30 mars 2007

Pacte (Demandez le programme !)

Mon nombreux lecteur me signale que je critique Nicolas Sarkozy mais que je parle peu du programme de Ségolène Royal. C’est exact. Chacune des mesures annoncées étant une évidence de clairvoyance, il est très difficile d’en rajouter.

Lançons-nous quand même. Mais limitons-nous aux points qui permettent de se moquer de Nicolas Sarkozy pour éviter au billet de dépasser la taille limite autorisée par la Règle Implicite de Gestion Optimale des Lecteurs Outragés par Tant d’Evidences.


2- Mettre en place une politique industrielle capable de préparer l’avenir et de réduire les risques de délocalisations avec la création d’une Agence nationale de réindustrialisation.

Très bien. Tiens Nicolas Sarkozy n’a rien sur la politique industrielle de la France.

3- Soutenir les PME avec la création de fonds publics régionaux de participation et en leur réservant une part dans les marchés publics.

Merde ! C’est un gouvernement de gauche qui fait des propositions pour les PME.

4- Donner la priorité à l’investissement des entreprises avec un taux d’impôt sur les sociétés plus bas si le bénéfice est réinvesti et plus haut s’il est distribué aux actionnaires.

Tiens ! Nicolas Sarkozy veut justement baisser les impôts des rentiers.

8- Revaloriser immédiatement les petites retraites

Belle proposition. D’ailleurs reprise depuis par les autres candidats.

11- Réduire les coûts bancaires

Allons bons ! La droite a oublié de se mêler de ça.

12- Lutter contre le logement cher, une sécurité logement tout au long de la vie […]

Nicolas Sarkozy a justement lutté contre le logement cher. Le sien.

15- Moduler les aides aux entreprises et les exonérations de cotisations sociales, en fonction de la nature des contrats de travail, et supprimer le CNE pour faire du CDI la règle.

Nicolas Sarkozy défendait le contrat unique. Il n’en parle plus beaucoup parce qu’il ne savait pas quoi y mettre ?

21- Mettre en place une sécurité sociale professionnelle garantie par l’Etat et permettant à chaque personne privée d’emploi de se voir proposer par les pouvoirs publics un contrat de droits et devoirs comportant.

Tiens ! Nicolas Sarkozy a pris ça dans son nouveau programme. Pourtant, contrairement à la rumeur, ça n’est pas dans le projet législatif de l’UMP.

22- Organiser des Etats généraux des enseignants sur le mode participatif […].

Pas la peine. Nicolas Sarkozy a dit qu’il voulait augmenter les enseignants (pas leur nombre, leur salaire !). Ils vont donc voter pour lui.

24- Organiser le soutien scolaire gratuit pour tous les élèves grâce à des répétiteurs.

Tiens ! Ca a été copié par Nicolas Sarkozy. Mais lui veut mettre du personnel compétent. Ouf !

26- Réviser la carte scolaire pour supprimer les ghettos scolaires, assurer la mixité sociale et constituer des réseaux d’éducation prioritaire.

C’est à peu près repris tel quel dans le nouveau programme de Nicolas Sarkozy.

36- Mettre en œuvre un grand plan de prévention et de recherche des maladies graves (cancer, SIDA, Alzheimer, maladies orphelines).

Nicolas Sarkozy est plus sérieux. Il se limite à Alzheimer.

39- Mettre en œuvre une carte santé jeune 16/25 ans ouvrant droit à la gratuité d’une consultation par semestre.

Nicolas Sarkozy veut mettre une franchise pour que la santé coûte plus cher et que l’on n’en abuse pas.

44- Rétablir les moyens supprimés par la droite pour les soins aux étrangers en situation irrégulière, pour des raisons de dignité et de santé publique.

La proposition de Nicolas Sarkozy est plus économique puisqu’il veut supprimer les étrangers en situation irrégulière.

54- Créer une nouvelle police de quartier pour mieux assurer la sécurité quotidienne.

Nicolas Sarkozy veut faire ça aussi. Mais comme il a supprimé la police de proximité, il a honte de l’avouer.

55- Aider les victimes : - Faciliter et moderniser le dépôt de plainte

Nicolas Sarkzoy n’est pas d’accord : ça ferait augmenter les statistiques.

56- Doubler le budget de la justice pour la rendre plus rapide et respectueuse des droits.

