11 novembre 2008

Où, l'armistice ? Au PS ? Dans les blogs ? Au KB?

Il faut dire que cet Armistice est particulier : avant, au Kremlin-Bicêtre, on avait le dernier poilu vivant. On pouvait faire des billets pour s’en vanter… Mais Lazare Ponticelli nous a quitté !

Alors, ce matin, par dépit, je fais un billet sur le PS où j’ose critiquer Ségolène Royal, son appropriation du Parti Socialiste… Le crime de lèse-majesté !

Les commentaires sont beaux ! Il y a mes habitués qui commencent, des commentateurs qui la justifient, d’autres qui ironisent, puis vient l’insulte des Ségolistes de toujours… pourtant potes de bistro !

« Bravo ! On te prendrait presque pour un spécialiste ès Gauches ! »

Mesdames, Messieurs, si vous n’aviez aucune idée de ce qu’est le respect entre les militants au Parti Socialiste en voilà un bon exemple : « tu n’es pas d’accord avec moi, c’est que tu ne connais rien à gauche ». Lors de notre entretien avec Julien Dray, j’avais été surpris par la violence de certains propos qu’il avait tenus envers ses camarades. Martin en avait retranscrit une partie (je n’avais pas osé). Mais me les prendre dans la tronche… Heu…

Pourtant, côté violence des commentaires je suis habitué ! Je suis pourtant un blogueur sympathique qui ne pense qu’à former les jeunes blogueurs au plaisir du blogage : se faire insulter dans les commentaires ! (je ne plaisante pas, aller lire les commentaires sur le billet du Coucou que je viens de mettre en lien)

Bon ! Les gars ! Plume de Presse se permet aussi de critiquer votre idole. Allez-y !

20 commentaires:

  1. Nicolas ma critique, pas une insulte, répondait de même à ton

    "Non. Dans son esprit c'était déjà clair. C'était elle ou personne. Lancer une rumeur juste pour justifier que "l'élu" serait issu de son camp. Mais c'était tracé, ça devait être elle." du billet précédent, dont tu avoueras peut être un jour que cela n'est issu que de ton imaginaire très fertile et non d'une réalité, encore moins documentée.

    Alors, tu parles à juste titre du respect envers les militants comme tu le fais à mon encontre. Mais chacun y a droit à ce respect, Royal aussi.

    Allez, sans rancune.

    RépondreSupprimer
  2. Elle y a droit... Mais ne viens pas dire que je multiplie les billets irrespectueux...

    Et mon imaginaire n'est pas fertile : c'est ce qui s'est passsé. Reste à savoir si c'est intentionnel ou non.

    RépondreSupprimer
  3. Mais je ne comprends pas : la tolérance et le respect de l'autre, c'est un truc qui a pourtant été inventé par la gauche, non ? Ils doivent même avoir breveté la chose pour que personne d'autre, et surtout pas les gens de droite, puisse s'en servir. Non, vraiment, je ne comprends pas ce qui se passe...

    (Smiley.)

    RépondreSupprimer
  4. Quoi ? Lazare Ponticelli voulait candidater au PS ? :-)))

    [Comment oses-tu critiquer qui que ce soit au Parti Socialiste ? Chaque candidat a sa myriade de supporters tous plus convaincus que les autres d'avoir plus raison !].

    :-)

    RépondreSupprimer
  5. Tiens si on te dit que tu n'es pas , que nous ne sommes pas des experts, c'est une insulte ?

    l'insulte est lié à l'outrage et à l'injure : où sont ces horreurs ?

    RépondreSupprimer
  6. "Mais ne viens pas dire que je multiplie les billets irrespectueux"

    Ecoute Nicolas, on pourrait presque croire que tu te place en victime là ? Cite-moi plutôt que de dire comme ça que je t'accuserais de multiplier les billets irrespectueux. Ne me fais pas passer pour le sale type malhonnête que je pense pas être.

