23 février 2010

Je me suis fait la malle de la Cantine

J’aime bien me la péter de temps en temps. Hier soir, à l’entrée du métro, une petite dame m’a donné un tract pour m’inviter à une réunion de Jean-Paul Huchon, quelque part dans le 92. Je lui ai dit « Ah ! Désolé, j’ai pas l’temps, j’ai rendez-vous avec Anne Hidalgo et j’ai déjeuné avec Huchon il y a quinze jours ».

40 minutes de métro plus tard, je suis arrivé à La Cantine, haut lieu des Nouvelles Technologies Socialo du coin où j’ai retrouvé Dagrouik et Seb Musset et un tas d’autres gugusses dont au sujet desquels j’ai fait semblant de reconnaître tellement je ne suis pas physionomiste. Dans ces partouzes, il faudrait des badges avec :   le nom, le pseudo Twitter, le nom du blog, le pseudo du tenancier du blog....

J’ai reconnu néanmoins Anne Hidalgo quand elle entra et nous salua et nous fumes conduits dans « la salle de conférence ». Dagrouik a eu l’excellente idée de nous asseoir au premier rang. Je n’ai pas compté le nombre de participants. Une trentaine ? Une cinquantaine ? Moi qui aime bien les rendez-vous au comptoir ou autour d’une table et d’une bouteille de rouge, je commençais à ronchonner.

Présentation des intervenants. Six ou sept, dont Anne Hidalgo et Jean-Luc Roméro et d’autres candidats ou acteurs des nouvelles technos au PS. Discours d’introduction de chacun et premières questions de l’assistance. Voir la photo que j’ai ratée exprès pour vous. D’ailleurs j’étais plongé dans mon iPhone pour éviter d’entrer dans une des caméras de Canal + qui trottait dans le coin.

Très intéressant débat mais au bout d’une heure, je bouillais : personne n’avait décalotté la moindre bouteille de champagne ni même dépucelé une vulgaire canette. Alors, j’ai profité du temps qu’un type posait une question pour faire semblant de recevoir un appel téléphonique et j’ai quitté la salle.

Dans le métro, sur la route du retour, j’ai vu un twit passer « Ca ressemble de plus en plus à une réunion de section. » C’est peut-être pour ça que je n’aime pas la politique sauf dans les blogs et les bistros : ça la remet à sa place.

Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit ! Les propos étaient très intéressants mais j’avais quitté la maison depuis plus de 12 heures (et la présence de caméras me gênait réellement)… Je laisse donc mes collègues faire un compte rendu objectif.

Il ne le sera pas, j’en ai peur…

Alors je vais me lancer. Personne ne sait quelle importance auront les geekeries diverses dans la vie politique future et nous autres, blogueurs, aurions bien tort de ne pas nous accorder plus d’importance que nous en avons ! Les vrais acteurs de la vie politique, les candidats et les élus, le savent. Anne Hidalgo, c’est elle qui le raconte très bien, est entrée par hasard dans Twitter et Facebook parce qu’elle a été motivée et aidée par des jeunes militants. Pour l’instant, je ne crois pas que le web soit un bon lieu de débat ou d’information du grand public, mais c’est un truc très bien pour motiver les troupes ! C’est d’ailleurs l’esprit de la Coopol et je tire à nouveau mon chapeau aux types qui ont imaginé ce truc même s’il reste perfectible (je ne sais pas comment).

J’ai toujours peur que les blogueurs accordent trop d’importance à leurs activités internautiques. Certains propos, hier soir, ont confirmé mon doute.

On fait des réunions pour parler des nouvelles technologies et on se retrouve dans une configuration classique. Des gens sur une estrade devant un public béat, chaque intervenant, dans le public, s’imaginant qu’avec son discours de trois minutes, le monde serait révolutionné. Comme s’il écrivait un billet de blog.

Prendre la parole ou écrire un texte pour une heure de gloire…

"Dagrouik a eu l’excellente idée de nous asseoir au premier rang." C'est plus facile pour partir discrètement.

Je remercie Anne Hidalgo pour son invitation et j'espère que nous aurons prochainement l'occasion de se voir à la Comète, sans avoir besoin d'un micro pour se faire entendre, sans orateur qui mette cinq minutes à poser une question qui pourrait l'être en dix secondes, sans orateur qui s'imagine que la question est plus importante que la réponse, sans orateur qui pense que sa question est plus importante que la seule question qui m'intéresse : "pour qui est la prochaine tournée ?"

22 commentaires:

  1. Nicolas, je te comprend et suis d'accord avec toi.

    Le mail reçu parlait de "campagne régionale", 80% du temps de question a été concentré sur Hadopi / Loppsi et les caméras vidéos.

