19 février 2010

On ne va pas passer le halal des banlieues au casher

Ainsi, dans « huit de ses établissements, la chaîne de restauration rapide Quick a modifié la composition de ses menus pour proposer exclusivement de la viande halal. » En gros, ils remplacent le bacon par de la dinde fumée, ce qui est une hérésie culinaire mais les chaînes de restauration rapide n’ayant elle-même pas une tronche très catholique, elles peuvent bien y vendre des machins musulmans (j’espère que je ne vais pas être exclu du PS pour m’être permis de faire une plaisanterie avec cette vieille expression française, d’autant que pour en être exclu, il me faudrait d’abord y adhérer).

Je ne sais pas comment je suis tombé sur cet article du Point (en lien sous « ainsi ») mais il tombe à point, je ne m’étais pas exprimé sur le sujet.

Je précise que depuis 1993, année où je bossais rue Marbeuf sans avoir les moyens de bouffer dans le quartier, je boycotte toutes les chaînes de restauration rapide par mesure de précaution car il était écrit que vendre des produits halals allait arriver.

Le maire de Roubaix, René Vandierendonck, un socialo, vient de porter plainte, je crois, pour discrimination. Je ne vois pas en quoi il y aurait discrimination. Il y aurait peut-être discrimination  anti-musulmans s’ils ne vendaient pas de produits halals mais il faudrait fermer la plupart des bistros de France.

Je vais d’ailleurs en parler avec le patron de la Comète, la charcuterie qu’il nous file le dimanche midi avec l’apéro est exclusivement composée de cochonnailles diverses, qui plus est d’origine italienne, donc particulièrement catholique. Ca vaudrait le coup, d’ailleurs, d’en faire un billet : la charcuterie italienne est excellente ce qui me plonge dans un dépit incroyable, franchouillard comme je suis.

En outre, la Comète s’approvisionne parfois chez le petit boucher d’à côté où même le saucisson est halal. C’est très bon.

Tout ça pour dire que Quick fait ce qu’il veut : ils n’auront pas ma clientèle.

Avant de raconter ces conneries, j’en étais à vous parler d’un article du Point. Il cite des avis lus dans les blogs et les forums, à droite ou à gauche.

Il y a un gugusse qui dit : « les non-musulmans sont soumis aux prescriptions religieuses » de l’Islam. Pas du tout. Pour moi, c’est de la bidoche comme une autre. N’étant pas musulman, le terme « hallal » ne veut rien dire pour moi. D’ailleurs, un catho qui irait refuser de bouffer un truc hallal légitimerait l’existence « du Dieu Musulman », de Mahomet, … et de tout ces machins auquel je n’y comprends rien, c'est-à-dire pas plus qu’aux histoires de Marie, Joseph, Moïse et Hélène Dieudonné. Moi qui suit athée comme pas deux, je n’irai pas jusqu’à boire de l’eau bénite pour illustrer mon propos mais si un cureton passe à la Comète, ce soir, et bénit mon demi, je le boirai avec exactement le même plaisir que d’habitude.

« La seconde protestation prolonge la précédente : "Consommer halal, c'est payer l'impôt islamique, vu qu'une partie du prix payé est reversée à un organisme de certification halal : mosquées de Paris, Lyon ou Marseille. » Je m’en fous ! La TVA que je paye sur ma bière sert bien à payer des curés Alsaciens et des lycées catholiques. J’en parlais récemment avec Polluxe, je ne sais plus où. Les fournisseurs des fournisseurs des fournisseurs de mes bistros font ce qu’ils veulent avec leur pognon. Ca gène quelqu’un de consommer des bières d’abbaye ?

