08 mars 2007

Simone Veil est de retour (vers le futur ?)

Un dernier sondage nous indique que les trois favoris pour l’élection présidentielle dépassent, ensemble, 75% d’intentions de vote. Un tel scrutin n’a jamais été réalisé depuis 74 et 69 ce qui nous ne nous rajeunit pas même si en 74 j’étais plus vieux qu’en 69.

S’y un tel niveau se maintient, j’y trouve un côté réjouissant : le type ou la gonzesse qui sera élu ou élue représentera une part significative de la population alors qu’on avait toujours environ 80% des braves gens qui n’ont pas voté pour Jacques Chirac au premier tour en 1995 et 2002.

Néanmoins, ça nous fait plus de 50% des gens qui s’apprêteraient à voter pour un des deux candidats de la droite classique. C’est trop !

Plus de la moitié des abonnés au gaz trouvent normal de perpétuer le système actuel avec un gouvernement qui maquille les chiffres du chômage, qui creuse la dette, qui augmente le niveau des prélèvements obligatoires, qui accroît les inégalités, qui favorise exclusivement les revenus du capital, qui verrouille les libertés, qui fout en l’air les avantages acquis, qui détruit le droit du travail !

Les Français sont des veaux disait Roissy Charles de Gaulle Etoile des Neiges et de Colombey réunis. Madame Simone Veil personnalité sympathique et respectable annoncerait ce soir la prise de la présidence du Comité de Soutien à Nicolas Sarkozy, ce type qui représente le pire conservatisme réactionnaire et pléonastique jamais connu en France.

Elle est membre du CA de l’IFRI et pendant ce temps là elle n’est pas au bistro.

Accordons-nous une minute de silence pour rigoler intérieurement de nos camarades de l’UMP qui ironisaient sur Ségolène Royal ressortant les éléphants du PS. Parions maintenant qu’ils vont nous pondre Valéry Giscard d’Estaing, déjà qu’on a entendu Raymond Barre s’exprimer la semaine dernière d’une manière qui pourrait être peu appréciée par Madame Veil.

Qui s’égare.

14 commentaires:

  1. Madame Veil est sympathique pour le truc de la pillule.
    En dehors de ça, politiquement, elle est assez banale !

    Sarkozy rameute aussi les vieilles dames !

    Décidement, il fait tout comme Chirac !
    (je fais référence aux bons temps de la Mairie de Paris, bien sûr…)

    RépondreSupprimer
  2. Simone Veil c'était pas la pilule ? Ca s'était je sais plus qui avec un nom du genre Neuwirth, qu'il suffirait de chercher dans google ou wikipedia ou ailleurs mais j'ai la flemme.

    Par contre la Mère Veil (oui, ben, ho, hé, c'est déjà ça, hein) c'est l'avortement.

    Elle s'est levée pour prendre dans la gueule les crachats des fumiers qui non contents d'avoir une vision du monde moyenâgeuse, ce qui n'est après tout que leur problème, veulent l'imposer aux autres.

    Je trouve (mais mes analyses, hein, elles sont même pas des analyses de bistrot, juste des trucs du gars qui a plein de boulot mais qui continue quand même à commenter des blogs au lieu de se mettre au taf) que son action ressemble à celle de Mitterand sur la peine de mort.

    Aller à contre courant, ça peut être aussi aller dans le bon sens.

    RépondreSupprimer
  3. Neuwirth a proposé la Loi, Veil l'a soutenu à l'assemblée.
    Il me semble d'ailleurs que Giscard (Président oublié) était plutôt contre mais a choisi de laisser faire…
    Un bon centriste, déjà !
    :-)

    RépondreSupprimer
  4. moi,j'aime bien Simone, je suis déçue!
    "gonzesse", ça lui va pas terrible, Nicolas!:-)

    RépondreSupprimer
  5. Ce n'est pas elle que je qualifiais de gonzesse !

    RépondreSupprimer
  6. Nicolas : Merci ! Je venais réparer mes bétises !
    Neuwirth, c'est la pilule et Veil, l'avortement.

    Mille excuses pour cette confusion des lois et de la chronologie ! :-)

    RépondreSupprimer
  7. En Allemagne nous sommes de tout coeur avec Francois Bayrou.

    www.bayrou.de

    RépondreSupprimer
  8. Merci anonymousse pour cette information. D'ailleurs, on veut bien vous le laisser le Bayrou.

    RépondreSupprimer
  9. Tiens, c'est vrai, ça, ils aiment bien le consensus mou les allemands, c'est dans leur culture, ça !
    Livrons Bayrou aux allemands !
    :-)

    RépondreSupprimer
  10. Tiens une explication sur une vision de gauche de la société : Solidarité

    RépondreSupprimer
  11. Très bien ! J'avais essayé de faire un billet sur le truc comparé de la charité et de la solidarité, mais ce n'est pas facile...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...