13 juin 2007

Contre-Grenelle de l'environnement

Mon pote Gaël nous informe sur son blog de la création d’un pacte dénonçant Nicolas Hulot.

Et de la prochaine tenue d’un « contre-grenelle de l’environnement ».

Sur le site du pacte anti-hulot, il y a une pétition à signer. Je ne signe pas encore car je ne sais pas qui est derrière mais je suis assez d’accord avec eux.

Nicolas Hulot a été balancé dans la campagne électorale par la clique de notre vénéré Président de la République pour faire du buzz (je parle comme les blogueurs, maintenant) pour torpiller les partis qui ont réellement des propositions en matière d’environnement. Et pas que les Verts.

Ca a marché à 100%. L’écologie n’a pas du tout été un thème de campagne. Nicolas Hulot a agi dangereusement en inscrivant durablement dans la tête des Français que la question de l’environnement n’est pas que politique.

Eh bien, si ! J’ai déjà fait plusieurs billets sur le sujet. Je vais juste résumer. On ne pourra faire progresser l’environnement que par la diplomatie (et donc la politique) et en imposant des contraintes, par la normalisation et par la loi (et donc la politique).

Tout le programme de Nicolas Sarkozy sur l’environnement est libéral. Je résume encore : on n’interdit pas de polluer, on fait des lois pour que les citoyens qui arrivent à prouver qu’une entreprise a pollué puissent porter plainte. Et on brasse de l’air. On fait des grenelles de l’environnement avec des espèces de contrats avec les collectivités locales, l’état, les entreprises et les braves gens. Pas de loi, des contrats !

Aussi, je soutiens ce contre-grenelle pour qu’on arrête de faire n’importe quoi pour éviter de prendre les mesures qui s’imposent.

38 commentaires:

  1. La démarche d'Hulot m'avait à l'époque semblé plutôt bonne (j'ai d'ailleurs un lien sur mon blog), mais le fait est qu'au final ça a vite disparu de la campagne et ça n'aura au final été qu'un buzz de plus.
    Mais pourquoi une action contre Hulot ? Il est retombé dans l'oubli, laissons le où il est.
    Par contre, un contre-grenelle pourquoi pas, je vais me pencher sur le sujet...

    RépondreSupprimer
  2. ha ! ha ! je vous y prend à pomper mon merveilleux second blog (bon d'accord tu t'étais dénoncé...)

    RépondreSupprimer
  3. Gaël,

    Ca t'apprendra !

    Bob,

    L'action contre Hulot n'est pas très utile. Mais un contre buzz ne fera pas de mal, si ça peut expliquer aux gens comment on s'est fait manipuler sur ce coup-là !

    RépondreSupprimer
  4. J'ai signé cette pétition.
    Il est temps, tu as raison, de revenir à la politique, la vraie, avec de vraies idées de résultats à la clé !

    [Par ailleurs, Nicolas Hulot est très mal coiffé et n'a rien à faire avec le gouvernement de François Fillon !]

    :-)

    RépondreSupprimer
  5. Fil,

    Qui va remplacer Alain Juppé la semaine prochaine ?

    - un autre chauve,
    - un type bien coiffé,
    - Nicolas Hulot ?

    RépondreSupprimer
  6. Bravo Gaël! Ce Hulot est un vrai piège à cons! Ca ne devrait pas être permis de se dire écolo quand on fait tant de fric en partenariat avec des boîtes comme TF1 et autres polueurs (oui, TF1 ça polue et ça brouille l'écoute).

    RépondreSupprimer
  7. Je ne sais pas si Nicolas Hulot a été balancé dans la campagne, à proprement parler. De Coluche à Dieudonné, ce n'est pas le premier saltimbanque à vouloir figurer dans la course.
    De plus, Sarkozy récupère tout: il aurait trouvé un autre moyen de faire croire à l'écolo qui est en lui.

    RépondreSupprimer
  8. Vive Gaël ! A bat Hulot !
    C'est bien un tracteur écolo...