Ah ! Il a oublié d’en parler. Il veut juste mettre tout le monde en prison sans prévoir de budget.

58- Protéger les citoyens : - Assurer la présence d’un avocat dès la première heure de garde à vue. - Encadrer strictement le recours à la détention provisoire dont la France use beaucoup plus largement que les autres pays européens, en imposant notamment des délais butoirs. - Assurer dans les prisons des conditions qui permettent la réinsertion du détenu. - Créer un organe indépendant de contrôle des prisons.

Nous avons interrogé un électeur de Nicolas Sarkozy : « Ca va pas, non ? »


65- Promouvoir une agriculture qui assure une alimentation de qualité

Non ! Nicolas Sarkozy a les paysans comme fond de commerce…

70- Introduire une part de proportionnelle pour l’élection des députés et modifier le mode de scrutin pour l’élection des sénateurs.

Non ! L’UMP pourrait perdre les pleins pouvoirs !

76- Organiser systématiquement la concertation et la négociation préalablement à toute réforme en matière sociale, en fondant la représentativité des organisations sur l’élection et en généralisant le principe de l’accord majoritaire pour la validation des accords collectifs.

C’est ce qu’avait dit la droite. Juste avant de vouloir imposer le CNE.

80- Renforcer les mesures anti-concentration.

Nicolas Sarkozy veut favoriser la concentration, par exemple en supprimant les droits de succession.

83- Introduire un enseignement sur l’outre-mer dans les programmes scolaires, notamment sur l’histoire de l’esclavage.

Ca ne va pas plaire à des conservateurs de ma connaissance.

87- Garantir l’égalité des droits pour les couples de même sexe

Non ! Nicolas Sarkozy a dans son programme l’interdiction pour les homosexuels d’avoir des enfants. Je ne plaisante pas, c’est marqué. A votre avis, que veut dire Filiation ?


99- Rétablir la règle des 10 ans comme critère de régularisation.

Pourquoi pas cinq ans ?

100- Régulariser les sans papiers à partir de critères fondés sur la durée de présence en France, la scolarisation des enfants et la possession ou la promesse d’un contrat de
travail.


Régu quoi ?

35 commentaires:

  1. euh Nicolas, ce sont des promesses que tu nous cites là...ce qu'on veut, c'est un programme..parce que les promesses "y'a qu'à, faucon', c'est facile. empêcher les délocs, soutenir les pme..etc..mais quel candidat ne promet pas celà ? Nicolas Sarkozy ne le promet pas ? ba, pour les pme, je sais pas, mais il me semble qu'elles bénéficient déjà de milliards d'euros d'aide non ? et comment se fait-il que les patrons de pme votent plus pour Sarko que pour Royal ? (70-30 selon bva)
    et au fait, l'ump propose aussi une agence de réindustrialisation..mais c'est de la foutaise ça..autant créer une agence pour le bonheur des gens.
    non, c'est le programme que je veux voir.

    RépondreSupprimer
  2. Montre moi le programme de NS alors !

    Quand il promet de diminuer la dette et les prélèvements obligatoires, c'est un programme ou une promesse ?

    RépondreSupprimer
  3. je n'ai pas dit que Sarkozy avait un programme !! donc, comme Sarkozy n'a pas de programme et que lui aussi ne fait que des promesses, tu autorises le ps à faire de même ? tu n'es pas plus exigent que ça avec ta famille politique ?

    RépondreSupprimer
  4. Personne a un seau d'eau ?

    Ils vont finir par faire des petits, ces deux là, si on les laisse se monter dessus en permanence comme ça.

    RépondreSupprimer
  5. Loïc,

    Tu racontes encore n'importe avec ta mauvaise foi légendaire : c'est toi qui critique l'absence de programme... Moi j'ai juste critiqué l'absence de diffusion par l'UMP et l'UDF d'un document détaillant le projet ! C'est maintenant chose réparée pour l'UMP.

    Franssoit,

    Tu parles de Ségolène et Nicolas, bien sûr...