« La pratique commerciale semble ici enfreindre la morale : Quick, "sans scrupule pour se faire de l'argent" […], finit par "décider de la morale publique" et "ça ne va pas : le commercial ne doit pas dicter la règle publique" ». On doit avoir à faire à des braves qui votent à droite et oublient que le commerce est libre. Mesdames, Messieurs, si Quick décide qu’il peut gagner plus d’oseille en ne vendant que du halal, c’est SON choix. Vous pouvez aussi aller bouffer des saloperies ailleurs. D’autant que quand on bouffe dans ces machins là, on ne voit probablement pas la différence entre la dinde fumée et le bacon…

Surtout, aucun commerce ne dicte la moindre règle publique… Quick se contente de remplacer un ingrédient de ses produits. Vous avez raison d’en parler, ça leur fait de la publicité.

Lisez vous-même les arguments du Point, je ne vois pas pourquoi je ferais tout le boulot. On en trouve de belles ! Quick appartenant à la Caisse des Dépôts et Consignations est dans le giron de l’état. Ainsi, « l'allusion transparaît : la décision commerciale pourrait avoir été encouragée par des politiques qui "tenteraient d'en faire faire une affaire d'État et une pseudopreuve de l'islamisation de la société" » juste un peu avant les élections. La théorie du complot…

Au fait ! Ca ne gène personne que la boucherie à côté de la Comète ne fasse que du halal ? Ca ne me gène pas qu’un Quick ne fasse que du Halal.

N.B. : J’ai pompé la photo ici. Heureusement que j’ai été voir ça après avoir été à la cantine, mon repas aurait été bien plus terne.


47 commentaires:

  1. Bien tiens mon garçon, toi aussi tu t'en fous, mais tu fais un billet :)

    Rien à dire là dessus. Vive la libre concurence qui fait qu'on va là où on veut. Moi je préfère les pizzas.

    Et vive les bières trappistes et d'abbayes. Si y a des bières qui viennent d'autres lieux de cultes et qu'elles sont bonnes, je serais con de ne pas en profiter !

    Bonne fin de semaine (et bon courage : ça sent le beaucoup de commentaires, ce billet)

    RépondreSupprimer
  2. FalconHill,

    Pour les commentaires, j'arrive un peu trop tard, les zozos se sont déjà lassés...

    "Vive la libre concurrence " : non. Pas pour tout et pas nécessairement libre... Mais on s'égare...

    RépondreSupprimer
  3. Oui. Et non, pas pour tout tu as raison. J'ai eu une discussion y a pas longtemps où justement, je m'inscrivais en faux contre ce dogme (un autre) de la libre concurrence. Des fois oui, et des fois non.

    RépondreSupprimer
  4. Et bien, je sens que je vais monter un parti avec slogan "unis dans la diversité de la bouffe et des beuvrages" et en faire Nicolas membre fondateur émérite ....

    Et oui, la charcuterie italienne est trèèèèès bonne !!!! et la bière d'abbaye aussi !!! (pas ensemble, stp, charcut seulement avec du bon vin, rouge et charpenté, piémontais de préférence mais un fitou ou un cahors de qualité feront bien les affaires)

    RépondreSupprimer
  5. Claudio,

    La bière et la charcuterie vont avec TOUT.

    RépondreSupprimer
  6. Perso, je m'en tape de ce que les gens bouffent ou pas : c'est leur vie ça les regarde

    De mon côté je mange de tout : de la côte de porc aux haricots vapeur en passant les crocodiles haribo (si si je vous jure)

    Je me sustente parfois au mac Do, parfois dans des restos gastronomiques ...

    Mais (parce qu'il y a un mais)

    Je suis aussi agnostique, voire athé, farouche partisan de la laïcité et je vois de jour en jour les religions (quelles qu'elles soient) grignoter un peu de terrain au nom de la tolérance et de la diversité ...

    Voltaire, Marx et Aristide BRIAND doivent se retourner dans leurs tombes !

    RépondreSupprimer
  7. Ces types de Qick sont des "idiots utiles" de l'UMP. Ils ont le droit de vendre du Hallal pour faire du fric. Le problème, en amont, c'est donc... qu'il y a trop de musulmans ! CQFD.