    Bref, rien à voir avec les problèmes de base des gens dans cette campagne régionale: chômage, santé, transports , écoles, intox de l'UMP et d'autres dans l'insécurité.

    Bon par contre après nous avons comploté avec des followeurs twitters et d'autres.

    Mais quand même grosse déception. Je l'ai dit à qqes uns : quand on reçoit Huchon à la comète ou Chevenement chez Rosselin on parle d'autre chose que d'internet, bordel de merde !

    RépondreSupprimer
  2. Mais quand même !!!! Tu as eu la chance et le privilège de voir la belle Anne Hidalgo !!!! Veinard !

    RépondreSupprimer
  3. Gaël,

    Je suis parti avant.

    Dagrouik,

    Finalement, je suis un ours : je n'aime pas ces soirées avec plus d'une dizaine de personnes.

    Sur le fond des questions et des sujets abordés, je n'en veux à personne, j'aurais pu prendre moi-même prendre le micro et poser la seule vraie question qui m'intéresse : que puis-je faire, moi, pauvre blogueur avec certaines compétences fonctionnelles mais non adhérent du PS, pour aider ce dernier ?

    RépondreSupprimer
  4. Que foutait Seb Musset à une réunion du PS???

    RépondreSupprimer
  5. En plus j'ai adoré la discussion sur le buzz et internet.

    1/ question "vous pensez qu'internet = vilain"
    2/ réponse non, mais ça buzze

    A coté de moi y'avait les caméras de C+ : c'est eux la principale source de Buzz et de vidéos qu'on reprend ensuite.

    bref foutage de gueule.

    RépondreSupprimer
  6. JC,

    Ce n'était pas une réunion du PS, j'y étais !

    Dagrouik,

    Foutage de gueule de la part du public, pas de l'organisation !

    RépondreSupprimer
  7. Nicolas, oui ! "fallait pas les inviter" :ppp

    RépondreSupprimer
  8. Dagrouik,

    C'est un peu ce que je pense. Et je me situe dans le lot, hein ! Ca aurait été bien plus productif de faire des petites réunions...

    En fait, ces grandes réunions sont le domaine des "orateurs" alors que le web est tout l'inverse !

    RépondreSupprimer
  9. Soirée très sympa!
    Je suis repartis avec mon tapis de souris la coopole mdr...
    Petit compte rendu
    http://www.clementlepetit.com/

    RépondreSupprimer
  10. Je suis allé hier soir à la présentation de la liste UMP du Gard, c'était au moins autant chiant...

    Je crois que j'aime pas les réunions meeting ou de section ou de militants politiques... Par contre, j'aime bien refaire le monde avec des gens dont je ne partage pas forcément l'avis autour d'un bon rosé...

    RépondreSupprimer
  11. Tiens, ça fait un bout de temps que je ne reçois plus de message de la Coopol. Je n'ai plus de coopains ?
    :-))

    [Bon, ce genre de réunion, c'est intéressant pour confronter les politiques à une certaine réalité sociale mais si c'est pour parler d'univers virtuels, bon… :-)) ].

    RépondreSupprimer
  12. MisterClem,

    Je n'ai pris qu'un badge !

    FalconHill,

    Pareil. A la limite, j'aime bien les meetings mais pas les "réunions".

    Poireau,

    "c'est intéressant pour confronter les politiques à une certaine réalité sociale" ! Justement, non, ils sont juste confrontés à des types fana du web mais au cours d'une réunion "traditionnel" ce qui rend le tout délirant !

    RépondreSupprimer
  13. Un de mes espoirs avec l'essor de twitter serait que les gens arrivent à poser leurs questions en 140 caractères.
    Et c'est vrai que c'est dommage de devoir attendre que tout le monde ait fini de parler pour boire un verre de rouge.

    RépondreSupprimer
  14. En somme, il n'y avait que des blogueurs ou l'équivalent dans la salle? Pas étonnant que la discussion se soit repliée sur le nombril alors.

    RépondreSupprimer
  15. Le Coucou,

    Justement, la discussion n'était pas centré vers le nombril des blogueurs mais vers le web en général !

    Je m'attendais à un truc plus centré sur "blogs + twitter + facebook". Et, comme dit Dagrouik, on n'a quasiment pas parlé des régionales.

    RépondreSupprimer
  16. Si je comprends bien, j'ai bien fait de ne pas venir !

    RépondreSupprimer
  17. Yann,

    Pas nécessairement ! N'oublie pas que je ne suis pas "militant", habitué à ces réunions.

    RépondreSupprimer
  18. A part cela...
    J'aime bien ton analyse...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...