteint le socle d’électeurs traditionnels du PS, entre 23 et 25% ce qu’a fait le candidat du PS en 1981 et 1995. Le score de Mitterrand en 1988 était exceptionnel et en 2002 particulier. Christiane Taubira et Jean-Pierre Chevènement ont piqué 7,6% à Lionel Jospin. Avec ces 7,6%, il aurait fait 23,8% !

Cela dit, la politique n’est pas des mathématiques, mais quand Lionel Jospin accuse Jean-Pierre Chevènement de lui avoir fait perdre le premier tour, il n’a pas entièrement tort !

Je lisais ce matin un billet où le type disait que le PS n’avait pas tiré les leçons de 2002 et qu’il fallait le pulvériser pour en créer un nouveau (ce que je disais plus haut). Le mec qui a écrit ça pourrait se demander sincèrement qui n’a pas tiré les leçons de 2002 ! Rappelons que la direction du PS et sa candidate ont été désignés par l’ensemble des militants par un long processus démocratique.

Taper sur Ségolène Royal équivaut à lui faire perdre toutes ses chances dans un deuxième tour. Je rappelle que l’objectif est gagner l’élection pour que la gauche soit au pouvoir pour au moins 5 ans…

Ce n’est pas parce que c’est la mode et qu’il faut bien écrire quelque chose dans les blogs, que les types qui pensent qu’un projet d’inspiration socialiste est nécessairement le meilleur pour la France qu’il faut taper sur son candidat et appeler à voter pour un mec sincèrement de droite.

Les attaques sur les personnes de son propre camp sont ridicules, il y a assez de méchancetés à dire sur les autres ! Laissons Nicolas Sarkozy et François Bayrou s’étriper entre eux et défendons notre vision de la société.

Un dernier truc…

Les blogueurs et analystes politiques disent partout que les gens ont « une intention de vote pour François Bayrou » parce que le clivage droite gauche n’existe pas, parce qu’ils veulent une autre politique, … A mon avis c’est de la connerie. Le clivage existe bien, et dans tous les pays du monde même s’il n’est pas toujours au même endroit, c’est une histoire de géométrie.

Les intentions de vote vont vers François Bayrou parce que les Français sont plutôt à droite et Nicolas Sarkozy a trop de côtés repoussants. Désolé pour ses supporters, mais c’est comme ça.

Imaginons que mon hypothèse actuelle d’un deuxième tour entre François Bayrou et Ségolène Royal. Les gens voteront massivement (50,1% !) pour Ségolène Royal qui pourra présenter les gens avec qui elle compte travailler et détailler son projet en disant pourquoi il est bon.

François Bayrou sera bien embêté, quand les journalistes lui poseront la question : « quelles seront les premières mesures que vous prendrez ? ». La réponse ne peut être que : « Ca dépend qui accepte de bosser avec moi ! ». Ca fait un peu léger.

En complément, les types de l’UMP ne pourront que se rallier à François Bayrou ce qui montrera que le gouvernement de M. Bayrou sera composé des mêmes ministres que maintenant. Y compris Nicolas Sarkozy ?

Quand on fait partie de ce socle de 23 à 25% d’électeurs, soit un quart de la population, qui vote généralement pour les projets socialistes, le 22 avril, on vote pour Ségolène Royal au premier tour ou on ferme sa gueule.

45 commentaires:

  1. Très bon article Nicolas !

    Je soulage un peu Chevènement en soulignant que ce n'est pas lui mais les électeurs qui ont fait cette connerie.
    Tout comme je veux voir la tête de tous les socialos qui auront voté Bayrou plutôt que Ségolène et qui accuseront encore les sondages.
    Alors que voter c'est exprimer son opinion personnelle !
    :-)

    RépondreSupprimer
  2. Merci Fil !

    C'est bien, le week end quand on n'a pas internet on ne passe pas son temps à rédiger des conneries.

    RépondreSupprimer
  3. " A gauche bordel " , et droit dans le mur avec:
    + une candidate qui n'a pas la carrure,
    + un programme inconsistant,
    + un PS empétré dans ses archaïsmes,
    + la présence d'une extrême gauche vivant sur une autre planète et d'un PC survivance d'un autre temps (vivant de plus de rapines innommables)seuls alliés à l'idéologie tout aussi infecte que celle du FN,

    et tout ce fatras représente grosso modo 40%, alors à gauche bordel et droit dans le mur, ... en chantant !!!

    RépondreSupprimer
  4. Revoilà Robin Hood, le célèbre anonyme.