    RépondreSupprimer
  7. Le billet du Coucou est excellent...

    RépondreSupprimer
  8. Nicolas : il n'y a rien de plus obtu qu'un militant. Il n'y a qu'a voir les jeunesses pop pour s'en convaincre (même si j'ai bien peur que nos djeuns de l'UMP ne resteront plus longtemps les références en la matière).

    RépondreSupprimer
  9. @jon, @nicolas, @Dagrouik
    calme, paix entre nous, sérénité et autocritique. Amour entre nous, respect, volupté, écoute et débat...

    RépondreSupprimer
  10. Zen, cool, lexomil.
    Ok, il n'y apas eu de frigidaire mais est ce vraiment une surprise.
    On peut en plus penser que les divers sondages faisant, maintenant, de Royal un Premier Secrétaire ayant les faveurs d'une partie de l'opinion publique ont fait pencher les choses, sans trop forcer, du côté "le Chef ,c 'est moi".
    Il y a ausis une notion de survie politique pour Royal, pas sur qu'elle tienne jusqu'en 2012 hors de l'appareil.

    RépondreSupprimer
  11. OYEZ OYEZ
    Un grand tournoi est ouvert, oserez vous affronter notre champion?

    http://htrjzrrjz.labrute.fr

    Ne découragez pas et entrainez vous, petit à petit on deviens moins petit (dixit le sage petit filou)

    RépondreSupprimer
  12. Juan, tu aurais pu résumer tout ça en un seul mot : fraternité... (vendu !)

    RépondreSupprimer
  13. Didier,

    Vous ne pouvez pas comprendre : vous n'êtes pas à gauche.

    Olivier,

    Amuse toi bien !

    Poireau,

    Ca nous aurait fait du sang neuf !

    Dagrouik,

    Si tu ne décèles pas la dose de sarcasme !

    Jon,

    Tu sous-entends juste que je passe ma vie à manquer de respect à Ségolène Royal.

    Je ne crois pas te faire passer pour un "sale type" malhonnête, ou si c'est le cas, toutes mes excuses.

    Mais, ouais, je peux aussi me poser en "victime", j'en prends suffisamment dans la gueule...

    Mtislav,

    Oui ! On ne le dira jamais assez !

    Benjii,

    Je sais, je sais... mais comme j'ai moi même mauvais caractère...

    Rébus,

    On peut l'interpréter de différentes solutions... Mais n'oublions pas le "votez pour ma motion, je ne suis pas candidat"...

    Juan,

    Faut bien rigoler, c'est l'armistice !

    Benjii,

    Vendu !

    RépondreSupprimer
  14. Olala, maintenant les gens s'insultent sur les commentaires. Avant c'étaient sur les forums maintenant dans les commentaires de blog.

    J'en déduis que les cons sont technophiles...

    RépondreSupprimer
  15. @Nicolas : un peu de raison !! les sarcasmes ne sont pas des insultes, ça se saurait: des millions d'amende de première catégorie seraient distribué dans ce pays.

    RépondreSupprimer
  16. Heu, je ne voudrais pas te vexer, Nicolas… Il était vraiment du Kremlin, ce dernier poilu? On nous a bourré le mou alors ! Parce que par ici, dans le Var, on a raconté qu'il était mort chez nous.

    RépondreSupprimer
  17. Gularu,

    On s'engueule où on peut...

    Dagrouik,

    Justement...

    Le Coucou,

    Oui ! Lazare Ponticelli, le dernier poilu était de chez nous. Cela dit, je n'ai JAMAIS pris une cuite avec lui.

    RépondreSupprimer
  18. Les injuriés ont toujours raison (je débute dans les injuriés - seulement remis en cause pour l'instant, pas souvent, mais on va y arriver - 1er degré - et me promets un avenir brillant dans l'avenir, tout comme toi, très cher. ;-)

    RépondreSupprimer
  19. Ptdrrrr, "un avenir brillant dans l'avenir", et hop on saute La Palissade !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...