    RépondreSupprimer
  9. http://www.fondation-nicolas-hulot.org/actualite/edito.php
    Je ne comprends pas le sens (soudain) de ces attaques,et je me demande si Hulot a été manipulé,récupèré,ou si ceux qui cherchent à le casser en prétendant cela ne voudraient pas récupèrer un pouvoir dans le contre_pouvoir...
    je n'aboie pas avec les loups,et,après avoir lu la page du lien(fondation Hulot),ce Mr m'apparait à la fois réaliste et idéaliste(les 2 sont nécessaires pour ce lourd combat),politiquement "neutre" bien qu'ayant une sensibilitée exprimée à gauche,et plus enclin à convaincre et à inciter les politiques à prendre leurs responsabilités(le Pacte)qu'à se laisser" naïvement"manipuler par le pouvoir;
    ses objectifs(autre mode de consommation...)sont très proches des termes utilisés pour étayer la pétition,étonnant...
    je ne la signe pas!

    RépondreSupprimer
  10. "...Malgré ces encouragements a minima, la candidate boit du petit lait. Pour elle, le simple fait de se trouver côte à côte semble faire office de ralliement implicite. «Quand il dit qu'il y a ceux qui ont signé le pacte et qui s'en détournent et ceux qui ont fait de l'écologie l'engagement de toute leur vie, je n'ai pas l'impression qu'il ne m'apporte pas son soutien», explique-t-elle. Mais pour Hulot, une seule chose compte : créer cette fameuse «convergence» pour «convaincre toutes les strates de la société» que l'enjeu écologique est «incontournable, légitime et une opportunité»..."

    dans cet extrait de Libé de 03/07 que cite en lien sur son blog ton pote,je ne vois où il y a problème: Voynet considère qu'Hulot lui apporte son soutien et Hulot souhaite son indépendance politique...
    Où est le problème?
    De toutes façons,l'écologie est récupèrée,on le sait!
    et franchement,ce tas de mous peu utiles chez les Verts...bordel!

    RépondreSupprimer
  11. Cat,

    Justement, l'écologie est récupérée. Nicolas Hulot et ses conneries a éré récupéré. Le PS est tombé dans son truc comme un con.

    Du coup, sauver la planète n'est plus important dans la campagne.

    RépondreSupprimer
  12. faut-il pour autant taper sur lui et l'affaiblir?qui sont les vrais coupables?les lobbies,TF1,les industriels,les politiques ou cet homme,sa fontdation et ce qu'il préconise?
    on se trompe de cible!
    si l'Oréal et d'autres financent sa Fondation,tant mieux,il faut prendre le fric où il est!
    si TF1 lui a permis de sensibiliser le grand public,tant mieux,ce ne sont pas les radios libertaires des moyennes ondes qui auraient été les plus performantes pour passer ses messages,
    il a raison,il s'est engagé courageusement,il a refusé d'être au gouvernement(pas comme Kouchner),je ne comprends pas...
    il défend et porte les mêmes causes que ceux qui lui tapent dessus..
    que font-ils,ceux-là,pour l'écologie?ils financent?ils soutiennent des associations?ils ramassent la merde de Shell sur les plages?ils ont des propositions concrètes?lesquelles?lui,il en a!
    je pense clairement que c'est mal venu et malsain!

    RépondreSupprimer
  13. De plus,ces actions,tous azimuts et peu crédibles pour le grand public(difficile de toucher à l'image de ce type),ne feront que crédibiliser les discours de la droite :renforcer l'image d'une gauche con,sectaire et intolèrante!
    au final,ça risque de faire effet boomerangon a pas besoin de ça à la veille des législatives...
    et pius,si le PS avait VRAIMENT quelque chose à défendre sur le plan de l'écologie,il n'avait qu'a l'affirmer plus clairement et s'engager!
    hum,je vais me faire des ennemis?c'est pas le but,hein?:-))

    RépondreSupprimer
  14. Cat,

    Tu as un fond de bonté qui m'épate toujours. Nicolas Hulot n'a jamais dit "je suis désolé j'ai été payé par les plus grands pollueurs de la planète mais j'ai changé d'avis".

    Il y a un moment où il faut ouvrir les yeux. Ses émissions sont agréables à regarger, mais ses positionnements politiques ont été à l'encontre de la défense de l'environnement.

    Le PS aurait du s'engager... Mais pas que sur l'écologie.

    RépondreSupprimer
  15. Cat,

    Pour ton dernier commentaire : non ! Il s'agit d'un sujet sérieux, on a cinq ans pour le casser.

