31 mars 2007

Maréchal, nous voilà !

On s’en doutait un peu. Eurostat nous le confirme. Eurostat, vous connaissez ? Pas vraiment une officine louche… L’institut Européen de statistiques, tout ce qu’il y a de plus officiel.

Voilà leur dernière nouvelle : le taux de chômage n’est pas aussi bas que veut nous le faire croire le gouvernement.

Ce qui me fait peur dans tout ça, ce n’est pas la hausse du chômage, mesurer la pauvreté n’est pas un truc facile.

Ce qui me fait peur, donc, c’est qu’on a un gouvernement qui ment à des fins électorales, plus que personne ne l’a jamais fait.

Cette dépêche, je suis tombé dessus par hasard. Depuis que je suis levé, j’écoute la radio. Personne n’en parle.

Il est temps que nos amis journalistes dénoncent ces scandales. Prenez les incidents de l’autre jour à la Gare du Nord. On se demande tous s’il n’y a pas un peu de manipulation électorale derrière tout ça.

Hé bien ! Des gens tout à fait sérieux constatent qu’en plus, ça serait des policiers qui organiseraient la casse pour faire plaisir à Nicolas Sarkozy. Précisons pour les inconnaissants que Bellacio n’est pas un petit blog de débutant. D’ailleurs Olivier Bonnet n’en pense pas moins.

Depuis quelques jours, j’ai un troll sur mon blog qui m’alerte sur la montée du fascisme en France et en Allemagne. Je me demande s’il n’a pas un peu raison.

10 commentaires:

  1. Sarkozy fait tout pour faire monter Le Pen. Son but serait de l'affronter au 2ème tour...
    Après la gare du Nord, +4 pour Le Pen dans les sondages, Sarko stable.
    Sale temps.

    RépondreSupprimer
  2. Je tempère un peu tout ça : LePen monte non pas à cause de la Gare du nord, les résultats sont trop proches de l'evenement pour en subir l'influence.
    Il se passe que l'election se rapproche et les sondeurs (pas les sondés, les sondeurs !) se rendent compte que LePen à 13% ca n'est plus plausible…

    Nicolas, sur France Inter, j'ai entendu parler d'Eurostat à plusieurs reprises et je trouve cette radio à peu près honnête dans ses commentaires, quand tu ecoutes sur la durée.

    Je n'ai pas lu Olivier Bonner ni les autres. Il y a, c'est vrai des faits étrange autour de la survenue des incidents garde du Nord. Provocateurs ? Mais si ces provos venaient de LePen et pas de Sarko ?

    :-)

    RépondreSupprimer
  3. [d'autre part, les sondages sont des montages faits par les instituts et n'ont aucune réalité. Le Canard raconte qu'en donnée brutes, LePen ne dépasse pas 5% !!!]

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour
    je viens depuis quelques jours lire les billets et les commentaires de ce site et, de manière générale, je découvre le principe des blogs. Que je trouve plutôt interressant en matière d'analyse des évènements ou de communication.
    Ca me démangeait de laisser mon avis sur l'affaire de la Gare du Nord, donc je rebondis sur ce qu'en dit filaplomb : je n'ai pas l'impression qu'il y ait eu besoin d'une quelconque manipulation pour en arriver là. J'ai vu une vidéo de bonne qualité d'une vingtaine de minutes qui montre comment les gens se sont chauffés tous seuls face aux CRS en train de les filmer ou d'attacher tranquillement leur casque. La tension qui règne à Gare du Nord, gare pourrie où les trains de grande banlieue sont systématiquement en retard, s'est suffie à elle meme pour mener à ce grand bordel. Et d'après les nombreuses images (et d'ailleurs, vu de cette video dont je vais vous retrouver le lien, tout ceci ressemble à une émeute au sein d'une prison) on se rend compte que tout le monde reste à regarder et attendre. Il y a ceux qui insultent et s'ebervent et ceux qui regardent en souriant, comme au spectacle, ceux qui insultent et s'énervent. Ca change un peu la donne par rapport au consensus tendant à dire q'une centaine de racailles a foutu la merde Gare du Nord, non ?

    PS je'ai pas de compte blogger, ej me mets en "autre"

    RépondreSupprimer
  5. http://www.dailymotion.com/video/x1kjmd_creation-d-emeutes-a-gare-du-nord

    c'est la video en question

    RépondreSupprimer
  6. Iza21 : il y a quelques témoignage (mais pas d'images) sur le debut de la reaction dans la gare qui peuvent faire penser à des provocations…
    Mais ce n'est qu'une supposition, bien sûr !

    [Eh bienvenue sur les blogs ! :-) ]

    RépondreSupprimer
  7. Isa,

    Bienvenue !

    Olivier aussi !

    Vous avez été rapide pour débarquer chez moi ! L'information circule !

    RépondreSupprimer
  8. c'est plutôt interessant de voir tant d'opinions surtout avant les élections, ça permet de comprendre les arguments de ceux faisant partie d'une autre tendance politique que la sienne. Issue d'une famille franchement à gauche, je n'avais pas voté en 2002 (meme pas inscrite). Cette fois là, j'en suis, alors je lis, je lis, me forçant à tout prix à l'ouverture. Mais il faut croire que rien ne me fera dévier de ma pensée de base, à savoir qu'on ne peut pas diriger un pays comme on dirige une entreprise, viser la rentabilité et ne penser qu'à l'épongement de la dette, sans analyser sur le long terme les conséquences d'une politique menant à la popérisation d'une grande tranche de la société. Meme si au final, la moyenne est bonne, elle ne reste qu'une moyenne, l'addition des extrèmes divisée par la totalité. Ma sécu est menacée, ma liberté individuelle également, ma sécurité aussi, tant la tension est grande et je ne peux pointer comme responsable qu'une politique de la répression et de l'économie à tout prix. Quant à la gauche, ma grande peur est qu'elle n'assume pas les attentes de tout ceux qui vont la soutenir.

    RépondreSupprimer
  9. Isa,
    Mieux vaut rentrer dans le doute que de courrir à sa perte !

    RépondreSupprimer
  10. Nicoals : s'il y a une contrepéterie, elle est bien cachée !
    :-)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...