    RépondreSupprimer
  6. je constate juste que quand Sarkozy sort ce qu'il appelle un programme (sur papier, pour faire plaisir à ceux qui ont la flemme de chercher), tu ne précipites dessus pour le décortiquer...alors que quand Royal en sort un, tu attends 2 mois et encore, il faut te forcer..
    c'est presque de la schizophrénie.

    mais que ce soir l'un ou l'autre, ce ne sont pas des programmes, ce sont des promesses, comme tout le monde peut en faire. tien, je vais en faire :
    - augmenter toutes les retraites de 10%
    - faire passer le smic à 2000€.
    - aides les pme
    - régulariser les sans papiers
    - réformer l'école
    - stopper le réchauffement climatique
    - créer plus de justice sociale
    - lutter contre le communautarisme
    - donner plus d'argent à la recherche
    - donner plus d'argent à la justice
    - mieux répartir les fruits du capital et du travail

    voilà, en 1m30, chrono en mai, j'ai mon pacte : 'le pacte àlacon'..
    Et si tu me donnes une demi-heure de plus, je détaille chaque point.

    Tout ça est nul, que ce soit du côté ump, comme du côté ps..c'est pour ça que je n'en suis plus là. Toi, tu sautes à pieds joints dedans. Et t'as l'impression que c'est mieux d'un côté que de l'autre..faut le faire..

    RépondreSupprimer
  7. Qui est schizo ?

    Sache que j'ai fait un billet le lendemain de l'annonce du pacte présidentiel...

    Par ailleurs, j'ai fait un billet (que je n'ai pas diffusé) avec mon point de vue sur chaque point du pacte présidentiel (je ne l'ai pas diffusé car il faisait plus de 10 pages sous Word !).

    RépondreSupprimer
  8. Je vais préciser ma réponse… Si tu es déçu par la petitesse de l’espèce de machin qui vous sert de chef et qu’en tant que militant tu as contribué à mettre à cette position, ce n’est pas une raison pour dégoûter tout le monde de la politique !

    Sur les 12 candidats, il y en a UN SEUL qui a oser promettre de faire passer le chômage à 5%. Si ça, ce n’est pas rendre les gens pour des cons !

    Quand on manque de respect à ce point là pour ses électeurs, ça ne me choque pas que les gens – y compris des militants comme toi, ce que je ne suis pas – deviennent complètement dégoûtés de la politique !

    Ségolène Royal nous présente un projet de société. Même si elle ne met en application que la moitié des points, ça vaudra bien plus que les fanfaronnades de VOTRE amuseur public.

    Tu me connais, je traîne pas mal sur les blogs UMP « de base ». C’est marrant… Les militants n’osent même plus défendre les propositions de Nicolas Sarkozy ! Les blog de gauche de « base » eux peuvent garder la tête haute !

    Même toi, tu as presque laissé tombé. Tu as changé l’orientation de ton blog, et il n’y a guère que le dernier billet où tu oses aborder la politique, mais sans même t’engager pour quoi que ce soit…

    RépondreSupprimer
  9. je fais ce que je veux sur mon blog, qui à la base n'était pas un blog politique..mais je soutiens Sarkozy plus que jamais..
    Quand tu dis, que Royal a un projet de société, je te réponds que Sarkozy aussi..mais qu'il n'y a pas besoin de programmes pour savoir lequel. Quand on voit la gueule des programmes (enfin, ce qu'ils appellent programme..), il convient de s'attacher à autre chose.
    Ah bon, Sarkozy promet de ramener le chômage à 5% ? je savais pas et je m'en fous..Il n'est plus à une promesse près..mais je note qu'il n'a pas promis de hausse soudaine du smic alors que Royal le veut à 1500€/brut au plus vite. l'un dans l'autre, qui est le plus démago ? objectivement, je sais pas.
    Sarkozy ne ramènera plus le chômage à 5% que la conférence sur les salaires de Royal en juin n'aboutira qu'à une hausse symbolique. (pas claire ma phrase). Je crois que les smicards vont l'avoir mauvaise et très vite. Perso, je préfère la promotion au sein de l'entreprise plutôt que d'attendre une hausse du smic. (et je sais de quoi je parle, je suis désormais payé 100€ de plus que le smic, ce qui est un bon début, et qu'en 9mois. Il suffit d'y croire et d'en vouloir, pas de se lamenter sans cesse sur son sort, sur les patrons qui exploitent etc. Chacun est maître de son destin.

    donc, par rapport à ces parodies de programme, je m'attache aux généralités..à savoir, que présentement, je préfère une société plus libérale qu'une société plus socialiste. je m'arrête pratiquement là.