    Il y a peu, d'autres "idiots utiles" faisaient la promotion d'un film d'animation pour la tolérance envers l'homosexualité. Eux aussi, ils ont le droit. Le problème, en amont, c'est... qu'il y a trop d'homosexuels (notamment parmi les profs) ! re-CQFD.

    Sans parler des "idiots-utiles" du NPA, avec leur canadidate voilée...

    L'UMP et autres réacs n'auront pas de peine, avec ses idiots-là, de démontrer que "tout fout l'camp".

    RépondreSupprimer
  8. @Thierry D:
    Nous avons le bonheur de ne pas nous connaître et il serait de bon ton que cela demeure ainsi tant vos propos sont d'un ridicule que n'aurais pas renié un clown: l'Ump et autres réacs ! Fallait le faire pour pondre pareille ineptie, c'est bien, vous l'avez fait !

    @nicolas: comment va ?:)

    RépondreSupprimer
  9. Anonyme,

    Il ne s'agit que d'un machin commercial.

    Corto,

    Ca va, mais je crois que tu as pris à l'envers le commentaire de Thierry. Je pense qu'il se voulait ironique.

    Thierry,

    Faut admettre que tu n'as pas été d'une clarté édifiante. Faut faire gaffe avec l'humour dans les blogs.

    C'est comme ça que j'ai connu Suzanne, j'avais mal pris son commentaire.

    RépondreSupprimer
  10. Voilà bien dit, je n'aurais rien à rajouter à ton billet. Ah si, Quick fait du business. Point.
    Façon, Hallal ou pas, Quick c'est dégueu...

    RépondreSupprimer
  11. J'ai voulu commenter et puis j'ai fait un billet. Parce que contrairement à Océane j'avais deux trois trucs à rajouter. Mais bien dit quand même.

    RépondreSupprimer
  12. Dedalus,

    T'as raison. Faut toujours faire des billets. J'arrive.

    RépondreSupprimer
  13. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  14. Dedalus,

    Oui, je l'ai trouvé par Twitter mais quand j'ai cliqué sur les liens dans ton profil (les 2 blogs), le billet n'était pas en une.

    Thierry,

    Bienvenue dans le monde des blogs !

    RépondreSupprimer
  15. Dedalus,

    Ton titre est amusant mais il n'a pas beaucoup de rapport avec la choucroute et surtout il ne contient pas de mots clés pour attirer google.

    RépondreSupprimer
  16. D'accord pour les mots-clés, mais j'ai la "chance" d'avoir plutôt un bon référencement.

    Pas d'accord sur le titre et la choucroute, mais bon.

    RépondreSupprimer
  17. Le titre est excellent :)))

    (pour le référencement, dis Nicolas, tu pourrais nous redonner un cour un jour... ^^ ?)

    RépondreSupprimer
  18. Ha ! Tout de même !!
    Merci FalconHill :-)

    RépondreSupprimer
  19. le débat "politique" est d'un terne ces temps-ci.... Entre Elisabeth Badinter et le hallal chez Quick...

    Ils n'ont rien d'autres à raconter les plitiques ces temps-ci ? il n'y aurait pas des régionales ?

    RépondreSupprimer
  20. Gaël a raison : entre les hamburgers et les couches lavables.

    On devrait tartiner une couche lavable de viande hachée halal. Pour voir la tronche des écolos durables...

    RépondreSupprimer
  21. Gaël,
    le débat politique n'est pas terne... il sert peut-être à mobiliser un certain électorat (qui est bien représenté dans ma famille).
    Cet électorat est persuadé que la société s'islamise, que les lobbies homosexuels et écolos "bien-pensants" font la loi, etc...
    Ces actualités "ternes" sont autant d'alertes, vers cet électorat qui n'est ni multiculturaliste, ni libertaire, ni écolo.
    C'était le sens de mon précédent commentaire.
    En lien, un article sur ma famille "d'extême droite"...