    Continue à déverser ta haine, comme ton chef ! Ca ne fait pas gagner une élection !

    RépondreSupprimer
  5. Ou vois tu de la haine ? tu confonds avec un froid constat qui dérange le militant aux oeillères solidement arimées...

    RépondreSupprimer
  6. Je ne suis pas militant, juste supporter !

    Par ailleurs, je vais être grossier. Il faut être con pour accuser les gens de l'autre bord d'avoir des oeillères sans se rendre compte que le compliment pourrait être retourné !

    Le niveau de ton argumentation ne m'intéresse pas : "je suis plus intelligent que les autres".

    Merci d'être venu.

    RépondreSupprimer
  7. Une candidate et son concubinqui se la jouent humble en compatissant avec la France qui souffre en hurlant " j'aime pas les riches" alors qu'on a soi même un patrimoine immobilier conséquent (une villa avec piscine et vue sur mer à Mougins, un appartement dans le beau Boulogne en bordure du bois, une maison à Melle, un appartement à Cannes, ...) et que de plus on sous évalue sans vergogne pour frauder l'ISF alors qu'on affirme défendre l'impôt !!! Quelle foutage de gueule, quel écouerement pour ces exploiteurs de la misère humaine, beurk beurk

    RépondreSupprimer
  8. Ils n'ont pas eu une ristournes de 300 000 euros pour l'achat d'un appartement.

    Et ils ont diffusé leur patrimoine.

    RépondreSupprimer
  9. Dire "à gauche bordel" malgré cette fange, en suivant son inclinaison idéologique sans réagir, sans ouvrir un tant soit peu les yeux, sans remettre en cause ces dérives en contradiction totale avec son engagement, cela s'appelle comment ?

    RépondreSupprimer
  10. Qu'ils soient riches, tant mieux pour eux, pas de problème, mais qu'ils ne tiennent pas des discours faux derche à cent lieues de ce qu'ils sont.

    RépondreSupprimer
  11. Et le "travailler plus pour gagner plus" ?

    Et la "suppression des droits de succession" alors que "seul le travail peut rapporter de l'argent" ?

    Et je répète que ton discours de haine ne m'intéresse pas.

    RépondreSupprimer
  12. Car c'est bien de la haine puisque ton argumentation se limite à des critiques sur des personnes.

    RépondreSupprimer
  13. Et voilà, typique gauche archaïque, on ne répond pas sur les bonnes questions et on se défile en utilisant les bonnes vieilles méthodes style:
    + discours de haine,
    + il ne faut pas stigmatiser ou diviser
    + faciste
    + ...

    tous ces faux fuyants pour éviter de répondre quand ça dérange sont connus et éculés.

    Finalement, tu te la pête à pérorer sur ton blog, mais dès qu'on te contredis, plus rien. Bravo la baudruche.

    RépondreSupprimer
  14. Tu ne te rends même pas compte que tu n'as posé aucune question.

    Bravo la baudruche pour insulter gratuitement et de manière anonyme les gens sur les blogs.

    Bravo de ne pas comprendre que tu me repproches exactement ce que tu fais toi-même.

    On appelle ça de la connerie.

    RépondreSupprimer
  15. Je ne dis pas bravo à l'anguille qui se défile en arguant que mes remarques sur ses champions n'équivalaient pas à des questions.
    C'est bien la gauche française, tout dans la dialectique, rien dans l'argumentation sur le fond.

    RépondreSupprimer
  16. je te soutiens entierement sur cet article
    en effet se serait con de voter au centre a cause des sondages
    mais l on saiyt bien que le dernier qui apparaitra a la télé le soir du 21avril, sera celui qui remportera les votes des indecis...
    de plus les sondages cristallisent une opinions non formée... mais les médias en jouent bien; apres tout les sondage suicitent plus de réactions que les programmes!

    RépondreSupprimer
  17. Anonymous,

    Quel problème de fond as tu fournie ? A part m'agresser anonymement, je ne vois rien.

    Roi,

    Oui

    RépondreSupprimer
  18. Problème de fond:
    Inadéquation totale entre ce que sont les personnes, la candidate, sont entourage, leur discours et leur réalité qui sont à l'opposé.

    Mais bon, si ça n'interpelle pas les militants, ça écoeure les électeurs.

    RépondreSupprimer
  19. Robin Hood : j'admire la finesse de ton analyse et ta connaissance de la réalité sociale de ce pays !