    RépondreSupprimer
  10. Tu as à moitié de raison de t'arrêter là. Pour ma part, je veux un projet socialiste, pour le candidat, je ne suis pas spécialemetn regardant !

    Il n'empêche que je ne veux pas d'un président qui nous prenne pour des cons... Je préfère une potiche bien coiffée.

    RépondreSupprimer
  11. Ton blog n'était pas politique ?

    Il s'appelle "Europe Libérale" pour faire joli ?

    RépondreSupprimer
  12. Je débarque ici et je ne comprends pas du tout ce que dit ce Loïc. Comment peut-on soutenir un candidat marchant main dans la main avec le grand patronaux et les rentiers quand on est un travailleur lambda ?
    Ou alors, ce Loïc ne comprend rien à la politique !
    Parfois, il me semble évident que certains devaient dormir pendant les cours au lycée pour ne pas comprendre la différence entre les deux camps.

    RépondreSupprimer
  13. Il fallait un titre sur une idée que j'ai..ça aurait pu être 'le cinéma de la nouvelle vague' ou du côté de chez Proust'..c'est tombé sur Europe libéral car quand je cherchais le titre, on était en pleine crise du cpe et que c'est donc l'idée qui m'aie venu. L'habit ne fait pas le moine.
    mais arrête de tout ramener sur mon blog (qui fait dans l'anarchie), il n'est pas le centre du monde..et merci de revenir sur le fond et de répondre à mon argumentation ici.

    sinon, quand je vais sur le blog de dsk, je ne trouve pas vraiment que les militants gardent la tête haute !!

    RépondreSupprimer
  14. Enervé, je ne sais qui tu es mais tu parles comme un communiste en mettant en conflit les puissances de l'argent et les salariés. si t'as que ça à dire, Nicolas devrait te proposer de passer ton chemin. (d'autant qu'il n'aime pas les blogueurs qui font dans l'anonymat).
    A te lire, je me dis que tu ne dois pas trop savoir ce qu'est la social-démocratie, modèle que nous défendons à l'ump..à savoir, travailler ensemble pour un monde meilleur..les capitalistes et les salariés. ensemble, tout redevient possible.

    RépondreSupprimer
  15. par ailleurs :

    primo, j'étais un des meilleurs éléments de ma classe en cours d'histoire, économie etc. Sinon, le meilleur ( les chevilles, je sais mais quand on me cherche, on me trouve)
    deuxièmement, heureusement que je ne suis pas resté sur les clichés véhiculés par nos professeurs de l'époque.

    L'esprit critique, tu dois pas connaître, l'énervé ? tu prendre pour argent comptant tout ce qu'on te dit ? tu es le genre de type que croyait ton prof quand il te disait que Stakhanov débitait 100 fois plus de charbon que ses collègues camarades ? pas vrai ?

    RépondreSupprimer
  16. Enervé,

    Passe ton chemin, je n'aime pas les commentateurs anonymes qui s'en prennent à mes visiteurs.

    Loïc,

    Je ne ramène pas "tout" à ton blog. C'est toi qui critique le contenu du mien !

    Et quand tu me parle des questions, de fond, d'accord. Il n'a pas entièrement tort le "Enervé", tu as du louper quelques cours à l'école. Mettre l'UMP dans la social-démocratie est un peu fort !

    Engels doit se retourner dans sa tombe !

    Tiens ! Tu parlais du CPE ! Ca méthode de mise en place n'est pas vraiment digne de la social démocratie !

    RépondreSupprimer
  17. oui, Nicolas, la mise en place des 35heures sont un exemple de social-démocratie !
    DDV a dit qu'il s'est trompé, qu'il n'a bien procédé. faute avouée à demi pardonnée, n'est-ce pas.
    La social-démocratie est une sorte d'idéal à atteindre..à gauche comme à droite. Après, c'est vrai que c'est difficile pour tout le monde..mais pas de procès d'intention. On ne demande pas aux gouvernements d'être parfaits.

    je n'ai loupé aucun cours à l'école. J'ai toujours été brillant en économie. Je suis désolé mais c'est ainsi..mais je ne suis pas cadre (et je sais pourtant ce qu'est un ebitba). je ne comprends pas comment tu peux mettre mes capacités en cause ou mon assiduité à l'école.
    La social-démocratie appartient à tout le monde et je n'ai aucune leçon à recevoir d'un sympatisant parti habitué au centralisme bureaucratique.