    RépondreSupprimer
  22. Heu...Aucun rapport...mais je viens juste d'apprendre que : "la bière c'est bon pour les os " et j'ai pensé te faire plaisir !
    ;^)

    http://www.gqmagazine.fr/lifestyle/gourmet/articles/100209-la-biere-c-est-bon-pour-les-os.aspx

    RépondreSupprimer
  23. Il y a donc une justice, pour les adultes qui ne peuvent plus boire de lait et qui veulent avoir de bons os !
    "Le lait de vache, c'est pour les petits veaux" (maxime locale)

    RépondreSupprimer
  24. Pour Quick c'est juste une grosse opération commerciale, gagner du fric dans un quartier où le groupe ne faisait pas un chiffre d'affaire assez important ! Discrimination de quoi ? de qui surtout ! Ils me fatiguent...

    RépondreSupprimer
  25. Je m'en fiche… J'ai déjà mangé de la viande halal, à l'occasion: pas vu la différence… Et de toute façon, Quick, ou Macdo, je n'y vais jamais…

    RépondreSupprimer
  26. Il est trop tôt pour se taper tous les commentaires. Je vais d'abord me refaire un café !
    :-))

    [Bon, sinon, tu as raison, On s'en fout ! Quick s'adapte à sa clientèle ou s'offre un coup de pub. Il y a plein de magasins kasher, ça ne me défrise pas pour autant ! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  27. Quand même, un truc : à la limite, d'un point de vue "amour du bon produit", la viande hallal est plutôt de meilleure qualité que la barbaque abattue à la chaîne dans nos abattoirs ultra-modenres et productifs ! Plus de respect de l'animal et une meilleure notion de la technique à respecter pour obtenir une bonne viande !
    :-))

    RépondreSupprimer
  28. comme je n'ai jamais de ma vie mangé dans un Quick, je me fiche allègrement du thème, mais par contre, je commente juste pour contredire une fois de plus Monsieur Poireau, qui n'écrit que des bêtises si grosses qu'elles me laissent sans aucune argument.

    Voilà, j'ai commenté.

    N'empêche: on a tourné autour du pot pendant des années, refusé de considérer le danger islamiste, tendu la joue et étalé des tapis rouges pour satisfaire des revendications et se plier à des exigences communautaristes, antiféministes et moyennageuses et maintenant voilà qu'on se prend la tête pour des imbécilités.

    RépondreSupprimer
  29. Suzanne,

    On se prend pas la tête, on rigole bêtement.

    Poireau,

    Je vais contredire toi et Suzanne : la viande halal est meilleure surtout parce qu'il reste des bouchers halals alors que la viande pas halal, on l'achète en supermarché.

    Le Coucou,

    Il n'y a pas de différence, halal ne correspond pas à une méthode d'abattage des bêtes mais à l'autorisation d'en bouffer.

    Marie,

    Oui, ça fatigue...

    Thierry,

    oui !

    Gildan,

    Oui, j'ai vu ça !

    Thierry,

    Oui, ça n'est qu'un cumul d'anecdotes.

    Didier,

    On devrait...

    Gaël,

    Zaza mange chez Quick ?

    FalconHill,

    C'est fait, il y a un conseil de blogage sur le sujet.

    RépondreSupprimer
  30. Nicolas: ah, pardon, mais pour que sa viande soit hallal, l'animal doit être égorgé, tourné en direction de la mecque et mourir pendant que l'on récite une prière ad hoc.

    RépondreSupprimer
  31. Suzanne : quoi ?
    Tuer les animaux de manière traditionnelle au lieu de les électrocuter, les saigner coorectement au lieu d'expédier la tâche, ça ne me semble pas négatif. C'est même ce qui se pratiquait avant l'industrialisation des abattoirs d'ici, non ?
    Je ne me sens pas mis en danger par les musulmans, pas plus que par les juifs, les cathos ou les raeliens. C'est une manière de voir trop conservatrice pour moi !