    Quand tu dis "le mur", tu as une idée en particulier ou bien est-ce une métaphore bétonnière ?

    :-)

    RépondreSupprimer
  20. Ca n'est pas un problème de fonds ! Tous les hommes politiques (sauf d'extrème gauche) sont bien payés.

    On pourrait dimuner leur rémunération, mais il ne resterait plus que des gens incompétents pour faire de la politique !

    En outre, ce n'est pas un débat de fonds, c'est une attaque minable et totalement subjective. Ce qui m'intéresse c'est la capacité des gens à gouverner et la qualité du programme.

    Vois-tu ce qui est annoncé ce matin pour Boorlo de suppressions de charges sociales (remplacées par une augmentation de la CSG et des impôts sur les sociétés) me parait intéressant (d'ailleurs j'en ai moi même parlé sur mon blog en 2006) et je peux en discuter.

    Si Nicolas Sarkozy accepte, il ne sera pas crédible car ça va à l'encontre des mesures phares de son projet qui consistent à diminuer les charges sociales sur les heures supplémentaires uniquement.

    Donc si Nicolas Sarkozy accepte, il perd le fond de crédibilité qu'il a encore en changeant une nouvelle fois d'avis, ça sera amusant à évoquer dans les blogs.

    Par contre, je ne veux pas discuter du niveau de richesse des dirigeants et me fatiguer à débattre pour savoir si c'est plus grave d'avoir gratté 6000 euros au fisc ou 300000 aux contribuables qui payent leurs impots à Neuilly.

    RépondreSupprimer
  21. Les idées et le candidat capable de les porter.
    La candidate n'a manifestement pas la carrure, pas la connaissance des dossiers, pas de vision, pas de charisme, de cela on peut discuter à perte de vue, car il s'agit d'une opinion personnelle (largement partagèe par les français cependant sur les premiers points); par contre ce qui est indiscutable c'est l'inadéquation entre ce qu'elle est une riche qui fraude le fisc et ce qu'elle n'aime pas les riches et ceux qui échappent à l'impôts. Si par malheur il est élu, personne ne respectera un responsable faisant un pareil grand écart entre le faite ce que je dis, surtout pas ce que je fais; prenez aux riches, mais pas à moi... de qui se moque t on ?

    Pour ce qui est de l'idée d'une CSG ou d'une TVA sociale se substituant à une partie des charges pesant sur les salaires, c'est une idée séduisante que ne me parait antagoniste avec aucune autre proposition de qui que ce soit, puisqu'il ne s'agit que de transferts de charges. Encore que cela ne me parait à priori pas très gauche archaïque !!!

    RépondreSupprimer
  22. Ton opinion personnelle tu peux te la garder compte tenue de celle que j'ai de NS !

    Sur le "faites ce que je dis", tu veux dire par là prendre dans les caisses du contribuable pour acheter un appartement ?

    Sur la gauche archaïque, tu parles de celle qui a créé la CSG pour commencer le déport des charges sur le travail vers le revenu ?

    Sur la comptabilité du programme de Sarko : sa principale mesure consiste à supprimer les charges sur les heures supplémentaires... Pour une mesure phare destiné à encourager les heures sup, ça va faire tâche si les charges sont diminuées par une autre mesure !

    En outre, annoncer en dernier recours une mesure si importante, ça va être rigolo...

    Sans compter que le report des charges sur l'impot, c'est la principale critique qui est faite aux 35 heures par la droite : leur coût pour le budget de l'état à cause des allègments de charge.

    Vous allez avoir du boulot à droite pour nous expliquer la cohérence de vos discours !

    Vous allez nous expliquer aussi qu'il faut augmenter les impôts, ce qui est totalement contradictoire avec les autres annonces !

    RépondreSupprimer
  23. Je suis tout à fait d'accord en ce sens que Bayrou s'il est élu (ce qui m'étonnerais), devra faire un choix. Il devra dire s'il est franchement de droite ou bien franchement de gauche. A force de courir plusieurs lièvres à la fois, on n'en attrape aucun, c'est bien connu. Mais pour moi le meilleur candidat, celui qui a le plus de sincérité dans ses propos et une envie profonde de faire bouger les choses, c'est Sarkozy. Il prend des idées de Lepen et alors ? Quand les idées sont bonnes on les prend quelque soit celui qui les dit et on parle en son âme et conscience. C'est ça être sincère. Bonne journée Mog

    RépondreSupprimer
  24. Si tu penses que les idées de Le Pen sont bonnes, vote pour lui.