    RépondreSupprimer
  18. Loïc,

    Je ne donne pas de leçon. Mais je ne pense pas que la Social Démocratie soit un des objectifs de l'UMP.

    Par exemple, l'UMP diminue la part de l'impôt progressif.

    Nicolas Sarkozy veut mettre en place une franchise sur les soins médicaux ce qui ne garantit pas un égal accès aux soins à tous.

    Nicolas Sarkozy remet en cause le droit de grève donc le rôle des syndicats (il arrive à le faire en disant que c'est pour leur bien !).

    Nicolas Sarkozy combat l'immigration.

    Nicolas Sarkozy (et toi) ne prend pas comme priorité l'environnement mais la "bonne marche" de l'économie (c'est louable mais suicidaire).

    Bref... L'UMP n'est pas un parti social-démocrate. Ce n'est pas le tout d'affirmer des valeurs, il faut regarder chacun des points du projet, qui sont tous contraire à la sociale démocratie.


    Par ailleurs, tu parlais des 35 heures... C'est effectivement un très bon exemple. C'est un truc qui a été obligé mais soumis à la négociation, ce qui est con.

    Par contre, c'était un des projets clés des socialos de l'époque. Et ça a été mis en oeuvre. Voilà des gens qui respectent leurs électeurs.

    RépondreSupprimer
  19. C'est la première fois que je vois ce blog. Bravo pour les analyses.
    Je ferais juste une critique: qui est ce Loïc qui POLUE le fil de commentaire.
    C'est dommage, on aimerait mieux des commetaires éclairés, ouverts, bref intelligents, au lieu de ces éructations qui conduisent seulement à caricaturer le pacte présidentielle de Ségolène Royal. Cela donne une très mauvaise image des sup^porters de Nicolas Sarkozy, qui est par ailleurs un homme intelligent et qui ferait bien de retourner à sa vraie vocation: être avocat.

    RépondreSupprimer
  20. Jospin a respecté ses électeurs en privatisant tout va (remarque, c'est la seule bonne chose qui ait faite..et il ne pouvait pas faire autrement. au fait, que tout le monde se mette bien dans le crâne que, quel que soit le vainqueur de l'élection à venir, il est prévu une vague de privatisation (poste, edf grand public..) On y peut rien, c'est le sens des choses et le parlement européen l'a voté. Et on dit oui à Maastricht.
    On va rigoler..

    tu m'excuseras, mais le cpe a été voté par le parlement..le peuple de gauche ensuite a eu le dernier mot. C'est la rue et les syndicats qui gouvernent..et qui gouverneront.
    Il est normal que les gens ne soient pas rebellés contre les 35H ! tu penses ! Le ps aurait proposer les 20h payées 39, personne n'aurait rien dit non plus..à part les pragmatiques de droite.
    L'ump est pragmatique, le ps est dogmatique, archaïque et peuplé de dirigeants ambitieux.

    La sociale démocratie est une méthode de gouvernement où chacun a sa place dans la prise de décision. La droite parlementaire a une tradition très dirigiste, je l'admets..mais le fait que bcp au ps osent se réclamer de la social-démocratie et font tout l'inverse. tu n'entends personne à l'ump se dire social-démocrate (sauf moi, mais je suis un cas !!), au ps, si. que de mauvaise foi.

    RépondreSupprimer
  21. Stéphanie,

    Merci pour votre visite.

    Loïc,

    Sur EDF et La Poste, il n'y a rien d'écrit au niveau de l'Europe. C'est encore une fois une supercherie utilisée par la droite pour vendre ses salades. Ce qu'il y a dans l'Europe, c'est l'ouverture des marchés à la concurrence.

    Pour les privatisations, je suis un peu d'accord avec toi, ils n'avaient pas à le faire. Par contre, Air France et France Télécom (pour ne citer que les plus gros) n'avaient plus vocation monopolistique (sauf pour la partie "fils téléphoniques" de FT) et donc n'avaient plus spécialement vocation à rester dans le giron de l'état. Par contre, ASF est forcément monopistiques, c'est con de l'avoir vendu. D'autant que ça rapporte du pognon !