    [Nicolas, il faut arrêter d'engraisser les supermarchés, acheter moins de viande et la choisir chez son boucher, halal ou pas ! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  32. Suzanne,

    D'après Wikipedia : "Dans l'islam, le mot halal (arabe : حلال [ḥalāl], « permis », « profane », « licite », parfois orthographié de manière erronée hallal) est l'antonyme de haram. « Halal » définit ce qui est permis pour le musulman et « haram » définit ce qui est un péché et ce qui est sacré, et qui lui est donc interdit.

    Le terme « halal » est parfois utilisé par erreur comme synonyme de dhabiha, la méthode d'abattage rituel au sens strict. Utilisés conjointement (dhabīḥah halal), les mots décrivent toute pièce de viande permise par la loi islamique. "

    Cela dit, je ne suis pas un spécialiste.

    Poireau,

    Moi, j'achète ma viande à la Comète et à la cantine.

    RépondreSupprimer
  33. Nicolas: lisez en entier l'article de Wikipedia! et, tiens, en voici un autre qui fait le tour des choses:http://www.sezamemag.net/Halal-un-label-alimentaire-mal-defini_a850.html

    On voit l'abattage hallal comme plus artisanal et pourtant la majorité de la viande hallal vient d'abattoirs industriels. L'animal n'est pas préalablement étourdi (interdit par la religion), il est tourné dans la bonne direction et meurt en présence d'un sacrificateur (indispensable) agréé par une mosquée française (en ce qui concerne la France)
    Il y a la question du prélèvement, de l'impôt, qui finance quoi au juste ?

    Enfin, ça ne me semble pas un problème si important. On est tout à fait libre d'aller manger au Quick ou non, d'acheter du cheval ou non, de la viande ou non. Dans des endroits peuplés à plus de 80% de musulmans, je ne vois pas ce qu'il y a d'étonnant à ce que le marché s'adapte à la population. Il faudrait faire semblant de croire qu'il n'y a que tr_s peu de musulmans respectueux des prescriptions de l'Islam, et que la majorité d'entreux est parfaitement assimilée et non-communautariste? Ben oui, mais quand il s'agit de se faire du pognon, la réalité, n'est-ce pas...

    Par contre, la viande hallal dans les cantines scolaires, c'est non pour moi, mais c'est un autre débat

    RépondreSupprimer
  34. Suzanne,

    Merci.

    Non, ça n'est pas un problème très important. Comme je le dis plus ou moins en bas du billet, depuis quelques temps, toutes les boucheries près de chez moi sont halal et personnes ne s'en offusque.

    La viande halal dans les cantines scolaires est en effet un autre débat (puisque les mômes sont obligés d'en manger). Mais c'est plus une affaire de principe qu'autre chose, dans la mesure où si j'avais des mômes, je me foutrais qu'ils bouffent halal ou pas.

    RépondreSupprimer
  35. je trouve ton billet hilarant
    je vais te citer chez moi
    et aussi sur twitter
    merci Nicolas :-)

    RépondreSupprimer
  36. Je n'ai pas trop compris le titre, mais le billet est intéressant. Au fait : à quand les kebabs au porc ?

    RépondreSupprimer
  37. Homonyme,

    Merci.

    Maghnia,

    Merci aussi !

    RépondreSupprimer
  38. Tout ça me fait reconsidérer mon projet d'ouvrir un Kebab à Lourdes.

    RépondreSupprimer
  39. Y'a peut-être une créneau ?

    A Loudéac, y'a pas de musulmans (enfin, moins qu'à Paris) mais y'a des Kebab ce qui permet aux alcooliques de manger à 22 heures.

    RépondreSupprimer
  40. Etre alcoolique à Lourdes, ça tient du miracle !
    :-))

    RépondreSupprimer
  41. C'est le chemin de croix du miraculé. Guéri, il dit aussitôt "ça s'arrose !" et finit au bout de la nuit dans un Kebab... Cruelle ingratitude religio-alimentaire...

    RépondreSupprimer
  42. C'est un miracle qu'ils ne vomissent pas.

    RépondreSupprimer
  43. Tiens ! Ma réponse à Poireau est passée après le commentaire de Balmeyer.

    Ca va me faire économiser une réponse.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.