    Il ne s'agit pas de lutter contre Hulot, on s'en fout, mais de lutter contre la communication gouvernementale.

    Qu'en cinq ans, les électeurs se disent : ils nous prennent pour des cons.

    RépondreSupprimer
  16. Pour moi, le problème majeur avec Hulot c'est qu'il détourne l'écologie de la politique. Il nous laisse croire qu'il suffit de signer un pacte pour que tout aille bien.
    Or, on le sait, seule la contrainte économique fera bouger les choses.
    C'est par exemple de cette manière qu'on a fait baisser la pollution émise par les voitures…
    L'écologie spectacle n'est pas l'écologie, c'est du spectacle !

    [Il y a une forme de cynisme incroyable à dire qu'il faut accepter de prendre l'argent quand il y en a sans s'interroger sur l'origine de la richesse des multinationales. Deux exemples à étudier pour hulot : Elf et L'Oréal].

    RépondreSupprimer
  17. C'est pour ça que tu signes le pacte antipacte ?

    RépondreSupprimer
  18. à Cat :
    vous ne vous ferez pas d'ennemis ici (du moins je ne pense pas) en exprimant votre réprobation quant à cette initiative.
    Je m'en suis fait l'écho car dès que des collègues m'ont proposé de signer ce pacte écologique, j'ai été légèrement suspicieux sur les intentions véritables de M. HULOT.

    L'écologie ne devrait pas être utilisée comme elle l'est par cet animateur de télévision-vendeur de shampooing. Quel était le but de ce pacte écologique : faire prendre conscience aux Français qu'il faut protéger la planète ? Donner bonne conscience aux signataires du pacte ? Non je ne pense pas...

    Pour moi cela restera un formidable coup médiatique et la protection de l'Environnement continuera à servir d'alibi à des industriels et à leur copains publicitaires.(voirl'article du Monde d'aujourd'hui)

    RépondreSupprimer
  19. Fil:pas du tout d'accord:-)
    dans son pacte,il souhaite engager la responsabilité du gouvernement,y compris par la contrainte financière(renseignes-toi),c'est donc très concret et,ce faisant, il intègre l'écologie au politique;

    tu lui reproches de "détourner l'écologie du politique",alors que la pétition lui demande de se désengager du politique...quelle cohérence???

    l'origine des richesses:même si il va à l'encontre des idées défendues,en quoi ne faut-il pas utiliser ces fonds pour porter des idées louables???de l'argent sale??
    Fallait-il que sa Fondation la joue "grand seigneur","non,merci,ce fric là est sale et contraire à mes principes?
    Fil,tu rêves,là!
    OUI,utilisons les richesses de ceux qui tuent la faune et la flore,de ceux qui exploitent,du profit...et de toute la pourriture que véhicule ce monde pour développer des idées indispensables à la survie des espèces,sensibiliser,informer...Qui d'autre paiera?
    OUI,il a eu raison d'utiliser TF1!
    puissant média!
    Nicolas:il ne va quand même pas s'excuser d'être financé par des pourris!tu plaisantes,là!
    Si des Hulot ou des Greenpeace n'existaient pas,ou en serait l'écologie en France?...ce n'est déja pas brillant...
    Ayons des principes pour protéger l'idéologie,pour nos enfants,quelque soient les moyens d'y parvenir,
    il faut savoir ce que l'on priorise!si vous attendez après le PS pour bouger la -dessus,vous allez prendre racine!:-))

    RépondreSupprimer
  20. Nicolas,"mon fond de bonté"(merci!:-)
    ne veut pas dire naïveté...pas plus qu'Hulot qui passe,sur cette pétition,pour un grand dadet qui n'a pas vu....ne le prenons pas pour un con,là,c'est être naïf,j'imagine qu'il est très conscient de ce qu'il fait,mais qu'il sait aussi pourquoi...

    RépondreSupprimer
  21. Cat,

    Ce n'est pas du tout concret ! La responsabilité financière du gouvernement c'est nos impôts ! Les pollueurs continuent à engraisser les poches des plus riches (ceux qui sont propriétaires des pollueurs), et c'est le peuple qui paye.