    Ne compare pas les 35 heures et le CPE. Les 35 heures étaient au centre de la campagne de la gauche en 95 et en 97 alors que le CPE a été passé sous la forme d'un amendement discret et avec le 49.3.

    Si effectivement tu confonds les deux sujets, je conçois que tu sois déçu par la politique.

    Et n'oublie pas que les 35 heures ont créé 350 000 emplois, tu peux être contre. C'est un projet pragmatique et concrêt qui a marché, même s'il y a des travers. Ton truc sur les 20 heures payées 39 est bien sûr carricatural, mais avec une vision globale de la société ce n'est pas débile (le travail sert aussi à payer le chômage et les retraites... donc du non-travail). Mais encore faut-il avoir une vision globale et pas individualiste.

    Ensuite, tu dis ceci : "L'ump est pragmatique, le ps est dogmatique, archaïque et peuplé de dirigeants ambitieux. "

    C'est complètement con. Rien que le dire est dogmatique. Par exemple, combattre les 35 heures est dogmatique. Et franchement, vouloir travail plus ce n'est pas du progrès, c'est profondément archaique. Et si on faisait un sondage pour savoir qui est le type le plus ambicieux de la France, 90% des français répondraient "Nicolas Sarkozy".

    Tu peux donc éviter ce genre de banalités sur mon blog !

    Sur la fin de ton commentaire, c'est quand même toi qui disait dans un commentaire précédent : "A te lire, je me dis que tu ne dois pas trop savoir ce qu'est la social-démocratie, modèle que nous défendons à l'ump..".

    Tes théories sont toujours amusantes. Mais la social-démocratie n'est pas que discuter avec les syndicats, contrairement à ce que tu sembles penser. 90% des points du projet de Nicolas Sarkozy, que tu défends et qui est le chef de l'UMP, sont contraires aux valeurs sociales démocrates.

    RépondreSupprimer
  22. Le Social Démocratie suppose des accords sur la répartition des richesses ce qui sort tout à fait des programmes de l'UMP et de Monsieur Sarkozy.
    L'ensemble des mesures qu'ils préconisent visent à la concentration des richesses aux mains de quelques uns. Le fait qu'il ait des amitiés, y compris parental, avec le grand capitalisme n'étant sans doute pas étranger à sa profession de foi.
    En rien ce peut être considérer comme de la social démocratie.

    Seule Ségolène Royal a décidé de travailler à libérer la circulation des capitaux afin de faire circuler les richesses.
    Elle est non seulement socialiste, elle est aussi deloriste.
    En clair, il s'agit de cette branche du parti socialiste qui, dès les années 2000, ont décidé que le marché était définitivement le meilleur moyen d'enrichir le social. Ils ont abandonné le dogme de l'économie régulé et en cela, ils ont fondé la sociale démocratie à la française.

    A aucun endroit du programme de Monsieur Sarkozy ne se trouve cet élément de l'économie moderne qui consiste à libérer la circulation des richesse plutôt que de permettre son accumulation exagérée.

    RépondreSupprimer
  23. j'en ai un peu marre des gens qui postent ici dans l'anonymat le plus total.

    Nicolas, quoi ? tu reproches à Jospin d'avoir privatiser ?
    ba, est-ce que je vais reprocher à la droite d'avoir continuer à redistribuer ?
    en quelle année, t'es tu arrêté de penser ? au temps de Brejnev ? après, tu me parles de caricature, merci..alors, si je t'écoute, la gauche nationalise et redistribue et la droite privatise et exploite les ouvriers..
    Bon weekend, Nicolas Jarusleski !!

    RépondreSupprimer
  24. Loïc : retourne au lycée, Jaruzelski est un militaire. Il n'a rien à voir avec la centralisation économique !

    RépondreSupprimer
  25. @Loïc,

    je vouldrais m'insurger conltre l'inculture crasse de Loïc, qui poste anonymement sous un prénom inventé.

    Quand tu dis à Nicolas "en quelle année, t'es tu arrêté de penser ? au temps de Brejnev ?"
    tu devrais commencer. Toi, tu ne penses pas, tu répète ce que tu lis sur les blogs de droite. Ce sont des clichés sur ce que tu crois être la gauche. La gauche archaïque etc. Mais il faut évoluer mon pauvre Loïc! Et la social démocratie, le modèle nordique, t'en a entendu parler? Ca fait bien lontemps que les références du PS ne sont plus à chercher du côté du marxisme!