    RépondreSupprimer
  25. Ce Nicolas, avec ses commentaires pseudo humoristiques à sens unique, me fait rire, mais pas comme il croit. J'ai rarement vu un mec aussi inconditionel, jusque dans l'idiotie !!

    RépondreSupprimer
  26. Toi, tu ne me fais pas rire et mon commentaire précédent n'était pas humoristique mais attristé.

    Pour ma part, je ne pense pas que les idées de Le Pen sur l'immigration soient bonnes. Par contre elles sont populaires, et donc Nicolas Sarkozy les récupère.

    Les gugusses qui disent "pas d'alliance avec les extrèmistes" et qui reprennent leurs propos me gonflent.

    Et les mecs qui viennent m'insulter sur mon blog aussi. A ton niveau, ça relève plus du spam que du troll !

    RépondreSupprimer
  27. Nicolas,
    Tu as le don de l'article propagande, quasi Stalinien dans l'univoque, par contre comme tous les petits propagandistes, quelle faiblesse, nullité et vulgarité dans la répartie dès qu'il y a opposition.

    RépondreSupprimer
  28. Il n'y a aucune propagande et tu n'as rien compris aux blogs. J'ai 80 visiteurs dont 5 ou 6 habitués, dont 4 ou 5 de gauche : je n'ai pas à la convaincre de quoi que ce soit ! Ils ont leurs propres blogs et n'essaient pas de convaincre personne de quoi que ce soit !

    Tu m'apportes une contradiction sans aucune argumentation qui dépasse le stade de la personne, j'ai abordé un peu au dessus un sujet sérieux : la proposition de Jean-Louis Borloo... Tu as vaguement répondu, j'ai fait une nouvelle réponse circonstanciée, détaillant mon avis et tu ne fais aucune réponse. Et tu repasses à l'attaque dès qu'il y a un divertissement.

    Wikipedia définit les trolls : "Sur les réseaux informatiques, notamment Internet et Usenet, on utilise le terme troll pour désigner une personne, ou un groupe de personnes, participant à un espace de discussion (de type forum), qui cherche à détourner insidieusement le sujet d'une discussion pour générer des conflits en incitant à la polémique et en provoquant les autres participants. Par métonymie, on parle de troll pour un message dont le caractère est susceptible de générer des polémiques ou étant excessivement provocateur, sans chercher à être constructif, ou auquel on ne veut pas répondre et que l'on tente de discréditer en le nommant ainsi."

    Tu n'as dépassé aucun autre niveau que les attaques personnelles contre Ségolène Royal.

    Enfin, si tu n'aimes pas ce que j'écris dans mon blog, tu peux ne pas y venir. Sinon c'est du masochisme.

    RépondreSupprimer
  29. Robin Hood aime Nicolas Sarkozy et vient sur le blog de Nicolas pour essayer de faire comprendre à Nicolas combien Nicolas Sarkozy est vachement cool (surtout pour les riches dit Nicolas) (tu es archaïque dit Robin qui a un dictionnaire à portée de main).

    Moi, je dis que c'est Nicolas qui a raison et je vais développer en plusieurs points (mais je sais pas encore combien !) :
    1. Ségolène Royal est le contraire de la gauche archaïque. Si vous suivez un peu la politique, Robin, vous avez du voir quelques remous du côté du PS, non ? Deux éléphants se faisant renversé par une gazelle. Et si vous avez suivi, vous avez du voir comme elle a bougé le parti vers une pratique beaucoup plus pragmatique d'une politique de gauche.
    2. C'est le blog de Nicolas et donc, c'est un peu lui, quand même qui décide de ce qu'il y raconte (allez donc lire sa magnifique poésie !).
    3. Je trouve personnellement que vous utilisez beaucoup l'insulte et le sous-entendu, ce que vous prenez pour arguments, et que vous n'avez donc ouvert aucune conversation intéressante.
    4. Arrêtez, Robin Hood, car Nicolas va se fâcher et quand Nicolas fâché…
    :-)

    RépondreSupprimer
  30. Quand Nicolas faché, Nicolas dit des gros mots dans ses billets.

    RépondreSupprimer
  31. oui, je vous en supplie..votez Royal. à priori, elle sera plus facile à battre que Bayrou au second tour.

    RépondreSupprimer
  32. Ah Loïc, tu as acheté une nouvelle boule de cristal ?
    Tu astiques ta boule et elle te dit ce qui va se passer dans 6 semaines ?
    Tu me rancarder pour les 10 prochains tirages du loto ?