    Fil a parfaitement raison. Hulot en faisant signer son pacte à tous les partis a fait en sorte que l'écologie ne soit plus un sujet politique puisque tous les partis ont signé. C'est une faute majeure. L'écologie est bien politique.

    Eric faisait un billet l'autre jour sur je ne sais plus quel canard anglais qui faisait un dossier de 18 pages sur l'environnement, dont 9 pages de publicité pour des industriels, la plupart pétroliers ou banquiers. On ne veut pas des fonds de Total pour faire de la publicité et engraisser des journaux, on veut des fonds de Total pour la recherche pour une énergie non polluante. Mais c'est mauvais pour leur fond de commerce : ils gagnent des sous avec de l'énergie polluante et en voie de rarification.

    Ne compare pas Greenpeace et Hulot ! Hulot gagne des sous avec des émissions télévisées. Greenpeace dépense des sous en défendant des causes. Ne prends pas TF1 pour une ONG !

    Je ne sais pas ce qu'il faut attendre du PS, mais je sais ce qu'il faut attendre d'un gouvernement qui prone le libéralisme et souhaite enlever des contraintes aux entreprises et les transformer en frais pour les contribuables de base !

    Pour défendre l'environnement, il faut légiférer. Intelligemment. On ne va pas interdire brutalement de produire des voitures ! Mais il faut obliger les industriels à respecter des normes (établies conjointement par ces industriels et des spécialistes, ce n'est pas au gouvernement de le faire), à afficher leurs taux de pollution, à mettre à la casse les bateaux poubelles, ...

    Ce n'est pas une politique libérale qui permettra de le faire. Donc le PS est par nature mieux disposée que l'UMP à le faire. Par nature (bis). Même si le discours du PS n'est pas génial.

    C'est pour ça que les gugusses qui se présentent comme écologistes de droite ont peut-être une bonne volonté, mais aucune chance d'aboutir. C'est pour ça que le seul parti écolo qui a réussi à faire un peu entendre sa voix, Les Verts, est clairement à gauche et souvent associé au PS, la principale force de gauche.

    RépondreSupprimer
  22. Oups, Cat !
    Pendant ma longue réponse, ton dernier commentaire est arrivé !

    Tu as raison. Hulot n'est pas un naïf. Ca fait des années qu'il traine autour de l'UMP. Il a probablement participé à la manipulation de tout le monde, tout en se faisant mousser, pour gagner plus d'oseille ensuite.

    On peut dire que ce n'est pas le cas... mais ça en fait un grand naïf manipulé...

    RépondreSupprimer
  23. Ils font chier au Monde avec leurs liens..

    RépondreSupprimer
  24. http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3236,36-923413@51-628863,0.html

    RépondreSupprimer
  25. Gaël,

    Si tu t'es planté dans le lien et que tu as mis un lien sur une page de mon blog qui n'existe pas, tu peux difficilement accuser Le Monde !

    RépondreSupprimer
  26. Voila le lien que voulais mettre Gaël et qu'il s'y prend à 2 fois sans y arriver avec un joli a href.

    RépondreSupprimer
  27. manipulateur ou crétin,Hulot?
    Ce n'est pas l'idée que je m'en fait,mais ce n'est qu'une idée...

    je ne prends pas TF1 pour une ONG,STP!!:-)
    je dis qu'il faut utiliser les médias,même les plus cons;
    Hulot affiche une sensibilité à gauche(quand même),mais je pense qu'il a voulu passer au-delà des clivages droite/gauche,
    l'écologie ne devrait pas être de droite ou de gauche,même s'il faut en passer par le politique pour prendre des mesures,
    Hulot est un idéaliste ou un pourri,
    quan à moi,je continue de croire qu'il y a des gens "corrects" sur cette terre!:-)

    RépondreSupprimer
  28. Gaël:pas d'ennemis?non,je suis en confiance,ici!:-)
    j'ai lu l'article du Monde que tu mets en lien:il y est question des industriels et des publicitaires qui récupèrent l'argument à leur sauce et de réglementer avec une instance indépendante:parfait!
    je ne vois pas le rapport avec Hulot,je pense qu'il y a des amalgames;ta vision d'Hulot"animateur de télé-vendeur de shampoing" me sembe très réductrice et péjorative;il me semble qu'il est bien autre chose, qu'il maitrise son sujet(vaste),et qu'il a aussi une démarche intellectuelle d'incitation à la réflexion,
    je pense que ce qui lui nuit autant,c'est de s'être appuyé financièrement et médiatiquement sur des supports...pour le moins contestables,ce qui a semé le doute et jeté le discrédit sur son action...
    faut-il l'incriminer,lui,ou les industriels,politiques et médias qui récupèrent l'image?
    Je ne fais pas dans le culte de la personne,mais je crois que vous vous trompez de cible!