    Pauvre Loïc, tu retardes de trente ans!

    RépondreSupprimer
  26. @En vélo et Stéphanie et l'autre.

    Laissez "penser" Loïc. Il essaie de nous démontrer que l'UMP est un parti social démocrate, ce dont, d'ailleurs on s'en fout.

    Il pense juste que quand Nicolas Sarkozy propose de supprimer les droits de succession c'est bon pour les ouvriers.

    Il espère juste que quand son patron lui accordera des heures supplémentaires c'est bon pour lui, ce en quoi il a parfaitement raison, mais il a juste oublié qu'avant la loi fillon les heures sup étaient majorées 25% qu'elles sont passées ensuite à 10% et que Sarko propose de les repasser à 25%.

    Ce gars là, il manque juste de mémoire. Il était premier de sa classe en économie, mais il oublie juste de relier les événements entre eux.

    Avec ça, nous pauvres gauchistes sans cervelle, on oublie juste que Sarkozy est le chef des socio-démocrates.

    Loïc,

    Un peu plus haut, je parlais des blogs UMP, tu m'as répondu sur le blog de DSK. sache que je n'y vais presque jamais. Il y a un seul blog de personnalité politique que je vais voir souvent c'est Deveidjan (j'y passe souvent mais je ne sais jamais comment ça s'écrit).

    Ce qui m'intéresse ce ne sont pas les blogs officiels, ce sont les blogs des mecs qui réfléchissent par eux-même.

    Comme le tien. Le jour où t'es lucide.

    RépondreSupprimer
  27. Stéphanie Lamoole (vraiment fraîche ?) : je suis tout à fait d'accord avec toi.
    D'ailleurs Delors est un soutien éminent de Ségolène Royal, on ne le dit pas assez.

    RépondreSupprimer
  28. A part ça, Loïc, pour l'anonymat, je suis d'accord. Les charlots qui donnent leur avis sans signer me fatiguent.

    Je suis encore tombé sur un dans mon précédent billet (je crois bien d'ailleurs que je m'étais déjà égratigné avec lui sur ton blog, un certain Colours).

    RépondreSupprimer
  29. Celà dit, mon blog ressemble un peu à un punching ball. Un de ces jours il va falloir que je filtre mes commentaires...

    RépondreSupprimer
  30. C'est clair que ce serait moins long de lire les commentaires si tu coupais tous les mauvais commentateur UMP.
    (Ça n'inclue pas Loïc qui lui est ailleurs sur la grille politique, une sorte d'électeur flottant !).

    RépondreSupprimer
  31. Ambi machin,

    Même si ta conjugaison du verbe inclure me laisse songeur, Loïc, mon commentateur UMP, se plante probablement dans son analyse, mais toujours est-il qu'il argument, lui, contrairement aux autres connards (je maintiens) qui se contentent de chier sur mon blog (je maintiens) sans absolument aucune argumentation.

    Ce qui me fait marrer (et c'est la deuxième fois que ça arrive), c'est que ces abrutis sont persuadés que je suis un gamin à peine pubère. Aucun humour, que de la connerie ! Voilà le nouveau slogan de ces gens !

    RépondreSupprimer
  32. Nicolas,

    Es-tu sûr que Bistouri a mal conjugué 'inclure' ?

    sinon, je ne suis pas un électeur flottant. je l'ai ai été du temps de ma jeunesse insouciante (lorsque j'étais encore sous influence de mes profs)..mais désormais mes opinions sont figées.

    RépondreSupprimer
  33. Nicolas : d'accord avec toi, Loïc argumente mais tu dois reconnaître que parfois ses analyses peuvent laisser circonspect, non ?
    Par exemple, il y a longtemps, il voulait voter Sarkozy pour voir son revenu augmenter. Le SMIC n'augmentera pas avec l'UMP et il continue à prétendre voter à droite.
    Mais, tu as raison, et je le soulignais, il est plus intéressant que les Trolls récents.
    Enfin, c'est ce que j'en conclus !

    RépondreSupprimer
  34. Ambi,

    Je ne suis souvent pas d'accord avec Loïc, mais au moins il argumente. Il n'arrive pas chez moi en disant "ton blog est à chier".

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...