    [le 31 est placé à 24% !]

    RépondreSupprimer
  33. Loïc,

    Tu as raison ! Ségolène Royal sera plus facile à battre au second tour.

    Mais encore faut-il passer le premier !

    RépondreSupprimer
  34. ba oui, c'est ça le problème..il faut à tout prix qu'elle passe le premier tour.

    RépondreSupprimer
  35. Objectivement, ce n'est pas à elle de se poser la question...

    RépondreSupprimer
  36. ba si, elle devrait se poser la question de savoir comment faire pour être dans les 2 premiers au premier tour.
    Je dis pas ça pour embêter mais je souhaite évidemment qu'elle soit au second tour. Bayrou parce qu'il peut rassembler pas mal d'électeurs de droite (centristes et gaullistes) et pas mal d'électeurs de gauche (déçus par Ségo) battrait largement Sarko. les sondages le disent d'ailleurs..
    Mais Royal, franchement, elle n'attire pas bcp en dehors du ps (déjà qu'au pas -voir blog de dsk..)..

    donc, pour une fois Nico, je te suis à 100%. il faut voter Royal au premier tour.

    RépondreSupprimer
  37. Je n'irai pas jusqu'à dire qu'il faut que des électeurs de Sarkozy votent Royal au premier tour pour lui donner un coup de main..mais l'esprit y est.

    RépondreSupprimer
  38. Loïc : les sondages tu devrais arrêter et penser par toi-même !
    Ainsi les jolis chiffres de 25% (en gros) attribué aux 3 premiers cachent mal un 45% d'indécis.
    Aucun institut n'est assez fou pour valider de tels pronostics et tous les sondages sont actuellement accompagnés de mises en garde sur leur imprecision.

    Comme d'habitude, tu commentes des "impressions" et tu ne fais pas d'analyses réelles !
    :-)

    RépondreSupprimer
  39. Fil a raison. A moitié. Quand ça marchait bien Sarkozy croyait au sondage. Maintenant, il a oublié...

    RépondreSupprimer
  40. Fil, oui, je suis humain avant tout..pas un ordinateur, il m'arrive donc d'avoir des impressions.

    Votez Royal.

    RépondreSupprimer
  41. 'on vote pour Ségolène Royal au premier tour ou on ferme sa gueule.'

    drôle de conception de la démocratie, ça aussi. 'vote et tais-toi'.
    que je comprends que Royal déçoit..C'est fou ce qu'elle est nulle. Buffet et Voynet savent parler, elles au moins et connaissent leur sujet..mais regardez Royal, vous l'avez vous avant hier sur tf1..c'était consternant de médiocrité, de vide et en plus, on bout de dix secondes, j'avais mal au ventre tellement je la supporte pas.

    Je vais vous faire une confidence : si je défends Sarkozy jusqu'au bout et plus que jamais, une éventuelle victoire de Bayrou ne me dérangerait pas. ' tout sauf Ségolène'.
    et je ne veux pas de nos socialistes aigris et égoïstes et je ne veux pas de leur société où l'on dresse les gens les uns contre les autres, où l'on ignore l'individu et sa complexité...
    A côté, Sarkozy a beaucoup de défaut mais nul n'est parfait. Entre le 'bcp de défauts' et 'que des défauts', je choisis 'bcp de défauts'.

    RépondreSupprimer
  42. 'Ce qu'il nous faut c'est un projet de société, un projet moderne, un projet libéral, qui dynamisme la société'

    ça c'est typiquement la raison pour laquelle je vote ump.

    RépondreSupprimer
  43. Loïc,

    Le problème c'est que tu oublies systématiquement de réfléchir. Ce qu'il nous faut c'est un projet de société, un projet moderne, un projet libéral, qui dynamisme la société. Il ne peut pas être mené par un tegneux qui passe son temps à attiser les haines envers les autres.

    Car c'est bien Sarkozy qui dresse les gens contre les autres avec ses discours lepenisant sur l'immigration !

    A propos de projet de société, un peu de lecture ne te fera pas de mal plutôt que de raconter des bêtises sans réfléchir :

    http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=20676

    Quant à la première partie, sur la conception de la démocratie, n'oublie pas qu'il y a eu un vrai débat au PS et pas à l'UMP, que votre chef a verrouillé le parti et que le parti a les pleins pouvoirs en France, pendant que le PS propose de donner la présidence de certaines commissions permanentes à l'opposition !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...