    RépondreSupprimer
  29. Je ne sais pas si Hulot est un idéaliste ou un pourri. Je vois juste que son action a brouillé les cartes.

    L'écologie visant à faire passer l'humain, la terre et leurs avenirs avant le pognon à gagner immédiatement ou dans les 10 prochaines années, est logiquement un thème de gauche.

    Je ne dis pas que la droite ne peut pas agir. Il faudrait faire des lois qui mettent les mêmes contraintes à toutes les entreprises, ce qui créerait de l'activité.

    Mais une majorité des électeurs de droite pense : l'état ne nous faites pas chier, nous et nos affaires économiques, ce n'est pas vos oignons.

    RépondreSupprimer
  30. Cat,
    Encore une fois, nos commentaires se croisent !
    On ne se trompe pas de cible. C'est Hulot qui est venu faire le mariole alors que des gens sérieux bossent !
    C'est peut-être "notre bouc émissaire", mais c'est une bonne cible.
    Ce n'est pas moi qui ai "peoplisé" la politique...

    RépondreSupprimer
  31. Gaël:je me pose une question "vicieuse":
    je lis tur ton blog:.."Ah ouais tiens au fait, les mêmes (casseurs de pub, décroissance) en partenariat avec la Confédération Paysanne et Alternatives non-Violentes...":
    n'y aurait-il pas quelque intérêt politique à aller au devant de la scène pas des actions "médiatiques" alors que le PS boit la tasse???
    Qui manipule qui,et pourquoi?

    RépondreSupprimer
  32. Nicolas:". Je vois juste que son action a brouillé les cartes.":
    son action ou la façon dont c'est récupèré par des politiques,des industriels et des publicistes pourris?
    bon,je crois ne nous n'arriverons pas à être d'accord,tant mieux,c'est la diversité qui fait la societé!:-)

    RépondreSupprimer
  33. Gael,

    Je te laisse répondre à Cat. Mais j'ai bien une idée. L'UMP et le patronat manipulent l'opinion pour gagner plus de pognon.

    Pour ça, Cat, je t'invite à lire tous les messages de mon blog. Si tu n'as pas le temps, tu peux aussi chercher "NAIRU" sur google pour trouver des gens qui expliquent comment on se fait... heu...

    Pour le reste de ton commentaire : OUI OUI OUI. Mais il faut tolérer la diversité. Qui la tolère ?

    RépondreSupprimer
  34. Je n'ai fait que survoler les commentaires, c'est intéressant !
    Ça mériterait un développé dans un nouvel article Nicolas.

    Par exemple le principe de l'argent sale est symptomatique de notre époque.
    Par exemple, Hulot prend l'argent de Elf et en profite pour défendre l'écologie.
    Pendant ce temps-là Elf, qui a besoin de gagner de l'argent pour elle-même et pour financer Monsieur Hulot continue à ne pas respecter l'environnement.

    Je pense que c'est une aberration du système capitaliste que nous avons sous les yeux.

    Un peu comme la presse gratuite payée par la pub utilisée pour tuer la presse payante financée par ses lecteurs.
    Mais c'est un autre sujet…

    Allez, écolo dodo ! :-))

    RépondreSupprimer
  35. à Cat : le contre-grenelle de l'Environnement ne sera peut-être (malheureusement ?)pas aussi médiatique que le Grenelle de l'Environnement. Je ne pense pas que les groupes cités dans mon blog aient le même besoin d'occupation du terrain médiatique que d'autres.

    RépondreSupprimer
  36. Gael,
    Ce n'est pas la peine de faire de la pub pour ton blog. J'en ai fait dans mon billet du jour.

    RépondreSupprimer
  37. je ne voulais pas faire de pub sur mon blog mais juste tenter de répondre à la question "vicieuse" de Cat

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.