01 juin 2007

Comment ? Moi, cadre, il faut que je travaille plus ?

Le nouvelle du jour, à la radio (bon anniversaire à France Info qui fête ses vingt ans aujourd’hui, au cas où vous ne seriez pas au courant car vous écoutez RTL) est l’annonce par François Fillon que les employés à temps partiel et les cadres bénéficieront des mesures sur les heures supplémentaires.

Encore une annonce grotesque ! Ce n’est pas grave, les braves gens vont retenir le message (« on revalorise le travail ») sans la moindre analyse.

Commençons par les cadres.
Je suis cadre. Non ! Filaplomb ! Pas dans une usine de vélos. Dans le consultage.

Je n’ai jamais compté mes heures de travail. Je n’ai jamais pointé. Je n’ai jamais été payé à l’heure. Quand je travaille vraiment beaucoup pour que mon patron puisse gagner plus, il me verse une prime.

Quelqu’un pourrait-il me donner le nombre de cadres qui sont réellement payés à l’heure ?

Cette annonce est ridicule. François Fillon, fidèle groupie de Nicolas Sarkozy, oppose ça aux fainéants de socialistes qui ont imposé les 35 heures.

Commençant à 8h15 (généralement) et finissant à 18h15 (en moyenne) et prenant environ une heure de pause (entre les cafés et le déjeuner), ça nous fait une moyenne de 45 heures par semaines (dont bien 5 sur les blogs, je dois reconnaître !). Pourrait-on me démontrer que je n’ai pas mérité mes 10 jours de RTT ? 10 jours que je consacre à moitié pour compenser quand mes clients ne travaillent pas et à moitié pour prendre des demi-journées de congés pour rentrer en Bretagne car le service public du transport ne fait pas son boulot.

Quant aux temps partiels…

Soit ils sont imposés par le patron.
Dans ce cas, s’il a plus de travail à donner à ses employés, il ne mérite certainement pas d’avoir une exonération de charge ! On ne va pas le féliciter d’encourager la précarité !

Soit ils sont voulus par l’employé. Dans ce cas, il n’a que faire d’heures supplémentaires et mérite bien de payer des charges et des impôts…

Si les heures supplémentaires sont là pour faire face à une surcharge temporaire d’activité (ce à quoi elles devraient être réservées !), les exonérations ne rapporteront que des clopinettes et la mesure est inutile. Et profondément injuste : s’il y a une surcharge d’activité temporaire, c’est généralement parce qu’une bonne commande est arrivée. Donc c’est normal de taxer.

Revaloriser le travail, qu’ils nous disent !

Ils font exactement le contraire. Avec ces exonérations, ils font en sorte qu’il coûte moins cher à l’employeur. Ils le dévalorisent donc ! En exonérant d’impôt l’employé, ils font en sorte qu’il contribue moins au fonctionnement de la société.

Il y a une seule manière de la revaloriser le travail : augmenter les salaires.


Tout le reste n’est qu’une vaste supercherie.

7 commentaires:

  1. D'autant que pour ceux qui travaillent à temps partiel ce sont des heures complémentaires et pas supplémentaires.
    Si l'on exonère de charges et impôt ces heures se profile une augmentation des contrats à temps partiel subis. Ajoutez à ça le futur contrat unique et bonne chance à ceux qui vont entrer dans la vie active : précarité.
    Après ça ils pourront toujours aller voir leur banquier pour emprunter afin d'acheter leur résidence principale : monsieur je fais des heures complémentaires (ou supplémentaires) vous me prêtez combien ? Euh, ben rien de plus que ce qui est écrit dans votre contrat de travail cher client.

    RépondreSupprimer
  2. Tiens, je vais embaucher mon employée avec un CNE de 32 heures et les 10 heures supplémentaires que je sais devoir lui faire faire vont me coûter encore moins cher !!!
    C'est vraiment pervers ce système :-)

    Nicolas : je sais ce qu'est un cadre car je te rappelle que j'aime aussi la peinture ! :-P

    RépondreSupprimer
  3. "ça nous fait une moyenne de 45 heures par semaines (dont bien 5 sur les blogs, je dois reconnaître !)."

    Et si tu bosse encore 2 heures par jour sur tes blogs chez toi, ça fait pas loin de 60 h. Tu mériterais une prime!

    Et on ne compte pas le temps que tu passe à faire de la vidéo amateur censurée. (mais pas porno: je précise pour ceux qui croiraient qu'il y a une allusion!... enfin, je ne sais pas tout...)

    RépondreSupprimer
  4. Bravo Nicolas,
    Ce blog est fantastique.
    J'aime bien venir ici pour réétalonner mon jugement sur le niveau du socialiste moyen.
    Sachant qu'ici, c'est le zéro absolu.
    Bref, quand on n'a absolument rien d'interessant à dire, ce n'est pas la peine de le faire savoir à tout le monde.

    RépondreSupprimer
  5. Eric,

    Et je ne compte pas le temps à discuter avec les blogueurs influents au bistro.

    Heureusement d'ailleurs que je ne passe pas de temps à répondre aux trolls casse couille qui viennent lire chez moi parce qu'il n'y a rien d'intéressant à lire pour démontrer la supériorité de leur connerie.

    RépondreSupprimer
  6. Nicolas : si je comprends bien, ton blog est tellement fantastique qu'il est un étalon ! Pas mal !!!
    :-)

    RépondreSupprimer
  7. Oui, 5 ans... C'est un état long

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.